Alan Ball

©Abaca, Apega/ABACA USA
Alan Ball commence sa carrière au théâtre avant de travailler pour le petit écran américain sur les séries "Une maman formidable" et "Cybill" à partir de 1994. Après quelques années passées au sein des équipes scénaristiques de ces deux sitcoms, il tente le grand plongeon en signant un script pour le cinéma et connaît d'emblée la gloire : son premier scénario n'est autre que celui du mythique "American Beauty" (1999) de Sam Mendes.

Peinture acerbe et déchirante du rêve américain, portée par un duo de choc formé par Kevin Spacey et Annette Bening, la comédie dramatique encaisse quelque 356 millions dans le monde, pour un budget de 15 millions de dollars. Alors que la presse est dithyrambique à son sujet, "American Beauty" se voit nommer huit fois aux Oscars et six fois aux Golden Globes, permettant à Alan Ball d'empocher le prix du meilleur scénario dans chacune des cérémonies.

Malgré ce grand succès, le scénariste reste néanmoins attaché à la télévision. Après l'échec de sa sitcom "Père malgré lui" en 1999, il crée "Six pieds sous terre" en 2001, armé du même humour noir et de la même tendresse. Centrée sur les aléas d'une famille de croque-morts à Los Angeles, la série dramatique, pour laquelle il passe également derrière la caméra à l'occasion de quelques épisodes, se verra récompenser par trois Golden Globes et pas moins de neuf fois aux Emmy Awards.

Après cinq fabuleuses saisons de ce qui est devenu un classique de la télévision américaine, Alan Ball décide de s'essayer à la réalisation pour le grand écran. Il revient dans les salles obscures, portant la triple casquette de réalisateur, scénariste et producteur, avec la comédie dramatique "Nothing Is Private" en 2007. Curieusement, et malgré un beau casting réunissant Aaron Eckhart, Toni Collette, Maria Bello ...
et Summer Bishil, celle-ci passe inaperçu. Mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter du sort du cinéaste pour autant : l'année suivante, il confirme sa mainmise sur HBO avec sa nouvelle série "True Blood", portée par Anna Paquin.

Particulièrement décalée et sulfureuse, cette histoire de vampires, sorcières, fées et autres créatures fantastiques se transforme rapidement en phénomène, encore une fois récompensée aux Golden Globes et aux Emmy Awards. Alors que la série cartonne sur huit saisons, Alan Ball ne réalise qu'une poignée d'épisodes pour la première, restant ensuite simplement producteur, bien qu'il écrive encore quelques scripts ici et là. Il s'attelle entre-temps à d'autres projets : un premier téléfilm en 2010 intitulé "All Signs of Death", l'histoire d'un homme qui nettoie les scènes de crime, puis un second en 2015 dénommé "Virtuoso", sur des musiciens de Vienne au 18e siècle.

Toujours en contrat auprès de HBO, Alan Ball serait en outre en train de confectionner une nouvelle série dramatique. Elle ne porte pas encore de titre mais a déjà son actrice phare, Holly Hunter, et son pitch : un couple déjà parents d'un enfant en adopte trois autres originaires de Somalie, du Vietnam et de Colombie pour former une famille multiraciale à l'apparence parfaite. Or celle-ci est bientôt mise à l'épreuve lorsqu'un des petits se met à voir des choses que les autres ne voient pas... Reste à découvrir la suite en 2017, sur le petit écran américain.

Filmographie :

2015 : Virtuoso (Téléfilm)
2010 : All Signs of Death (Téléfilm)
2008 : True Blood (Série TV)
2007 : Nothing Is Private
2005-2001 : Six pieds sous terre (Série TV)

Récompenses :

2002 : Emmy Award du Meilleur réalisateur dans une série dramatique, pour le pilote de "Six pieds sous terre"
2000 : Oscar du Meilleur scénario, pour "American Beauty"
2000 : Golden Globe du Meilleur scénario, pour "American Beauty"

Ses dernières news

Toutes ses news
Ben Stiller joue les chippendales pour le créateur de Six Feet Under
01 avril 2014

Ben Stiller joue les chippendales pour le ...

01 avril 2014
news

Ses derniers films

Tous ses films

Chippendales

biopic
sortie le 1 janvier 2018
Chippendales

Pureté Volée

drame
sortie le 1 janvier 2007
Pureté Volée

American Beauty

drame
sortie le 2 février 2000
American Beauty
 
0 commentaire - Alan Ball
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]