Alicia Keys

©Getty Images

Repérée à 15 ans par le manager Jeff Robinson alors qu'elle étudie à la Performing Art School, elle intègre l'Université de Columbia, mais abandonne son cursus en cours de route pour se consacrer à sa carrière musicale.

Elle signe avec le label Columbia Records puis avec J Records dès 1999, à 18 ans, prise sous l'aile du producteur Clive Davis et de Jeff Robinson. Deux ans plus tard, elle sort son premier album baptisé Songs in A Minor. L'album, mélange de soul et de R'n'B, est un énorme succès : certifié six fois disque de platine par la Recording Industry Association of America (RIAA), il s'écoule à 12 millions d'exemplaires dans le monde. Fallin', le titre phare de l'album, reste numéro 1 durant six semaines dans le Billboard Hot 100 américain. Alicia Keys entre dans la cour des grands à seulement vingt ans, récoltant cinq Grammy Awards en 2002.

Sa voix suave et puissante, accompagnée de ses talents de pianiste et de son sens du rythme latin et sensuel, font d'elle la nouvelle artiste "néo soul" à suivre. Son deuxième album, très attendu, sort en 2003. Intitulé The Diary of Alicia Keys, il comporte notamment les succès You Don't Know My Name et If I Ain't Got You, se vend à plus de 8 millions d'exemplaires et remporte quatre Grammy Awards en 2005, année où sort son troisième album, le live Unplugged pour la chaîne MTV.

Retransmission d'un concert enregistré en juillet 2005 au Brooklyn Academy of Music de New York, l'album se classe 1er au Billboard 200 et fait d'Alicia Keys la première artiste féminine à vendre autant de copies d'un album live pour MTV.

En 2007, la princesse de la soul sort son troisième album studio, As I Am, vendu à plus de 6 millions d'exemplaires dans le monde et certifié trois fois disque de platine par le RIAA. Le titre-phare de l'opus, No One, se placera numéro 1 au Billboard Hot 100. S'en suit un quatrième album, The Element of Freedom (2009), sur lequel on retrouve sa collaboration avec Jay-Z, l'hymne à la ville de New-York, Empire State of Mind, puis le cinquième et dernier en date, Girl on Fire, sorti en 2012.

En parallèle de ce parcours musical sans faute, Alicia Keys a mené une petite carrière sur le petit et le grand écran, et ce dès l'âge de 4 ans en apparaissant dans un épisode de la sitcom Cosby Show. Elle fait ensuite ses débuts au cinéma dans Mi$e à prix (2007), avec Ben Affleck et Andy Garcia, puis s'illustre dans Le Journal d'une baby-sitter, avec Scarlett Johansson et Laura Linney, avant de figurer au générique du Secret de Lily Owens, produit par Will Smith et sa femme Jada Pinkett Smith.

Quand elle ne joue pas les actrices, Alicia Keys compose pour le cinéma. On lui doit notamment le titre Dah Dee Dah (Sexy Thing) qui figure sur la bande originale de Men in Black (1997), le morceau Rock wit U que l'on peut entendre dans Shaft (2000) ou encore Rear View Mirror dans Docteur Dolittle 2. La chanteuse enregistre également avec Jack White des White Stripes la chanson Another Way to Die, générique d'ouverture de Quantum of Solace(2008), devenant le premier duo dans toute l'histoire de la saga James Bond.

Hyperactive, elle gère sa carrière d'une main de maître. En effet, la businesswoman a ouvert son propre studio d'enregistrement à Long Island, le Oven Studios, dont elle est copropriétaire avec Kerry Brothers. Ils sont également les cofondateurs de KrucialKeys Entreprises, une entreprise de production de musique qui assiste l'assiste dans la création de ses albums. À la tête depuis 2009 de la société AK Worldwide, elle est nommée en 2013 directrice de la création de l'entreprise BlackBerry.

Par ailleurs, Alicia Keys est une femme très engagée : elle est la co-fondatrice et ambassadrice de Keep a Child Alive, une association visant à fournir des soins aux enfants atteints de la maladie du SIDA.

Discographie :

2012 : Girl on Fire
2009 : The Element of Freedom
2007 : As I Am
2003 : The Diary of Alicia Keys
2001 : Songs in A Minor

Filmographie :

2015 : Empire (Série TV)
2008 : Le Secret de Lily Owens, de Gina Prince-Bythewood
2007 : Le Journal d'une baby-sitter, de Shari Springer Berman et Robert Pulcini
2007 : Cane (Série TV)
2006 : Mi$e à prix, de Joe Carnahan
2005 : 1, rue Sésame (Série TV)
2003 : Mes plus belles années (Série TV)
1985 : Cosby Show (Série TV)

Récompenses :

2014 : Grammy Award du meilleur album R&B pour Girl on Fire
2011 : Grammy Award de la meilleure chanson rap pour Empire State of Mind
2008 : Grammy Award de la meilleure chanson R&B pour No One
2005 : Grammy Award du meilleur album R&B pour The Diary of Alicia Keys
2005 : Grammy Award de la meilleure chanson R&B pour You Don't Know My Name
2002 : Grammy Award du meilleur nouvel artiste
2002 : Grammy Award de la chanson de l'année pour Fallin'
2002 : Grammy Award du meilleur album de l'année pour Songs in A Minor
2002 : Grammy Award de la meilleure chanson R&B pour Fallin

Ses dernières news

Toutes ses news
Les femmes de la semaine du 7 au 13 octobre 2017
Jessica Rat
13 octobre 2017

Les femmes de la semaine du 7 au 13 octobre 2017

13 octobre 2017
diaporama
Ces concerts de charité qui ont marqué les esprits
Jessica Rat
02 août 2017

Ces concerts de charité qui ont marqué les esprits

02 août 2017
diaporama
Johnny Hally­day : inarrêtable malgré la maladie
Hélène Demarly
14 mai 2017

Johnny Hally­day : inarrêtable malgré la maladie

14 mai 2017
article
Quelles sont les habitudes des Françaises en matière d'épilation en 2017 ?
Jessica Rat
23 avril 2017

Quelles sont les habitudes des Françaises en ...

23 avril 2017
article

Ses derniers films

Tous ses films

Jem et les Hologrammes

musical
sortie le 13 avril 2016
Jem et les Hologrammes

Mademoiselle C.

documentaire
sortie le 16 octobre 2013
Mademoiselle C.

The Inevitable Defeat of Mister and Pete

drame
sortie le 1 janvier 2013
The Inevitable Defeat of Mister and Pete

Muscle Shoals

documentaire
sortie le 1 janvier 2013
Muscle Shoals

Sa discographie avec

Toute sa discographie
HERE
HERE
Alicia Keys
Japanese Remixed
Japanese Remixed
Alicia Keys
 
0 commentaire - Alicia Keys
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]