David Hasselhoff

©Abaca, Hahn Lionel/ABACA USA
La future star du petit écran et des charts allemands voit le jour dans le Maryland au début des années 1950. Dès l'âge de sept ans, il veut jouer la comédie, faire le clown, savoir chanter et danser. David rêve même de fouler les planches de Broadway mais la voie qu'il emprunte le mène vers la télévision. Il devient en 1973 le Dr. William Snapper Foster dans le soap opéra culte, "Les Feux de l'amour". Avec son brushing vertigineux, sa mâchoire carrée et sa carrure de géant, Hasselhoff s'impose comme le parfait séducteur de ces dames... Il y reste six saisons jusqu'à ce qu'il passe sur NBC.
Il délaisse sa coiffure choucroutée pour une coupe plus raisonnable mais surtout pour le blouson tané de Michael Knight, aventurier des temps modernes, en lutte contre le crime au bord d'une voiture de sport intelligente et qui parle. La série "K 2000" et son générique entêtant font un carton, notamment en Europe où David Hasselhoff décide d'ailleurs de commencer une carrière musicale.
A Berlin, en 1989, l'acteur et dorénavant chanteur, s'invite sur le mur en pleine destruction où il entonne son tube : "Looking for Freedom" chanson marquante en Allemagne. Un million de personnes était présentes ce jour-là acclamant la star qui voit par la suite sa chanson rester huit semaines numéro 1 des charts. David Hasselhoff devient une icône, le phénomène Hasselhoff est né...
La même année, il décroche le premier rôle de la série d'NBC "Alerte à Malibu", celui de Mitch Buchannon, chef bienveillant d'une équipe aguerrie de sauveteurs en mer aussi vigilants que séduisants. La série ne s'arrête pourtant qu'après une saison, faute d'audience. Mais Hasselhoff, persuadé du potentiel des personnages et du récit, réussit à obtenir des financements pour relancer le projet. L'acteur a eu du nez, la série devient culte, incontournable dans les années 1990 et atteint même le milliard de spectateurs à travers le monde. D'autres personnalités connaissent la gloire grâce à "Alerte à Malibu" comme la plantureuse Pamela Anderson, ou encore le Frenchie David Charvet. La série connaît le succès jusqu'en 2000.
Par la suite, David Hasselhoff oscille entre téléfilms à petit budget, longs-métrages aux scenarii douteux, et ne se relèvera pas vraiment de l'après "Alerte". Problèmes d'alcool, d'argent, divorces coûteux à la médiatisation insurmontable, David Hasselhoff dérape. Une vidéo de lui en état d'ébriété tourne d'ailleurs sur Internet en 2007. La mauvaise publicité de cet épisode permet tout de même à l'acteur de refaire parler de lui... Même le cinéma le rappelle à Hollywood. ...
Il participe à certains films, souvent de manière parodique, ou anecdotique grâce à divers caméos notamment dans "Ted" de Seth MacFarlane, ou encore "Bob l'éponge", le film.
L'ex-acteur arrive tout de même à gagner une nouvelle fois la sympathie du public et refait "carrière". De 2006 à 2009 il est juré à America's Got Talent et en 2011 de l'autre côté de l'océan dans Britain's Got Talent. Il participe également à Dancing with the Stars, version américaine.
En 2017, il concourt à l'adaptation au cinéma d' "Alerte à Malibu" avec dans le rôle du sauveteur Mitch, le non moins bien bâti Dwayne Johnson, dit "The Rock", entouré de Zac Efron et de Kelly Rohrbach dans le maillot rouge de la belle C.J. Parker.
Filmographie :
2017 : Baywatch, de Seth Gordon
2016 : Sharknado: The 4th Awakens, de Anthony C. Ferrante
2015 : Kung Fury, de David Sandberg
2015 : Ted 2, de Seth MacFarlane
2015 : Sharknado 3 : Oh Hell No !, de Anthony C. Ferrante
2014 : Stretch, de Joe Carnahan
2012 : Piranha 3D, de John Gulager
2011 : Hot School 2, de Carlos Therón
2012 : Keith Lemon : The Film, de Paul Angunawela
2011 : Hop, de Tim Hill
2011 : Sons of Anarchy (Série TV)
2006 : Click : télécommandez votre vie (Click), de Frank Coraci
2005 : Bob l'éponge, le film, de Stephen Hillenburg
2004 : Dodgeball ! Même pas mal !, de Rawson Marshall Thurber
2004 : Eurotrip, de Jeff Schaffer
2003 : Ne m'appelez pas Tonto (Fugitives Run), de Alan Smithee
2001 : Layover, de Alan B. McElroy
1999-2001 : Alerte à Hawaï (Série TV)
1999 : Troisième planète après le Soleil (Téléfilm)
1998 : Traque infernale (Legacy), de T.J. Scott
1998 : Welcome to Hollywood, d'Adam Rifkin et Tony Markes
1995-1997 : Un privé à Malibu (Série TV)
1990 : The Final Alliance, de Mario DiLeo
1988 : Démoniaque presence, de Rob Spera : Gary
1988 : Starke Zeiten, de Klaudi Fröhlich, Rolf Olsen et Otto Retzer
1987 : Shaka Zulu, de William C. Faure
1987 : Perry Mason (Série TV)
1982-1986 : K 2000 (Série TV)
1975-1982 : Les Feux de l'amour (Série TV)
1980-1981 : La croisière s'amuse (Série TV)
1979 : Pleasure Cove, de Bruce Bilson
1978 : Starcrash : Le Choc des étoiles, de Luigi Cozzi
1976 : Revenge of Cheerleaders, de Richard Lerner

Ses dernières news

Toutes ses news
K 2000 : David Hasselhoff veut un reboot sérieux
Jessica Rat
07 août 2017

K 2000 : David Hasselhoff veut un reboot sérieux

07 août 2017
article
Pamela Anderson : qu'a-t-elle fait de son maillot d'Alerte à Malibu ?
Marine de Guilhermier
27 juillet 2017

Pamela Anderson : qu'a-t-elle fait de son ...

27 juillet 2017
article
Alerte à Malibu : que devient David Charvet ?
Clement Caillive
22 juin 2017

Alerte à Malibu : que devient David Charvet ?

22 juin 2017
article
Alerte à Malibu : testez vos connaissances sur la série culte !
Marine de Guilhermier
19 juin 2017

Alerte à Malibu : testez vos connaissances sur ...

19 juin 2017
article

Ses derniers films

Tous ses films

Baywatch - Alerte à Malibu

comédie
sortie le 21 juin 2017
Baywatch - Alerte à Malibu

Les Gardiens de la Galaxie 2

action
sortie le 26 avril 2017
Les Gardiens de la Galaxie 2

Killing Hasselhoff

comédie
sortie le 1 janvier 2017
Killing Hasselhoff

Knight Rider

action
sortie le 1 janvier 2016
Knight Rider

Sa discographie avec

Toute sa discographie
Best Of (Sings America)
Best Of (Sings America)
David Hasselhoff
Feeling So High
Feeling So High
David Hasselhoff
Sings America
Sings America
David Hasselhoff
 
0 commentaire - David Hasselhoff
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]