Damon Wayans

©Abaca

Il a 24 ans lorsqu'il décroche son premier rôle au cinéma dans Le Flic de Beverly Hills, aux côtés d'Eddy Murphy. À l'instar de ce dernier, l'acteur développe une aisance télégénique et amuse les foules à chacune de ses apparitions si bien que deux ans après sa prestation, il rejoint les trublions de Saturday Night Live, suivi d'autres shows télévisés (One Night Stand, In Living Color).

Au générique de plusieurs films indépendants dans les années 1980, l'acteur et humoriste décroche son premier grand rôle à Hollywood dans Le dernier samaritain(1991) de Tony Scott, dans lequel il donne la réplique à l'action man Bruce Willis. Il y campe James Dix, un ancien joueur de football cocaïnomane qui va s'allier à un détective privé.

Dans la cour des grands, l'Américain enchaîne les projets, tournant un film par an jusqu'en 1996, dont un petit rôle dans Last Action Hero de John McTiernan En 1996, il tourne sous la direction de Reginald Hudlin pour La couleur de l'arnaque avec Jamie Foxx et Jeff Goldblum. Quatre ans plus tard, il se retrouve à l'affiche d'un film de Spike Lee, The Very Black Show, puis l'année suivante c'est la consécration avec la série délirante Ma famille d'abord.

Damon Wayans y interprète Michael Kyle, un père de famille ultra-protecteur et complètement à côté de la plaque quand il s'agit d'éduquer ses enfants. Un peu loser et très immature, son personnage séduit le public aussi bien outre-Atlantique que dans l'Hexagone, où la série est diffusée sur la chaîne M6 depuis 2003.

Depuis le succès de la série, riche de cinq saisons, l'agitateur n'a pas tourné beaucoup et principalement des téléfilms, mais est passé derrière la caméra pour réaliser le film semi-autobiographique Behind the Smile (2006), avec James Belushi et Jessica Anderson, dans lequel il met en scène un comique à la carrière fluctuante. La même année il tourne avec son fils, Damon Junior Wayans, dans la série comique The Underground, et présente la cérémonie des BET Awards.

En 2013, alors qu'il écrit des sketchs pour la Red Hats et se produit dans de nombreux théâtre d'impro, Damon Wayans est contraint d'annuler quelques-unes de ses dates pour cause de diabète de type 2.

Filmographie :

1984 : Le flic de Beverly Hills de Martin Brest
1986 : Triplecross de David Greene (Téléfilm)
1987 : Hollywood Shuffle de Robert Townsend
1987 : Sweet Surrender (Série TV)
1987 : Roxanne de Fred Schepisi
1987 : Campus show (Série TV)
1988 : Colors de Dennis Hopper
1988 : Objectif Terrienne de Julien Temple
1988 : Punchline (Le mot de la fin) de David Seltzer
1988 : I'm Gonna Git You Sucka de Keenen Ivory Wayans
1990 : Allô maman, c'est encore moi d'Amy Heckerling
1991 : Le dernier samaritain de Tony Scott
1992 : Mo 'Money de Peter MacDonald
1993 : Last Action Hero de John McTiernan
1994 : Blankman de Mike Binder
1995 : Major Payne de Nick Castle
1996 : Celtic Pride de Tom DeCerchio
1996 : La couleur de l'arnaque de Reginald Hudlin
1996 : A l'épreuve des balles d'Ernest R. Dickerson
1998 : Damon (Série TV)
1999 : New York Aria de William Jennings
1999 : Goosed d'Aleta Chappelle
2000 : The Very Black Show de Spike Lee
2001 : Ma famille d'abord (Série TV)
2003 : Marci X de Richard Benjamin
2006 : Farce of the Penguins de Bob Saget
2006 : Behind the Smile de Damon Wayans
2006 : The Underground (Série TV)
2008 : Never Better de Marc Buckland (Téléfilm)
2011 : Happy Endings de David Caspe (Téléfilm)
2011 : Herd Mentality d'Andy Cadiff (Téléfilm)

Ses dernières news

Toutes ses news
L'Arme fatale 5 : le projet n'est pas mort
Marine de Guilhermier
10 août 2016

L'Arme fatale 5 : le projet n'est pas mort

10 août 2016
article

Ses derniers films

Tous ses films

Behind the Smile

drame
sortie le 1 janvier 2006
Behind the Smile

The Very Black Show

comédie dramatique
sortie le 21 mars 2001
The Very Black Show

Marci X

comédie
sortie le 1 janvier 2001
Marci X

Central Park Story

drame
sortie le 1 janvier 1999
Central Park Story
 
0 commentaire - Damon Wayans
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]