Ashley Judd

©Getty Images, Vera Anderson
Son père, Michael Ciminella, quitte le foyer à ses quatre ans. La petite déménage alors avec sa mère, Naomi Judd, et sa soeur aînée, Wynonna, dans le Kentucky. Les deux entament une carrière de chanteuses country, sous le nom The Judds. Elle, alors adolescente, se concentre sur ses études. Ce n'est qu'une fois diplômée en Français de l'Université du Kentucky, après avoir brièvement envisagé d'intégrer les Corps de la Paix, qu'elle rêve finalement d'Hollywood.

Ashley Judd s'envole pour Los Angeles en 1990, prend des cours d'art dramatique, et fait ses débuts dès l'année suivante sur le petit écran. Elle apparaît dans deux épisodes de la cinquième saison de "Star Trek : Nouvelle Génération", et obtient un rôle récurrent dans "Les soeurs Reed" jusqu'en 1994. L'actrice en herbe fait par ailleurs ses premiers pas au cinéma en 1992 dans "Kuffs", signé Bruce A. Evans aux côtés de Christian Slater. Puis connaît son premier succès dès l'année suivante avec le rôle-titre de "Ruby in Paradise" de Victor Nunez, Grand Prix du Festival de Sundance 1993 pour lequel elle remporte le Chicago Film Critics Association Award du Meilleur espoir féminin et l'Independent Spirit Award de la Meilleure actrice.

À 25 ans, la jeune femme s'impose ainsi comme une valeur montante de Hollywood. Si elle devait jouer dans le "Tueurs nés" (1994) d'Oliver Stone aux côtés de Woody Harrelson et Juliette Lewis, elle est finalement coupée au montage mais confirme son ascension avec ses prochains films : "Smoke" de Wayne Wang et "Heat" de Michael Mann en 1995, puis "Le droit de tuer ?" de Joel Schumacher en 1996. Cette année-là, l'actrice est par ailleurs saluée aux Golden Globes et Emmy Awards pour le téléfilm "Norma Jean & Marilyn", obtenant des nominations pour son interprétation de Norma Jean Dougherty avant qu'elle ne devienne la célèbre pin-up connue de tous.

Après quoi Ashley Judd poursuit sa conquête du cinéma hollywoodien, partageant la tête d'affiche avec Morgan Freeman dans "Le collectionneur" (1997) de Gary Fleder, avec Ewan McGregor dans "Le Voyeur" (1999) de Stephen Elliott, et avec Tommy Lee Jones dans "Double Jeu" (1999) de Bruce Beresford. Après de tels thrillers, l'actrice s'essaie à la comédie romantique et rencontre également un certain succès avec "Où le coeur nous mène" (2000) de Matt Williams aux côtés de Natalie Portman, puis "Attraction animale" (2001) de Tony Goldwyn face à Hugh Jackman.

Durant la première moitié des années 2000, Ashley Judd continue de participer à des films notables, apparaissant rien qu'en 2002 auprès de Sandra Bullock dans "Les divins secrets" de Callie Khouri, avec Salma Hayek dans l'acclamé "Frida" de Julie Taymor, et encore aux côtés de Morgan Freeman dans "Crimes et pouvoir" signé Carl Franklin. Deux ans plus tard, elle est une nouvelle fois nommée aux Golden Globes pour le biopic du compositeur Cole Porter, "De-Lovely" réalisé par Irwin Winkler, pour lequel elle montre par ailleurs ses talents de chanteuse.

Si ce n'est pour une nouvelle salutation critique dans le drame "Come Early Morning" de Joey Lauren Adams en 2006, la carrière d'Ashley Judd semble par la suite ralentir alors qu'elle s'investit de plus en plus dans des activités humanitaires. L'actrice parcourt notamment l'Afrique pour une organisation de ...
charité travaillant contre le sida, mais lutte aussi en faveur de droits égalitaires pour les femmes, et s'implique politiquement en participant notamment aux campagnes électorales de Barack Obama.

Après trois ans d'absence du grand écran, elle revient en 2009 au côté de Harrison Ford dans "Droit de passage" de Wayne Kramer. Ses prochains films, "Fée malgré lui" (2010) de Michael Lembeck avec Dwayne Johnson et "Hold Up" (2011) de Rob Minkoff avec Patrick Dempsey, flirtent toutefois avec le navet... C'est finalement sur le petit écran qu'Ashley Judd retrouve une certaine stature en 2012, se voyant nommée à l'Emmy Award de la Meilleur actrice dans une mini-série ou un téléfilm pour "Missing", thriller de dix épisodes dont elle est l'héroïne.

