Anthony Kiedis

©Abaca, Bumphrey Kristina/Startraks/ABACA

Anthony Kiedis est le fils de John Kiedis et Peggy Nobles. Il voit le jour à Grand Rapids dans le Michigan. Il vit une enfance relativement heureuse, et grandit en Californie à Los Angeles là où son père décide d'entreprendre une carrière dans le cinéma. Ce dernier commence à montrer des signes d'une instabilité d'humeur qui va marquer Anthony. Ses parents divorcent et il retourne vivre avec sa mère dans le Michigan. Il subira les colères d'un beau-père relativement violent.

Essuyant les conséquences d'un énième divorce de sa mère, Anthony fugue par provocation et exige de retourner vivre en Californie. A Los Angeles, son père l'installe auprès de lui en 1973. Toujours aussi fragile, John Kiedis essaie de veiller à l'éducation de son fils qui est un excellent élève de surcroît, mais John se drogue, joue et ne parvient pas à faire carrière. A l'âge de douze ans, il initie même Anthony à des substances comme l'herbe, jusqu'à la cocaïne. Un jour Anthony confond une drogue par une autre : ce sera le crack. Cet épisode marque le début d'une bataille incessante contre ses addictions.

Malgré des heures sombres, Anthony Kiedis aime flâner à Los Angeles, rencontrer cette nouvelle culture très opposée à celle qu'il connaissait dans le Michigan. Il évoquera beaucoup son goût pour la marginalité si typique de la ville, ses artistes underground... Scolarisé à la Fairfax High School, on le soutient dans ses talents d'écriture et encouragé par son père, il tente d'abord de devenir acteur, en jouant notamment le fils de Sylvester Stallone dans F.I.S.T. en 1978, une prestation d'ailleurs très peu mémorable.

Il rencontre à la fin des années 1970 son futur meilleur ami, Michael Balzary qui deviendra Flea, le bassiste mythique du groupe qu'ils formeront plus tard. Il trouve en lui son double, en plus excentrique et aventureux. Michael est surtout passionné de musique et multi-instrumentiste, il a initié Anthony à différents genres de musique, a éveillé sa curiosité. Mis à part cet éveil musical, les comparses font les quatre-cents coups. Au beau milieu de leurs escapades urbaines, Anthony Kiedis saute un jour d'un toit pour atteindre une piscine, la chute endommage très sérieusement son dos, qui en restera marqué à vie.

Ils rencontrent également Hillel Slovak et Jack Irons, avec qui ils deviendront les meilleurs amis du monde. A cette époque, le père d'Anthony Kiedis est alors arrêté et c'est le début d'une dégringolade pour le jeune homme qui est même sans-abri. Il continue difficilement sa scolarité mais lâche les études en 1980 et monte Anthym un petit groupe de musique avec sa bande.

Anthony et ses amis signent chez EMI en 1984 mais Hillel et Jack ne désirent pas se joindre à eux et montent un groupe en parallèle. Les Red Hot Chili Peppers voient néanmoins le jour, sortent un album éponyme et commencent une tournée... sans grand succès.

Hillel et Jack reviennent au sein du groupe, convaincus du potentiel d'Anthony en meneur de bande. The Uplift Mofo Party Plan attise les inquiétudes de la censure mais fonctionne complètement car les Red Hot entrent enfin dans les charts en 1987.

L'année d'après, Hillel meurt d'une overdose. Anthony frôle avec le même destin, ses addictions deviennent préoccupantes. La mort de son ami le plonge dans une sévère dépression. Tel un électrochoc il bouleverse son mode de vie, décide de se sevrer.

Anthony Kiedis développe également son style sur scène et le fait évoluer au rythme des albums et des concerts. Il lance la tendance des shants, ou de manière plus basique la tenue complète du longboarder californien : casquette, long short, cheveux longs peroxydés. Ses chorégraphies sont plutôt spontanées mais très inspirées d' Iggy Pop : torse nu musclé à l'excès et contorsions enflammées font partie de son trousseau d'artiste rock. Anthony Kiedis a longtemps porté les cheveux très longs, assortis à des tatouages d'inspiration amérindienne.

La voix du chanteur se démarque des styles vocaux de l'époque avec une tessiture relativement douce et aigue, loin des sons caverneux émis par la plupart des chanteurs punk rock alternatifs des années 1980. Anthony Kiedis est reconnaissable à ses effets de voix rapides et saccadés, alliés à une diction précise inspirée du rap qu'il pratiquait jeune, et peut moduler sa voix de manière plus calme, idéale pour les ballades ou les titres plus intimistes, comme sur Under the bridge ou plus récemment Dark Necessities.

Dave Navarro, le guitariste le plus sombre que le groupe ait connu entraîne une nouvelle fois Kiedis dans les affres de ses addictions, menant le groupe à une lente mais certaine détérioration. Anthony apprend que Frusciente est au bord de la faillite personnelle et souhaite le ramener au sein du groupe. Le chanteur enchaîne les tournées et retrouve enfin une certaine stabilité dans sa vie.

Au fil d'une vie en dents de scie, Anthony Kiedis aurait trouvé une certaine rédemption dans la défense de la cause animale notamment en devenant un vegan convaincu. Il publie une autobiographie en 2004, Scar Tissue une confession fleuve sur sa vie et ses anciennes dépendances, son enfance heureuse mais troublée.

Anthony Kiedis est le père d'un garçon né en 2007, Everly Bear Kiedis. La marraine d'Anthony est la chanteuse Cher.

En 2016 sort The Gateaway, album musicalement plus sage et intime. La chanson Dark Necessities a reçu un accueil assez bon de la part du public. Anthony Kiedis fait appel à l'actrice Olivia Wilde pour en réaliser le clip.

Discographie :

2016 : The Gateaway
2011 : I'm with you
2006 : Stadium Arcadium
2002 : By the way
1999 : Californication
1995 : One Hot Minute
1991 : Blood Sugar Sex Magik
1989 : Mother's Milk
1987 : The Uplift Mofo Party Plan
1985 : Freaky Styley
1984 : The Red Hot Chili Peppers

Ses dernières news

Toutes ses news
Les Red Hot Chili Peppers, proches de la retraite ?
Clement Caillive
12 juillet 2017

Les Red Hot Chili Peppers, proches de la ...

12 juillet 2017
article
En Biélorussie, des douaniers confondent Red Hot Chili Peppers avec Metallica
Clara Lemaire
12 juillet 2016

En Biélorussie, des douaniers confondent Red ...

12 juillet 2016
article
Comment le chanteur des Red Hot Chili Peppers a sauvé un bébé ?
Clara Lemaire
17 juin 2016

Comment le chanteur des Red Hot Chili Peppers ...

17 juin 2016
article
Les Red Hot Chili Peppers "dans la dernière ligne droite" de leur nouvel album
Clara Lemaire
03 février 2016

Les Red Hot Chili Peppers "dans la ...

03 février 2016
article

Ses derniers films

Tous ses films

Song To Song

drame
sortie le 12 juillet 2017
Song To Song

Point break extrême limite

suspense
sortie le 28 août 1991
Point break extrême limite

Sa discographie avec

Toute sa discographie
Dark Necessities (feat. Matheus Aquires)
Dark Necessities (feat. Matheus Aquires)
Dmitrii Madden & Anthony Kiedis
 
0 commentaire - Anthony Kiedis
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]