Angela Merkel

©Abaca

Après une scolarité passée à l'école polytechnique de Templin, dans le Brandebourg, elle envisage de suivre la voix du professorat, à l'instar de sa mère, mais se voit dans l'impossibilité d'exercer ce métier en RDA, en raison de son appartenance religieuse.

Parlant couramment l'anglais et le russe, elle met de côté les langues étrangères pour entreprendre des études de physique. Diplômée de l'université Karl-Marx de Leipzig, la jeune femme part pour Berlin en 1977 au bras de son mari, le physicien Ulrich Merkel.

Alors chercheuse à l'Académie des sciences de la RDA, l'ancienne membre de la Jeunesse Libre allemande fait ses premiers pas en politique. Elue secrétaire du département pour l'agitation et la propagande au sein même de l'Académie des sciences, Angela Merkel devient, en 1990, porte-parole adjointe du gouvernement Lothar de Maizière, le premier et dernier gouvernement démocratiquement désigné de la RDA.

Membre de la formation chrétienne-démocrate de RDA, elle se fait élire dans la foulée vice-présidente fédérale de l'Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU). Surnommée la petite souris grise, elle avance dans l'ombre d'Helmut Kohl, qui la nomme ministre de la Femme et de la Jeunesse (1991-1994), puis de l'Environnement, de la Protection de la Nature et de la Sûreté nucléaire (1994-1998).

Figure de proue de la CDU, la discrète et ambitieuse politicienne est élue secrétaire générale du parti en novembre 1998, et accède à la présidente du groupe parlementaire de la CDU au Bundestag en 2002.

En 2005, elle conduit l'union CDU/CSU aux élections fédérales et se fait élire chancelière de l'Allemagne avec 35,2% des voix, devenant à 51 ans la première femme à accéder à ce poste.

Luttant activement contre le chômage et oeuvrant pour le développement de l'économie allemande, la femme d'Etat allemande règne en véritable Dame de fer d'outre-Rhin. Populaire auprès des Allemands et influente sur le plan européen, Angela Merkel se fait réélire chancelière en 2009 (33,8%) et en 2013 (41,5%).

En 2014, la "Mutti" (maman) de l'Allemagne est élue pour un huitième mandat à la tête de la CDU.

Récompenses :

2006 : Chevalier grand-croix de l'ordre du Mérite de la République italienne‎
2006 : Vision pour l'Europe Award
2007 : Médaille du Roi Abdulaziz
2007 : Grand-croix de l'Ordre royal norvégien du Mérite
2008 : Prix International Charlemagne d'Aix-la-Chapelle
2010 : Médaille présidentielle de la liberté

Ses dernières news

Toutes ses news
Les femmes de la semaine du 8 au 14 juillet 2017
Anthony Vincent
14 juillet 2017

Les femmes de la semaine du 8 au 14 juillet 2017

14 juillet 2017
diaporama
George et Charlotte de Cambridge se préparent à un nouveau voyage
Clement Caillive
08 juillet 2017

George et Charlotte de Cambridge se préparent à...

08 juillet 2017
article
Les femmes de la semaine du 24 au 30 juin 2017
Anthony Vincent
30 juin 2017

Les femmes de la semaine du 24 au 30 juin 2017

30 juin 2017
diaporama
Quand Justin Trudeau fait passer des messages avec ses chaussettes
Hélène Demarly
27 juin 2017

Quand Justin Trudeau fait passer des messages...

27 juin 2017
article

Ses derniers films

Tous ses films

Master of the Universe

documentaire
sortie le 26 novembre 2014
Master of the Universe
 
1 commentaire - Angela Merkel
  • ORKY -

    Dommage qu'il n'a pas été évoqué lors de la visite de ce jour à CONSENVOYE ""l'enrôlement de force des Polonais en 1914 ""qui résidaient en POLOGNE sous la gouvernance ALLEMANDE, comme la grand père de Mme MERKEL ,et le mien qui repose au cimétière de CONSENVOYE 55110 FRANCE

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]