Bien que dorénavant souvent confinée à des seconds rôles, elle participe par la suite à des succès box-office comme "La chute de la Maison Blanche" (2013) d'Antoine Fuqua, "L'Incroyable histoire de Winter le dauphin" 1 et 2 (2011, 2014) de Charles Martin Smith, et surtout la trilogie "Divergente" (2014, 2015, 2016). Semblant ainsi reprendre sa carrière en main, Ashley Judd a encore quelques projets en préparation. Elle devrait en effet réinvestir les salles obscures prochainement avec "Good Kids", de Chris McCoy, "Barry" de Vikram Gandhi et "Trafficked" de Will Wallace.

Filmographie :

2017 : Twin Peaks (série TV)
2017 : Life Briefly, de John Gaps III
2017 : Tangled: Before Ever After (série TV)
2016 : Trafficked, de Will Wallace
2016 : Barry, de Vikram Gandhi
2016 : Good Kids, de Chris McCoy
2016 : Divergente 3: Au-delà du mur, de Robert Schwentke
2015 : Divergente 2: L'insurrection, de Robert Schwentke
2014 : Big Stone Gap, d'Adriana Trigiani
2014 : L'Incroyable Histoire de Winter le dauphin 2, de Charles Martin Smith
2014 : The Identical, de Dustin Marcellino
2014 : Divergente, de Neil Burger
2014 : Salvation, de Liz Heldens (téléfilm)
2013 : La chute de la Maison Blanche, d'Antoine Fuqua
2012 : Missing (série TV)
2011 : L'incroyable histoire de Winter le dauphin, de Charles Martin Smith
2011 : Hold-Up$, de Rob Minkoff
2010 : Fée malgré lui, de Michael Lembeck
2009 : Droit de passage, de Wayne Kramer
2009 : Helen, de Sandra Nettelbeck
2006 : Bug, de William Friedkin
2006 : Come Early Morning, de Joey Lauren Adams
2004 : De-Lovely, d'Irwin Winkler
2004 : Instincts meurtriers, de Philip Kaufman
2002 : Frida, de Julie Taymor
2002 : Les divins secrets, de Callie Khouri
2002 : Crimes et pouvoir, de Carl Franklin
2001 : Attraction animale, de Tony Goldwyn
2000 : The Ryan Interview, de Fred Barzyk (téléfilm)
2000 : Où le coeur nous mène, de Matt Williams
1999 : Our Friend, Martin, de Robert Brousseau et Vincenzo Trippetti
1999 : Double jeu, de Bruce Beresford
1999 : Voyeur, de Stephan Elliott
1998 : Simon Birch, de Mark Steven Johnson
1998 : Adventures from the Book of Virtues (série TV)
1997 : Le collectionneur, de Gary Fleder
1997 : Kansas Blues, de John Patrick Kelley
1996 : Le droit de tuer?, de Joel Schumacher
1996 : Norma Jean & Marilyn, de Tim Fywell (téléfilm)
1996 : Normal Life, de John McNaughton
1995 : Heat, de Michael Mann
1995 : Darkly Noon - Le jour du châtiment, de Philip Ridley
1995 : Smoke, de Wayne Wang
1994 : Tueurs nés, d'Oliver Stone
1994-1991 : Les soeurs Reed (série TV)
1993 : Ruby in Paradise, de Victor Nunez
1992 : Union mortelle, d'Yves Simoneau (téléfilm)
1992 : Kuffs, de Bruce A. Evans
1991 : Star Trek: La nouvelle génération (série TV)

Ses dernières news

Toutes ses news
Les femmes de la semaine du 7 au 13 octobre 2017
Jessica Rat
13 octobre 2017

Les femmes de la semaine du 7 au 13 octobre 2017

13 octobre 2017
diaporama
Un grand producteur hollywoodien accusé de harcèlement sexuel
Jessica Rat
06 octobre 2017

Un grand producteur hollywoodien accusé de ...

06 octobre 2017
article
Sky Ferreira, Trent Reznor et Eddie Vedder au casting de Twin Peaks
Sébastien Jenvrin
26 avril 2016

Sky Ferreira, Trent Reznor et Eddie Vedder au ...

26 avril 2016
article
Twin Peaks : la nouvelle saison diffusée au cinéma ?
Wesley Bodin
25 mars 2016

Twin Peaks : la nouvelle saison diffusée au ...

25 mars 2016
article

Ses derniers films

Tous ses films

A Dog's Way Home

drame
sortie le 1 janvier 2018
A Dog's Way Home

Barry

biopic
sortie le 1 janvier 2016
Barry

Good Kids

comédie
sortie le 1 janvier 2016
Good Kids

Divergente 2 : l'insurrection

fantastique/SF
sortie le 18 mars 2015
Divergente 2 : l'insurrection
 
0 commentaire - Ashley Judd
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]