Denise Richards

©Abaca, DiMaio Tony/Startraks
Denise Richards grandit dans le Midwest des Etats-Unis avant que sa famille n'emménage, à ses 15 ans, à Oceanside en Californie. La jeune fille, encore lycéenne, profite alors de son physique avantageux pour se lancer dans le mannequinat. Le bac en poche à 18 ans, elle ne tarde pas à décrocher un contrat qui l'enverra aux quatre coins du monde.

La belle est par ailleurs rapidement intéressée par une carrière d'actrice, commençant à apparaître sur le petit écran américain dès 1990. Elle enchaîne les petits rôles pour quelques épisodes de séries phares de la décennie comme "Mariés, deux enfants", "Beverly Hills", "Seinfeld", "Lois & Clark" ou encore "Melrose Place". En 1993, la jeune actrice fait une première intrusion sur grand écran dans une parodie (ratée) de "L'arme fatale", intitulée tout bêtement "L'alarme fatale", par Gene Quintano. Mais c'est avec une autre satire, cette fois mythique, que Denise Richards fait un carton au cinéma en 1997 : elle incarne une lieutenante typée Barbie à bord du vaisseau spatial des fameux "Starship Troopers", un film de science-fiction complètement déjanté signé Paul Verhoeven.

Applaudie par la critique, recevant même une nomination aux Blockbuster Entertainment Awards, la jeune femme de 26 ans est propulsée parmi les sex-symbols du moment. L'année suivante, elle obtient ainsi un rôle sulfureux auprès de Neve Campbell, Kevin Bacon et Matt Dillon dans le polar torride "Sexcrimes" de John McNaughton. En 1999, on la retrouve en ambitieuse candidate d'un concours de beauté, avec Kirsten Dunst, dans le bijou d'humour noir "Belles à mourir" réalisé par Michael Patrick Jann. Et la mannequin use encore de sa plastique cette année-là pour devenir la nouvelle James Bond Girl. Mais son interprétation face à Pierce Brosnan dans "Le monde ne suffit pas", signé Michael Apted, est un désastre : Denise Richards entre malgré elle dans la légende comme étant la pire James Bond Girl de la célèbre franchise.

C'est le début de la fin pour l'actrice. Confinée dans des rôles de bimbo, elle enchaîne dorénavant les flops : le film d'horreur "Mortelle Saint-Valentin" (2001) de Jamie Blanks, la comédie romantique "Une soirée parfaite" (2002) de Jordan Brady avec Ben Affleck et Luke Wilson, et pire, "Blonde and Blonder" (2007) de Dean Hamilton, où elle forme un duo terrible avec Pamela Anderson. Toutefois pleine de ressources, Denise Richards continue de faire la Une des magazines (masculins) et commence à sortir la tête de l'eau en 2003 en apparaîssant dans deux gros succès : la comédie romantique "Love actually" et le film d'horreur parodique "Scary Movie 3".

L'actrice bichonne par ailleurs sa notoriété sur le petit écran. Elle apparaît notamment dans quelques épisodes de "Mon Oncle Charlie" dès 2003, où elle retrouve son mari Charlie Sheen. Bien que le couple divorce trois ans plus tard, les deux se retrouveront encore pour quelques épisodes de la nouvelle série comique de l'acteur, "Anger Management", en 2012. Denise Richards entretient ainsi sa célébrité en apparaissant régulièrement en tant que guest star dans des sitcoms telles que "Friends" (2001) ou "30 Rock" (2012), mais aussi dans la version américaine de Danse avec les stars en 2009. Elle décroche ensuite une place au casting de "Twisted", série thriller qui s'arrête toutefois après sa première saison en 2014.

Après diverses autres apparitions sur le petit écran, notamment dans des téléfilms, l'ancien top-model semble depuis 2016 aspirer à un nouveau départ au cinéma, bien que les films dans lesquels elle apparaît restent ...
peu connus. Peut-être aura-t-elle plus de succès avec ses prochains projets, qui marquent en tout cas un changement de registre : Denise Richards devrait effectivement être prochainement à l'affiche des thrillers "The Anatomy of Murder" de Timothy Woodward Jr., "American Satan" d'Ash Avildsen et "Altitude" d'Alex Merkin. Mais il est encore trop tôt pour dire si la belle parviendra à convaincre dans ces nouveaux rôles, ou restera au contraire vouée au statut d'éternelle bimbo.

