Benoît Delépine

©Abaca

Le costume d'ingénieur, très peu pour lui. Benoît Delépine préfère s'évader à travers les bandes-dessinées, qu'il rêve d'écrire depuis son plus jeune âge. En attendant de concrétiser son rêve, il crée en 1980 le journal éphémère Fac Off, destiné aux étudiants.

La revue fait malheureusement faillite et son fondateur est sommé de rembourser une dette estimée à 200 000 francs. Âgé de 22 ans à l'époque, il décide d'approcher un secteur qui rapporte de l'argent : la publicité. Déjà culotté à l'époque, il contacte le publicitaire Jean Feldman, fondateur de l'agence FCA, prétextant qu'il travaille comme journaliste au magazine Actuel. Quand ce dernier apprend la supercherie, il salue néanmoins l'audace de l'effronté, qui repart avec un contrat de stage d'un mois dans l'agence.

Son aventure dans la publicité ne durera pas plus d'un mois, Feldman ayant décidé de ne pas poursuivre leur collaboration. Delépine s'en va donc chercher son bonheur ailleurs, à commencer par l'hebdomadaire satirique Siné Hebdo, dans lequel il écrit quelques papiers mordants. En 1982, il rejoint la rédaction de Création, le magazine deThierry Ardisson, et commence à gagner en notoriété.

Sa plume, loin d'être tendre et toujours à l'affût de l'actualité, séduit Canal+, qui l'engage pour écrire les sketchs des Guignols de l'info. Il fait ensuite partager son humour désinvolte et décomplexé au pays fictif de Groland. S'il ne reste que huit ans aux côtés des marionnettes humoristiques, il fait son petit bonhomme de chemin au JT parodique de Groland présenté par Jules-Edouard Moustic, dans lequel il campe le reporter véreux Michaël Kaël.

En 1998, Benoît Delépine fait la rencontre d'un autre agitateur : Gustave Kervern. Présents tous les deux au Festival de Cannes, ils officient à l'époque sur Canal+, mais chacun dans des formats différents : le premier sur Groland, le second dans Le Plein de Super, programme rock dans lequel il jouait Gus l'auto-stoppeur.

Depuis cette rencontre, les deux provocateurs à l'imagination débordante ne se sont jamais quittés. Duo phare du Groland, ils ont ensuite réalisé en binôme une poignée de longs-métrages, à commencer par Aaltra en 2003, dans lequel ils campent deux voisins ayant du mal à cohabiter.

Suivront Avida, présenté hors compétition au Festival de Cannes en 2006 puis Louise-Michel, produit par Mathieu Kassovitz. Ils mettent ensuite en scène un Gérard Depardieu à la recherche de ses bulletins de salaires dans Mammuth, seul film français sélectionné à la Berlinale 2010.

Six ans après Avida, les voilà de retour sur la Croisette avec Le Grand soir, déambulation rock'n'roll à la gloire des punks, lauréat du Prix Spécial du Jury dans la catégorie Un certain regard au Festival de Cannes 2012. Deux ans plus tard, le duo remet le couvert avec l'ovni Near Death Experience, une balade mortuaire portée par l'écrivain Michel Houellebecq.

Depuis 2000, Benoît Delépine a réalisé son rêve d'enfant et collabore comme scénariste à de nombreuses bandes-dessinées (L'imploseur, La Bombe, Godkiller, Louise-Michel, S&Fils).

Filmographie :

1997 : Michael Kael contre la World News Company de Christophe Smith
2004 : Aaltra de Benoît Delépine et Gustave Kervern
2006 : Avida de Benoît Delépine et Gustave Kervern
2008 : Louise-Michel de Benoît Delépine et Gustave Kervern
2010 : Mammuth, coécrit et coréalisé avec Gustave Kervern
2011 : Crédit pour tous de Jean-Pierre Mocky
2012 : Le Grand soir, coécrit et coréalisé avec Gustave Kervern
2013 : Cinématon #2752 de Gérard Courant
2014 : Near Death Experience, coécrit et coréalisé avec Gustave Kervern
2014 : Ablations d'Arnold de Parscau

Récompenses :

2010 : Prix Henri Jeanson
2012 : Prix spécial du jury du Festival de Cannes pour Le Grand soir

Ses dernières news

Toutes ses news
Jean Dujardin et Yolande Moreau dans un film sur Emmaüs
Marine de Guilhermier
07 décembre 2016

Jean Dujardin et Yolande Moreau dans un film ...

07 décembre 2016
article
Gérard Depardieu : un centre culturel russe porte son nom !
Marine de Guilhermier
29 août 2016

Gérard Depardieu : un centre culturel russe ...

29 août 2016
article
Box-office : The Revenant dépasse les 2 millions d'entrées
Hawoly Ba
12 mars 2016

Box-office : The Revenant dépasse les 2 ...

12 mars 2016
article
Revue de presse : Saint Amour enivre la critique
Pauline Julien
02 mars 2016

Revue de presse : Saint Amour enivre la critique

02 mars 2016
article

Ses derniers films

Tous ses films

Emmaüs

comédie dramatique
sortie le 1 janvier 2017
Emmaüs

Saint Amour

comédie
sortie le 2 mars 2016
Saint Amour

Made In Groland

comédie
sortie le 1 janvier 2015
Made In Groland

Near Death Experience

drame
sortie le 10 septembre 2014
Near Death Experience
 
0 commentaire - Benoît Delépine
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]