David R. Ellis

©BestImage, FAME PICTURES
David Richard Ellis débute sa carrière dans le monde du divertissement en 1975 lorsqu'il apparaît dans un film Disney, "The Strongest Man in the World", de Vincent McEveety avec Kurt Russell en vedette. Ce n'est toutefois pas pour son jeu d'acteur qu'il va bientôt se faire connaître, mais pour ses talents de cascadeurs dévoilés dès l'année suivante dans "Baby Blue Marine" de John Hancock. Très vite, le jeune homme passe de simple exécutant à coordinateur de cascades pour les besoins du film "L'invasion des Profanateurs" (1978) de Philip Kaufman.

Celui qui participera à plus de soixante-dix longs-métrages en tant que doubleur, dont notamment "Scarface" de Brian de Palma (1983), "L'Arme Fatale" de Richard Donner (1987) et la série "Alerte à Malibu" (1989-1990), se convertit encore doucement au milieu des années 1980 : il passe déjà derrière la caméra en devenant réalisateur de seconde équipe sur le téléfilm "Condor, Los Angeles 1999" de Virgil W. Vogel en 1985. Depuis, David R. Ellis apparaît à ce titre au générique d'une quarantaine de films comme "Jeux de Guerre" (1992) de Phillip Noyce, "Négociateur" (1998) de F. Gary Gray, "Harry Potter à l'École des Sorciers" (2001) de Chris Columbus ou encore "Matrix Reloaded" (2003) des Wachowski, pour lequel il réalise notamment une grande partie de la fameuse séquence de course-poursuite sur l'autoroute.

Le premier long-métrage de David R. Ellis en tant que réalisateur, "L'incroyable Voyage à San Francisco" (1996), a charmé les enfants de toute une génération et confirme définitivement le potentiel ...
technique de cet homme à-tout-faire. Ce n'est toutefois qu'en 2003 qu'il revient avec son second film, chargé en adrénaline : "Destination Finale 2" est quasi unanimement considéré par les fans comme le meilleur de la franchise. Misant tout sur ce qu'il sait faire le mieux, l'action, le cinéaste enchaîne par la suite avec "Cellular" (2004) dans lequel il dirige Kim Basinger, "Des serpents dans l'avion" (2006) avec Samuel L. Jackson, puis les horrifiques "Asylum" (2008), "Destination Finale 4" (2009) et enfin "Shark 3D" (2011).

Alors qu'il venait d'achever quelques projets en tant que réalisateur de seconde équipe, dont notamment l'épique "47 Ronin" (2013) de Carl Rinsch avec Keanu Reeves, David R. Ellis est retrouvé sans vie le 7 janvier 2013 dans son hôtel de Johannesburg, en Afrique du Sud. Alors qu'il s'apprêtait à y tourner une version live-action du manga "Kite", l'ancien cascadeur est ainsi décédé, à tout juste 60 ans passés, de cause inconnue.

Filmographie :

Réalisateur :

2011 : Shark 3D
2009 : Destination finale 4
2008 : Asylum
2006 : Des serpents dans l'avion
2004 : Cellular
2003 : Destination finale 2
1996 : L'incroyable voyage à San Francisco

Acteur :

1990 : The Bounty Hunter, de Robert Ginty
1989 : Vengeance aveugle, de Phillip Noyce
1989 : The Mighty Quinn, de Carl Schenkel
1988 : Le cavalier solitaire (Série TV)
1987 : Anna, de Yurek Bogayevicz
1982 : Rocky III, l'oeil du tigre, de Sylvester Stallone
1979 : Boardwalk, de Stephen Verona
1978 : Embarquement immédiat (Série TV)
1978 : Wonder Woman (Série TV)
1977 : Héros, de Jeremy Kagan
1975 : The Strongest Man in the World, de Vincent McEveety

Ses dernières news

Toutes ses news
David R. Ellis, le réalisateur de Destination Finale 2 est décédé
08 janvier 2013

David R. Ellis, le réalisateur de Destination ...

08 janvier 2013
news

Ses derniers films

Tous ses films

Humpty Dumpty

fantastique/SF
sortie le 1 janvier 2016
Humpty Dumpty

Scarface

action
sortie le 30 octobre 2013
Scarface

Shark 3D

horreur
sortie le 21 septembre 2011
Shark 3D

American Trip

comédie
sortie le 1 septembre 2010
American Trip
 
0 commentaire - David R. Ellis
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]