Alain Guiraudie

©Getty Images

Garçon de ferme, il est d'un naturel curieux et s'intéresse à toutes sortes de domaines culturels, parmi lesquels la bande-dessinée, les feuilletons télévisés et le cinéma.

A l'université, le jeune homme approfondit sa passion pour le septième art, tout en devenant un étudiant engagé pour la défense de la lutte sociale.

Souhaitant exprimer son militantisme par les arts, il se tourne dans un premier temps vers la littérature mais ses essais se révèlent infructueux et Alain Guiraudie ne parvient à faire publier aucun de ses manuscrits. C'est alors vers le cinéma qu'il s'oriente définitivement, en choisissant de faire carrière en tant que réalisateur.

Ses premiers courts métrages font figure de laboratoire expérimental d'idées destinées à nourrir ses créations futures. En 2001, son oeuvre Du soleil pour les gueuxreçoit les honneurs de la critique.

Alain Guiraudie se distingue désormais comme un cinéaste un marge des grands courants cinématographiques habituels, qui porte un regard nouveau sur le cinéma français. Il cultive toujours deux niveaux de lecture pour ses films et invite le spectateur à s'interroger sur la justification morale des composantes de son existence.

De son militantisme étudiant, il conserve une rage artistique qu'il met en images au travers d'oeuvres rares et singulières. Toujours en 2001, il écrit et réalise Ce vieux rêve qui bougequi remporte de nombreux prix dans divers festivals, dont le prix Jean Vigo.

En 2003, fort de la reconnaissance dont il bénéficie, Guiraudie décide d'explorer la question controversée de la sexualité débridée. Pas de repos pour les braves(2003) est le premier film de la trilogie non-officielle qu'il consacre à ce thème, avant de réaliser Voici venu le temps (2005) puis L'inconnu du Lac (2013). Ce dernier chapitre de sa saga sur les relations humaines repousse les limites qu'il s'était jusqu'à présent fixées. Interdit aux moins de 16 ans en raison de sa nature trop explicite, le film a été présenté au 66ème Festival de Cannes où il a reçu le prix de la mise en scène Un Certain Regard.

On le retrouve ensuite aux commandes du téléfilm On m'a volé mon adolescence (2008), ainsi que de la comédie d'aventure qu'il a également signé, Le roi de l'évasion (2009).

En parallèle de sa carrière derrière la caméra, le réalisateur et scénariste s'essaye de temps à autre au jeu d'acteur depuis 1990, dans un de ses courts métrages tout d'abord, puis dans un autre réalisé par Mathieu Amalric, et enfin dans des longs. En 2001, il est apparu dans son propre film Du soleil pour les gueux, avant de jouer sous la direction de Marie-Claude Treilhou dans Un petit cas de conscience. En 2013, on l'aperçoit aussi dans L'inconnu du lac.

Alain Guiraudie revient à la réalisation en 2016 avec Rester vertical, qu'il a également écrit, et dans lequel il met en scène l'actrice India Hair. Le film est présenté en compétition lors du 69ème Festival de Cannes.

Filmographie :

Réalisateur

2016 : Rester vertical
2013 : L'inconnu du lac
2009 : Le roi de l'évasion
2008 : On m'a volé mon adolescence (Téléfilm)
2005 : Voici venu le temps
2003 : Pas de repos pour les braves
2001 : Ce vieux rêve qui bouge
2001 : Du soleil pour les gueux

Acteur

2013 : L'inconnu du lac, d'Alain Guiraudie
2002 : Un petit cas de conscience, de Marie-Claude Treilhou
2001 : Du soleil pour les gueux, d'Alain Guiraudie

Récompenses :

2015 : International Cinephile Society Award du Meilleur Réalisateur pour L'inconnu du lac
2014 : Halfway Award du Meilleur Réalisateur lors des International Online Cinema Awards pour L'inconnu du lac
2013 : Queer Palm au Festival de Cannes pour L'inconnu du lac
2013 : Prix Un Certain Regard - Réalisation pour L'inconnu du lac
2013 : Mention Spéciale - Compétition Internationale au Festival du Nouveau Cinéma de Montréal pour L'inconnu du lac
2013 : Giraldillo d'Or du Meilleur Film au Festival du Film Européen de Séville pour L'inconnu du lac
2009 : Prix Spécial du Jury au Festival International du Film de Gijón pour Le roi de l'évasion
2005 : Holden Award du Meilleur Script - Mention Spéciale pour Voici venu le temps (partagé avec Catherine Ermakoff)
2002 : Prix UIP Vila do Conde (Meilleur court-métrage européen) au Festival International du Court-Métrage de Vila do Conde pour Ce vieux rêve qui bouge
2001 : Prix Jean Vigo pour Ce vieux rêve qui bouge
2001 : Grand Prix au Festival Côté Court pour Ce vieux rêve qui bouge
2001 : Prix Gérard Frot-Coutaz au Festival Film Entrevues pour Ce vieux rêve qui bouge
2000 : Prix de la Ville de Clermont-Ferrand au Festival International du Court-Métrage de Clermont-Ferrand pour Ce vieux rêve qui bouge

Ses dernières news

Toutes ses news
Les Cahiers du cinéma plébiscitent L'Inconnu du lac pour leur Top 10 de 2013
01 décembre 2013

Les Cahiers du cinéma plébiscitent L'Inconnu ...

01 décembre 2013
news
Prix Louis-Delluc : 8 successeurs potentiels aux Adieux à la reine
28 octobre 2013

Prix Louis-Delluc : 8 successeurs potentiels ...

28 octobre 2013
news
L'Inconnu du lac, victime de la censure au Liban
07 octobre 2013

L'Inconnu du lac, victime de la censure au Liban

07 octobre 2013
news

Ses derniers films

Tous ses films

Rester Vertical

drame
sortie le 24 août 2016
Rester Vertical

L'inconnu du lac

drame
sortie le 12 juin 2013
L'inconnu du lac

Le roi de l'évasion

comédie dramatique
sortie le 15 juillet 2009
Le roi de l'évasion

Voici venu le temps

comédie dramatique
sortie le 13 juillet 2005
Voici venu le temps
 
0 commentaire - Alain Guiraudie
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]