Alex Lutz

©Abaca, Wyters Alban
Enfant, le petit Lutz connaît quelques difficultés sur le plan scolaire. En effet, il est dyslexique et parvient difficilement à lire. Au lycée, il peine à trouver ses marques et change fréquemment d'école. Il atterrit finalement au Lycée international des Pontonniers où il choisit d'étudier les arts plastiques.

La vie d'Alex Lutz va connaître un changement majeur en 1994. A l'âge de 16 ans, il obtient un rôle dans une pièce de théâtre sous la direction d'André Pomarat. C'est en effet ce soir-là que naît sa vocation pour le métier de comédien. Il est vite repéré par le metteur en scène Pascale Spengler qui, séduite par son talent décide de l'intégrer à sa troupe "Les Foirades". Chemin faisant, il va apprendre les ficelles des métiers du théâtre et évoluer au sein de l'équipe jusqu'en 1996. C'est cette même année qu'il décide de créer sa propre compagnie de théâtre : "Le coût de la pomme".

Acteur, metteur en scène, écrivain... Alex Lutz excelle dans tous les domaines. Il monte et dirige de nombreux spectacles (Par la fenêtre, Votre partition, Music Hall...). Très vite, il est sollicité par la télévision. C'est en ainsi qu'en 2002, il apparaît pour la première fois - mais brièvement - sur le petit écran, dans un épisode de la série policière Malone. Sur la chaîne Canal+, il contribue également régulièrement à l'écriture de textes humoristiques.

Petit à petit, le comédien strasbourgeois va se faire un nom et s'imposer comme l'un des metteurs en scène les plus doués de sa génération. Des jeunes espoirs du théâtre et du stand-up (Audrey Lamy, Arnaud Tsamère...) feront appel à ses talents pour leurs débuts. Pierre Palmade lui-même remarquera ses services pour son émission Made in Palmade en 2007. Mais la consécration arrive véritablement en 2007, lorsqu'il présente son propre one-man-show qui connaît un succès fulgurant et se joue à guichets fermés.

Alex Lutz fait finalement ses débuts au cinéma en 2008. Le réalisateur Jean-Paul Salomé lui propose le rôle d'un soldat dans le drame Les Femmes de l'ombre. L'année suivante, c'est sous la direction de Michel Hazanavicius qu'il joue, dans le deuxième épisode de la saga d'espionnage OSS 117, où il incarne un fils de chef nazi fourbe et manipulateur.

Depuis 2011, il intervient dans Le Petit Journal de ...
Canal+, dans lequel il tient une rubrique de revue de presse. Déguisé en femme, il décrypte l'actualité avec humour et sarcasme avec son acolyte Bruno Sanches. Tous deux forment le duo désopilant Catherine et Liliane .

En parallèle à sa riche carrière sur les planches, Alex Lutz multiplie les apparitions au cinéma. On le voit notamment dans la comédie Hollywoo (2012) avec Florence Foresti, et dans Les Kaïra avec la bande de Franck Gastambide. En 2014, il tient le rôle de l'époux volage d'Inès (Marina Hands) dans la comédie romantique 100% femmes, Sous les jupes de filles. Enfin, il passe pour la première fois derrière la caméra en 2015, pour le film Le talent de mes amis, dans lequel il joue aussi la comédie.


En 2016, Alex Lutz fait partie de la distribution de la suite longtemps attendue des Visiteurs, dans le rôle de Robert de Montmirail, un descendant du farouche Godefroy (Jean Reno).

Le 23 mai 2016, Alex Lutz portera le costume de maître de cérémonie lors de la 28e édition des Molières.

Filmographie :

Acteur

2016 : Les Visiteurs : La Révolution, de Jean-Marie Poiré
2015 : Paris-Willouby, de Quentin Reynaud, Arthur Delaire
2015 : Le Talent de mes amis
2015 : En route !, de Tim Johnson
2014 : Sous les jupes des filles, d'Audrey Dana
2013 : Une femme dans la Révolution, de Jean-Daniel Verhaeghe (Téléfilm)
2013 : Turf, de Fabien Onteniente
2013 : Paris à tout prix, de Reem Kherici
2012 : SODA (Série TV)
2012 : Scènes de ménages (Série TV)
2012 : Les Kaïra, de Franck Gastambide
2012 : Bowling, de Marie-Castille Mention-Schaar
2011 : Ma part du gâteau, de Cédric Klapisch
2011 : Le Grand Restaurant II, de Gérard Pullicino
2011 : La Pire Semaine de ma vie, de Frédéric Auburtin
2011 : La Croisière, de Pascale Pouzadoux
2011 : Hollywoo, de Frédéric Berthe
2010 : Ni reprise, ni échangée, de Josée Dayan (Téléfilm)
2010 : Le Grand Restaurant, de Gérard Pullicino
2010 : Il reste du jambon ?, d'Anne De Petrini
2010 : Caméra Café 2 (Série TV)
2009 : Scènes de ménages (Série TV)
2009 : OSS 117 : Rio ne répond plus, de Michel Hazanavicius
2009 : Déformations professionnelles (Série TV)
2008 : Les Femmes de l'ombre, de Jean-Paul Salomé
2008 : Les Fées cloches
2004 : L'Étrangleur de l'Est, de Cédric Chambin (Téléfilm)

Réalisateur :

2015 : Le talent de mes amis

Ses dernières news

Toutes ses news
Quand les humoristes font leur cinéma
Marine de Guilhermier
05 octobre 2017

Quand les humoristes font leur cinéma

05 octobre 2017
diaporama
Louane : bientôt la star d'un nouveau film
Jessica Rat
19 juillet 2017

Louane : bientôt la star d'un nouveau film

19 juillet 2017
article
Les femmes de la semaine du 13 au 19 mai 2017
Jessica Rat
19 mai 2017

Les femmes de la semaine du 13 au 19 mai 2017

19 mai 2017
diaporama
Petits déhanchés, baiser langoureux... Une cérémonie d'ouverture sensuelle !
Jessica Rat
18 mai 2017

Petits déhanchés, baiser langoureux... Une ...

18 mai 2017
article

Ses dernières vidéos

Toutes ses vidéos

Ses derniers films

Tous ses films

Les Aventures de Spirou et Fantasio

comédie
sortie le 21 février 2018
Les Aventures de Spirou et Fantasio

Knock

comédie
sortie le 18 octobre 2017
Knock

Jamais contente

comédie
sortie le 11 janvier 2017
Jamais contente

Le Procès d'Oscar Wilde

drame
sortie le 1 janvier 2017
Le Procès d'Oscar Wilde
 
0 commentaire - Alex Lutz
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]