Aung San Suu Kyi

  • En bref
  • 4 news
  • vidéos
  • photos
  • Filmographie
  • Discographie
©Abaca

Elle fait ses classes à l'École anglaise catholique de Birmanie, puis rejoint sa mère en 1964, fraîchement élue ambassadrice de la Birmanie en Inde, et achève ses études secondaires au Lady Shri Ram College for Women de New Delhi.

La fille du héros de la Birmanie part ensuite étudier la philosophie, la politique et l'économie au St Hugh's College d'Oxford, où elle y fait la connaissance de son futur époux, le Britannique Michael Vaillancourt Aris. Elle termine sa scolarité par un doctorat à la School of Oriental and African Studies de Londres.

De retour en Birmanie en 1988, Aung San Suu Kyi reprend le flambeau de son père en perpétuant la lutte pour la démocratie en Birmanie. Elle prononce son premier discours public le 26 août à la pagode Shwedagon et fonde, dans la foulée, le parti politique LND (Ligue Nationale pour la Démocratie), au sein duquel elle officie comme secrétaire générale.

Opposante de taille au nouveau régime militaire en place, le Conseil d'Etat pour la restauration de la Loi et de l'Ordre, son combat d'activiste s'arrête net en mai 1990, suite à la victoire électorale de son parti. Sa victoire ne sera jamais reconnue et annulée par la dictature militaire qui la place en résidence surveillée et la fait emprisonner. Elle est libérée le 13 novembre 2010, alors que le réalisateur Luc Besson tourne le film The Lady , retraçant son parcours incroyable.

Surnommée "La dame de Rangoun" ou encore "Le Papillon de fer", Aung San Suu Kyi reçoit le Prix Nobel de la Paix en 1991 et se fait élire députée l'année suivante. Depuis 2011 et l'autodissolution de la junte, la marche de la Birmanie vers la démocratie n'est toujours pas enclenchée.

Mère de deux enfants anglais, Alexander et Kim, elle n'a pas pu briguer la présidence birmane en 2015, en raison d'un article de la Constitution, interdisant aux personnes ayant un époux ou des enfants étrangers de devenir président.

Récompenses :

1990 : Prix Rafto décerné par la Fondation Rafto pour les droits humains
1990 : Prix Sakharov pour la liberté de pensée
1991 : Prix Nobel de la paix
1992 : Prix international Simon Bolivar décerné par l'UNESCO
1993 : Prix international des droits de l'homme Victor Jara
1995 : Prix Gandhi
2000 : Médaille présidentielle de la liberté
2003 : Prix "Free Your Mind" aux MTV Europe Music Awards
2005 : Prix Olof Palme
2012 : Commandeur de l'Ordre de la Légion d'honneur

Ses dernières news

Toutes ses news
Les femmes de la semaine du 1er au 7 avril 2017
Marine de Guilhermier
07 avril 2017

Les femmes de la semaine du 1er au 7 avril 2017

07 avril 2017
diaporama
Les femmes de la semaine du 3 au 9 décembre 2016
Hélène Demarly
09 décembre 2016

Les femmes de la semaine du 3 au 9 décembre 2016

09 décembre 2016
diaporama
Dix femmes qui ont marqué l'année 2015
Marie Ponchel
31 décembre 2015

Dix femmes qui ont marqué l'année 2015

31 décembre 2015
diaporama
Les femmes de la semaine du 7 au 13 novembre 2015
Hélène Demarly
13 novembre 2015

Les femmes de la semaine du 7 au 13 novembre 2015

13 novembre 2015
diaporama
 
0 commentaire - Aung San Suu Kyi
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]