Diego Maradona

Rapidement surnommé El Pibe de Oro ("le gamin en or"), il réalise des exploits au sein du club et attire déjà l'attention des spectateurs et des médias. Un peu avant ses seize ans, il passe professionnel en rejoignant l'équipe d'Argentinos Juniors. Il fait monter le club, à l'époque dans les derniers du classement, qui devient grâce à lui l'un des leader du championnat.

En 1977, le jeune prodige est sélectionné pour la première fois en équipe nationale, alors qu'il n'a que seize ans. Trop jeune pour disputer la Coupe de monde, il remporte toute fois celle des Juniors face à l'URSS en 1979.

En 1982, lors de la coupe du monde espagnole, le phénomène argentin fait son premier coup de sang - le début du longue série - : il assène pendant un match un coup de pied dans le ventre au brésilien Batista. Ce n'est donc pas vraiment en héros qu'il est accueilli par le public au FC Barcelone la même année.

Il est pourtant élu meilleur joueur du championnat dès la première saison ! Son époque barcelonnaise est pourtant ponctuée de frasques sur le terrain et en dehors : agressions de joueurs et vie nocturne agitée. Il avouera d'ailleurs que c'est à ce moment qu'il commence à prendre de la cocaïne. Lors de la finale de la Coupe du roi en 1984, il est à l'origine du bagarre générale contre l'Athletic Bilbao, qui signe la fin de sa carrière au sein de l'équipe de Catalogne.

Un an plus tard, il rejoint l'équipe de Naples, alors petit club de série A, pour douze millions de dollars - un record pour l'époque. Deux ans plus tard, le défenseur est capitaine de l'équipe argentine lors de la coupe du monde mexicaine, et mène le pays à la victoire. C'est lors de ce mondial qu'il se verra affublé du surnom de "main de dieu" après avoir mis son premier but à l'aide de la main.

C'est ensuite les plus belles années sportives qui s'offrent au maître au sein du club napolitain. Grâce à lui, le SSC Napoli va devenir l'un des plus grands de l'histoire en remportant le doublé Championnat-Coupe d'Italie lors de la saison 1986-1987, la Coupe de l'UEFA en 1990, et sera à nouveau champion d'Italie en 1990. Le désormais célèbre numéro 10 est alors plus que prêt quand commence la Coupe du monde 1990 en Italie. Il participe activement à la qualification de l'Argentine en finale, mais perd malgré tout face à l'Allemagne.

Un an plus tard, un nouvel écart de conduite vient éclabousser la réputation de Diego Maradoné. Contrôlé positif à la cocaïne, le joueur écope de quinze mois de suspension. Le génie du ballon rond passe alors un temps au FC Séville, avant de retourner finir sa carrière en Argentine, mais il ne retrouvera hélas jamais son niveau de l'époque napolitaine. C'est pourtant en grâce qu'il est reçu lors de la Coupe du monde 1994 mais, contrôlé positif à l'éphédrine, il ne jouera que deux matchs. Il inscrit pendant le mondial son dernier but - d'anthologie - avec le maillot argentin contre la Grèce. Il raccroche ensuite définitivement les crampons en 1997, devant par la même occasion l'un des plus grands joueurs de l'histoire du foot, un technicien hors pair, capable du meilleur comme du pire

La légende Maradona est consacrée joueur du Siècle en 2000 par un sondage en ligne de la FIFA, et continue de faire parler, mais cette fois-ci pour ses ennuis de santé. Suite à sa consommation de drogue et ses excès, il est victime de plusieurs malaises graves et d'hospitalisations.

En 2008, guéri de ses démons, il renoue avec le foot, en tant que sélectionneur de l'équipe nationale argentine. Après des résultats mitigés, l'équipe s'incline en quart de finale au mondial 2010, et Diego Maradona est démis de ses fonctions par la fédération. Mais plus de quarante ans après les débuts du joueur, le culte Diego Maradona reste intact !

Palmarès :

1979 : Vainqueur de la FIFA's Anniversary Cup avec l'Argentine
1979 : Vainqueur de la Coupe du monde des espoirs avec l'Argentine
1981 : Champion d'Argentine avec Boca Juniors
1983 : Vainqueur de la Coupe du Roi avec le FC Barcelone
1983 : Vainqueur de la Supercoupe d'Espagne avec le FC Barcelone
1986 : Vainqueur de la Coupe du monde avec l'Argentine
1987 : Vainqueur de la Coupe d'Italie avec le SSC Naples
1987 : Vainqueur du Championnat d'Italie
1989 : Vainqueur de la Coupe UEFA avec le SSC Naples
1990 : vainqueur de Championnat d'Italie avec le SSC Naples
1990 : Vainqueur de la Supercoupe d'Italie avec le SSC Naples
1990 : Finaliste de la Coupe du monde avec l'Argentine
1993 : Vainqueur de la AFA 100th Anniversary Cup avec l'Argentine
1993 : Vainqueur de la Coupe Artemio Franchi avec l'Argentine

Ses dernières news

Toutes ses news
Les plus grosses polémiques du football
Hélène Garçon
05 juillet 2016

Les plus grosses polémiques du football

05 juillet 2016
diaporama
EXCLU - Benjamin Biolay : "Palermo Hollywood est un disque d'amour"
Sébastien Jenvrin
22 avril 2016

EXCLU - Benjamin Biolay : "Palermo...

22 avril 2016
article

Ses derniers films

Tous ses films

Messi

documentaire
sortie le 1 janvier 2014
Messi

Maradona par Kusturica

documentaire
sortie le 28 mai 2008
Maradona par Kusturica
 
0 commentaire - Diego Maradona
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]