Abdellatif Kechiche

©Abaca, Hahn Lionel
Sur scène, il joue notamment García Lorca, Eduardo Manet et monte une pièce de Fernando Arrabal à Avignon. Au cinéma, il décroche en 1984 le rôle principal du premier long-métrage d'Abdelkrim Bahloul, "Le Thé à la menthe" (1984), puis traverse les univers d'André Téchiné ("Les innocents") et de Nouri Bouzid avec Bezness, qui lui fait remporter le Prix d'interprétation au Festival de Namur. Cette année-là, Abdellatif Kechiche rencontre sa future femme et co-scénariste/monteuse de l'ensemble de ses films, Ghalya Lacroix.

En 2000, Abdellatif Kechiche passe derrière la caméra avec "La Faute à Voltaire", dont il signe également le scénario, cheminant sur les traces d'un immigré idéaliste dans le Paris des exclus. Trois ans plus tard, le réalisateur confronte dans "L'Esquive" la langue de Marivaux aux maux d'adolescents d'une cité HLM de la banlieue parisienne, pour lequel il reçoit les César de meilleur scénario, meilleur réalisateur et meilleur film. Il révèle au passage la jeune actrice Sara Forestier, qui joue ici le rôle de Frida, l'une des adolescentes, bavarde et malicieuse, qui participe à la pièce de théâtre du lycée, "Les Jeux de l'amour et du hasard".

Il s'attelle ensuite à "La Graine et le Mulet" (2007), produit par Claude Berri, et reçoit à nouveau les César du meilleur scénario et du meilleur réalisateur. Tout en dressant le portrait d'un père en bout de course, le film déroule le fil d'une chronique familiale dans le cadre lumineux de Sète. Avec sa "Vénus Noire" (2009), inspiré du destin réel et hors-norme de Saartjie Baartman connue au début du XIXème siècle comme la Vénus Hottentote, le cinéaste continue de questionner le spectateur sur son rapport à la différence et à l'humain.

En 2013, il réalise "La Vie d'Adèle", adaptation sur grand écran d'un roman graphique très remarqué avec Léa Seydoux. Il défendra cette passion absolue entre deux femmes lors du 66ème Festival de Cannes, où il a été sélectionné en compétition officielle. Sortis en octobre, les deux chapitres ont eu le droit à une promotion pas comme les autres, puisque accompagnée d'une vive polémique autour de la direction de l'actrice Léa Seydoux.

En effet, cette dernière, contrairement à l'autre actrice principale du film choc, Adèle Exarchopoulos, qui s'est tenue elle plus en retrait des polémiques, a dénoncé dans les médias les ...
méthodes dictatoriales du réalisateur. En effet, les conditions de tournage, à en croire Seydoux et les techniciens du film, ont été inacceptables. Prévu à l'origine sur deux mois et demi, le tournage a duré finalement le double, tournage où n'a pas jamais été conviée Julie Maroh, l'auteure de la bande dessinée "Bleu est une couleur chaude".

Le cinéaste, s'étant sentie "humilié et déshonoré" après les controverses qui ont entouré son dernier film, prépare actuellement son retour avec un long-métrage baptisé "La Blessure, la vraie", adapté d'un roman de François Bégaudeau, auteur d'"Entre les murs", adapté à l'écran par Laurent Cantet et palmé à Cannes. Le film devrait raconter l'histoire de François, un communiste littéraire, qui nous transporte dans sa quête de sa perte de virginité à l'été 1986. L'été de ses 15 ans. L'été de sa vie.
Filmographie :
Réalisateur
2013 : La Vie d'Adèle
2010 : Vénus noire
2010 : La Graine et le Mulet
2004 : L'Esquive
2000 : La Faute à Voltaire
Acteur
2007 : Sorry, Haters, de Jeff Stanzler
2002 : La Boîte magique, de Ridha Behi
1997 : Le Secret de Polichinelle, de Franck Landron
1996 : Marteau rouge, de Béatrice Plumet
1991 : Un vampire au paradis, d'Abdelkrim Bahloul
1991 : Bezness, de Nouri Bouzid
1987 : Les innocents, d'André Téchiné
1987 : Mutisme, de Philippe Ayache
1984 : Le Thé à la menthe, d'Abdelkrim Bahloul
Récompenses :
2014 : Etoile d'or du cinéma français du meilleur et film et réalisateur pour La Vie d'Adèle
2014 : Prix Lumières du meilleur film et réalisateur pour La Vie d'Adèle
2013 : Prix du meilleir film français du syndicat de la critique de cinéma pour La Vie d'Adèle
2013 : Prix Louis-Delluc pour La Vie d'Adèle
2013 : Palme d'or et Prix FIPRESCI de la critique internationale pour La Vie d'Adèle
2008 : Prix Lumière du meilleur réalisateur pour La Graine et le Mulet
2008 : César du meilleur film, meilleur réalisateur et meilleur scénario original pour La Graine et le Mulet
2007 : Prix Méliès pour La Graine et le Mulet
2007 : Prix Louis-Delluc pour La Graine et le Mulet
2007 : Grand prix du jury à la Mostra de Venise pour La Graine et le mulet
2005 : César du meilleur film, meilleur réalisateur et meilleur scénario original pour L'Esquive
2000 : Meilleure première oeuvre à la Mostra de Venise pour La Faute à Voltaire
1992 : Prix d'interprétation au Festival de Namur pour Bezness de Nouri Bouzid

Ses dernières news

Toutes ses news
10 relations lesbiennes sur grand écran
Christian Pambrun
10 août 2017

10 relations lesbiennes sur grand écran

10 août 2017
diaporama
Abdellatif Kechiche vend sa Palme d'or pour finir son nouveau film
Jessica Rat
08 juin 2017

Abdellatif Kechiche vend sa Palme d'or pour ...

08 juin 2017
article
Le Festival de Cannes a 70 ans : revivez ses meilleurs moments !
Marine de Guilhermier
05 mai 2017

Le Festival de Cannes a 70 ans : revivez ses ...

05 mai 2017
diaporama
3 histoires d'amour entre femmes qui ont marqué les salles obscures
Pauline Julien
27 octobre 2016

3 histoires d'amour entre femmes qui ont ...

27 octobre 2016
article

Ses derniers films

Tous ses films

La Vie d'Adèle - Chapitres 1 et 2

drame
sortie le 9 octobre 2013
La Vie d'Adèle - Chapitres 1 et 2

Vénus noire

drame
sortie le 27 octobre 2010
Vénus noire

La Graine et le mulet

drame
sortie le 12 décembre 2007
La Graine et le mulet

L'esquive

comédie dramatique
sortie le 2 mars 2005
L'esquive
 
0 commentaire - Abdellatif Kechiche
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]