Filmographie :

2017 : Adi Shankar's Gods and Secrets, d'Adi Shankar et Stewart Yost
2017 : Altitude, d'Alex Merkin
2017 : The Anatomy of Murder, de Timothy Woodward Jr.
2016 : American Satan, d'Ash Avildsen
2016 : A Life Lived, de Riley Wood
2016 : A Week in London, de Steven Jay Bernheim
2016 : Rock in a Hard Place (série TV)
2015 : A Christmas Reunion, de Sean Olson (téléfilm)
2015 : Operation: Neighborhood Watch!, de Mark Cartier
2015 : Vanity (série TV)
2015 : Significant Mother (série TV)
2014 : La veuve noire, de Sam Irvin (téléfilm)
2014-2013 : Twisted (série TV)
2012-2013 : Anger Management (série TV)
2012 : Freeloaders, de Dan Rosen
2012 : 90210 Beverly Hills - Nouvelle génération (série TV)
2012 : Tatami Academy (série TV)
2012 : Madea: Protection de témoins, de Tyler Perry
2012 : Les naufragés du lagon bleu, de Mickael Salomon (téléfilm)
2012 : 30 Rock (série TV)
2011-2010 : Blue Mountain State (série TV)
2011-2003 : Mon oncle Charlie (série TV)
2011 : Cougars Inc., de K. Asher Levin
2009 : Hot Babes, de Christian Forteavec
2009 : Kambakkht Ishq, de Sabbir Khan
2009 : Finding Bliss, de Julie Davies
2008 : Jolene, de Dan Ireland
2007 : Blonde and Blonder, de Dean Hamilton
2006 : Secrets of a Small Town (série TV)
2005 : Sex, Love & Secrets (série TV)
2005 : Edmond, de Stuart Gordon
2004 : Marions-les!, de Kelly Makin (téléfilm)
2004 : Elvis Has Left the Building, de Joel Zwick
2004 : Yo puta, de Maria Lidon
2003 : Scary Movie 3, de David Zucker
2003 : Love Actually, de Richard Curtis
2002 : You Stupid Man, de Brian Burns
2002 : Une soirée parfaite, de Jordan Brady
2002 : Opération funky, de Malcom D. Lee
2002 : Empire, de Franc. Reyes
2001 : Spin City (série TV)
2001 : Le courtier du coeur, de Steve Rash
2001 : Friends (série TV)
2001 : Mortelle Saint Valentin, de Jamie Blanks
2000 : 919 Fifth Avenue, de Neil Hagar (téléfilm)
1999 : Tail Lights Fade, de Malcom Ingram
1999 : Le monde ne suffit pas, de Michael Apted
1999 : Belles à mourir, de Michael Patrick Jann
1998 : Sexcrimes, de John McNaughton
1997 : Starship Troopers, de Paul Verhoeven
1997 : Nowhere, de Gregg Araki
1996 : Time Well Spent, de Bill D'Elia (téléfilm)
1996 : Pier 66 , de Michael Lange (téléfilm)
1996 : Melrose Place (série TV)
1996 : In the Blink of an Eye, de Micki Dickoff (téléfilm)
1996 : Code Lisa (série TV)
1995 : P.C.H., de Nelson McCormick (téléfilm)
1995 : Surfers détectives (série TV)
1995 : Waikiki Ouest (série TV)
1994 : Tammy and the T-Rex, de Stewart Raffill
1994 : Lois & Clark: Les nouvelles aventures de Superman (série TV)
1994 : L'homme à la Rolls (série TV)
1994 : Lookin' Italian, de Guy Magar
1993 : Against the Grain (série TV)
1993 : In Living Color (série TV)
1993 : Enquête privée (série TV)
1993 : Alarme fatale, de Gene Quintano
1993 : Seinfeld (série TV)
1993 : The Ben Stiller Show (série TV)
1992 : Beverly Hills (série TV)
1992 : Marshall et Simon (série TV)
1991 : Docteur Doogie (série TV)
1991 : Mariés, deux enfants (série TV)
1991 : Sauvés par le gong (série TV)
1990 : Corky, un adolescent pas comme les autres (série TV)

Récompense :

2000 : Razzie Award du Pire second rôle féminin, pour "Le monde ne suffit pas"

Ses dernières news

Toutes ses news
Ils se sont fait tatouer par amour... et le regrettent
Clement Caillive
04 août 2017

Ils se sont fait tatouer par amour... et le ...

04 août 2017
diaporama
10 scènes culte et sexy au bord de l'eau
Marc-Emmanuel Adjou
03 août 2017

10 scènes culte et sexy au bord de l'eau

03 août 2017
diaporama
Dix scènes torrides à regarder à deux
Pauline Julien
12 février 2016

Dix scènes torrides à regarder à deux

12 février 2016
diaporama
Acteurs phares des années 1990 : que sont-ils devenus ?
Hawoly Ba
18 décembre 2015

Acteurs phares des années 1990 : que sont-ils ...

18 décembre 2015
diaporama

Ses derniers films

Tous ses films

1st Born

comédie
sortie le 1 janvier 2018
1st Born

Pistachio

aventure
sortie le 1 janvier 2018
Pistachio

Choke Hold

suspense
sortie le 1 janvier 2017
Choke Hold

American Satan

suspense
sortie le 1 janvier 2017
American Satan
 
0 commentaire - Denise Richards
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]