Donna Summer

©Getty Images

LaDonna Adrian Gaines a été élevée dans une famille afro-américaine de la classe moyenne. Elle s'initie à la musique dès l'enfance en intégrant la chorale de gospel de l'église de son quartier, dont elle devient soliste dès l'âge de 10 ans. A l'adolescence, elle quitte le lycée pour devenir chanteuse professionnelle dans le groupe The Crow. A 18 ans, elle quitte le foyer familial et part tenter sa chance à New York. Elle est sélectionnée pour un rôle dans la version allemande de la comédie musicale Hair et fait ainsi sa première tournée européenne.

Son premier single, Sally Go 'round the Roses, sort en 1971 chez MCA/Decca. Suit en 1973 If You Walkin' Alone / Can't Understand, deux chansons blues-rock, publiées chez Philips. C'est à cette époque, alors qu'elle est installée en Allemagne, qu'elle épouse le peintre autrichien Helmuth Sommer. Un an après, elle fait la rencontre des producteurs Pete Bellotte et Giorgio Moroder qui lui conseillent d'américaniser son patronyme en Summer, nom de scène qu'elle gardera après son divorce d'avec Helmuth en 1976.

En 1974, elle sort l'album Lady of the Night, produit par Bellotte et Moroder. Le single The Hostage connaît un certain succès en Europe. Son premier gros succès arrive avec le single Love to Love You Baby, qui a la particularité de dépasser le quart d'heure. Le titre occupera toute la face A de l'album du même nom et deviendra un énorme hit dans toute l'Europe. La recette d'un tel succès est à chercher du côté des paroles clairement érotiques. En 1976, Donna Summer poursuit cette ligne esthétique eurodisco avec les albums A Love Trilogy et Four Seasons of Love, qui paraissent successivement. L'éclosion de la chanteuse se fait parallèlement à celle du producteur Giorgio Moroder, qui prend progressivement les rênes des enregistrements.

Sur l'album suivant, I Remember Yesterday (1977), Donna Summer co-écrit toutes les chansons. Le single I Feel Love sera un autre énorme tube disco et le disque, produit par Moroder et Bellotte, se vendra aux États-Unis à plus d'un million d'exemplaires. Le titre contribuera à la popularité des synthétiseurs. En 1978, Donna Summer joue dans le film Thank God It's Friday et apparaît également sur la bande-originale avec Last Dance, qui devient la troisième chanson de la chanteuse à dépasser le million d'exemplaires vendus sur le territoire américain.

L'année 1979 marque un certain renouveau musical avec l'album Bad Girls, qui en plus du disco intègre des éléments de rock, de funk, de blues ou encore de soul. Les singles Hot Stuff et Bad Girls atteindront chacun plus de deux millions d'exemplaires vendus aux États-Unis. Suit No More Tears (Enough Is Enough), chanson enregistrée en duo avec Barbra Streisand et coécrit par Paul Jabara. Le disque sera une fois de plus classé numéro 1 aux États-Unis.

La décennie 80 marque la fin du contrat qui l'unit à la maison de disques Casablanca, à qui elle fait un procès avant de signer chez Geffen Records dont elle est la première artiste. Son premier album période Geffen, The Wanderer (1980), tourne le dos au disco. L'album suivant, I'm a Rainbow, ne plaît pas à Geffen, qui demande à Donna Summer la fin de la collaboration avec Giorgio Moroder et la pousse à travailler en compagnie de Quincy Jones. Sobrement rebaptisé Donna Summer, l'album sort finalement en 1982 et connaît un véritable succès.

Malgré la popularité de l'album et de la chanson-titre She Works Hard For The Money, les enregistrements suivants ne font pas autant l'unanimité. Donna Summer quitte Geffen en 1988 pour rejoindre Atlantic Records. Il faut attendre 1989 pour que la chanteuse récupère sa notoriété passée, avec l'album Another Place And Time, réalisé par le trio de producteurs anglais Stock, Aitken et Waterman. En 1992, Donna Summer rejoint le cercle fermé des célébrités ayant une étoile à leur nom sur le fameux Walk of Fame de Hollywood Boulevard. Cette même année, elle retrouve Giorgio Moroder avec le titre Carry On (sur l'album Forever Dancing de Moroder et sur son propre best-of The Donna Summer Anthology paru en 1993).

En 1994, elle sort une nouvelle compilation, Endless Summer avec deux inédits : Anyway At All et Melody of Love, lequel deviendra numéro 1 des ventes dans la catégorie "dance" du classement Billboard. Son dernier album studio, Crayons, sort en 2008. A l'époque, la chanteuse lutte contre un cancer des poumons qu'elle aurait développé après avoir inhalé des particules toxiques après les attentats du 11 septembre 2001. Bien que malade, Donna Summer s'attèle à un nouvel album mais celui-ci est inachevé puisqu'elle meurt le 17 mai 2012 dans un hôpital de Floride, à l'âge de 63 ans.

Discographie :

1974 : Lady of the Night
1975 : Love to Love You Baby
1976 : A Love Trilogy
1976 : Four Seasons of Love
1977 : I Remember Yesterday
1977 : Once Upon A Time
1979 : Bad Girls (Album classé parmi les 50 (23/50) plus grands albums de tous les temps catégorie "Women who rock" par Rolling Stone Magazine)19
1980 : The Wanderer
1982 : Donna Summer
1983 : She Works Hard for the Money
1984 : Cats Without Claws
1987 : All Systems Go
1989 : Another Place and Time
1991 : Mistaken Identity
1994 : Christmas Spirit
1996 : I'm A Rainbow (enregistré en 1981)
2008 : Crayons

Récompenses :

Grammy Awards :
1979 : grammy de la meilleure prestation vocale R&B féminine pour Last Dance
1980 : grammy de la meilleure prestation vocale rock féminine pour Hot Stuff
1984 : grammy de la meilleure prestation de musique chrétienne contemporaine pour Forgive Me
1985 : grammy de la meilleure prestation de musique chrétienne contemporaine pour He's a Rebel
1998 : grammy du meilleur enregistrement dance

Ses dernières news

Toutes ses news
Des Jackson 5 à One Direction : une histoire des boys bands
Fabien Gallet
18 octobre 2017

Des Jackson 5 à One Direction : une histoire ...

18 octobre 2017
diaporama
Ces concerts de charité qui ont marqué les esprits
Jessica Rat
02 août 2017

Ces concerts de charité qui ont marqué les esprits

02 août 2017
diaporama
5 tubes initialement écrits pour un autre artiste
Clara Lemaire
10 octobre 2016

5 tubes initialement écrits pour un autre artiste

10 octobre 2016
article
Baptiste Giabiconi pose complètement nu pour son calendrier !
Fabien Gallet
23 septembre 2016

Baptiste Giabiconi pose complètement nu pour ...

23 septembre 2016
article

Ses derniers films

Tous ses films

Un prince à New York

comédie
sortie le 24 août 1988
Un prince à New York

Sa discographie avec

Toute sa discographie
 
0 commentaire - Donna Summer
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]