Empire of the Sun

©Getty Images, Scott Dudelson
Leur premier opus, "Walking on a Dream" (2009), un condensé d'électro-pop que certains compareront à MGMT, sans doute pour le côté psychédélique, et que les deux artistes qualifient eux-mêmes de "road movie spirituel", fait déjà un carton en Australie où il devient double-disque de platine. Un succès non étranger au hit single du même nom et au tube We Are the People, qui cartonnent tout autour du globe. Pour accompagner cette sortie dans les bacs, Empire of the Sun prépare un show exceptionnel, à l'image de l'univers fantasmagorique de leurs clip et jaquette d'album : Luke Steele brille sur les devants de la scène, dans une tenue spectaculaire agrémentée d'une large couronne métallique sur la tête.

Si Nick Littlemore était trop occupé (sur un projet parallèle avec le Cirque du Soleil) pour accompagner son complice en tournée, il fait finalement taire les rumeurs d'une séparation, en annonçant en 2011 le retour du duo en studio. Le second opus d'Empire of the Sun, "Ice on the Dune", sort ainsi deux ans plus tard. Le single Alive ne rencontre pas autant de succès que ses prédécesseurs, mais atterrit sur la bande originale de "Dumb & Dumber De" (2014) des frères Farrelly, avec deux autres titres originaux du groupe, Tonight et Wandering Star.

L'album, lui, fait un très bon score : il obtient la certification platine en Australie dès sa première semaine dans les bacs, ...
atterrit en tête des charts dans plusieurs pays européens comme l'Allemagne, la Belgique, l'Italie ou l'Espagne, et grimpe jusqu'en 20e position du classement américain Billboard 200. Ce qui ne semble néanmoins pas suffisant aux yeux du leader Luke Steele, qui fait parler de lui en se plaignant de la couverture médiatique, et donc du succès commercial du nouvel opus des Daft Punk. Le chanteur australien déclare en effet que les deux poids lourds de la French touch "ont eu une excellente campagne marketing, maisnous avons de meilleures chansons".

Empire of the Sun fait en tout cas sensation au Festival Coachella organisé en 2014, et est ainsi très attendu en 2016 avec la sortie du single High and Low, annonçant l'arrivée d'un troisième album pour l'automne. D'autant que celui-ci aurait été enregistré avec des musiciens de choix : une guitariste, Wendy Melvoin, connue pour avoir collaboré avec Prince, un autre, Lindsey Buckingham, membre de Fleetwood Mac, ainsi que le bassiste Tim Lefebvre que l'on retrouve sur le dernier album studio de David Bowie, "Blackstar" (2016). Toujours dans un univers fantastique, Nick Littlemore décrit, par ailleurs, le prochain opus d'Empire of the Sun, intitulé "Two Vines", comme "l'image d'une ville moderne envahie par la jungle, comme si la Mère Nature reprenait son droit sur la planète".

Discographie :

2016 : Two Vines
2013 : Ice on the Dune
2008 : Walking on a Dream

Ses dernières news

Toutes ses news
L'astronaute Thomas Pesquet dévoile sa playlist intersidérale
Sébastien Jenvrin
08 février 2017

L'astronaute Thomas Pesquet dévoile sa ...

08 février 2017
article

Sa discographie avec

Toute sa discographie
Two Vines (Deluxe)
Two Vines (Deluxe)
Empire Of The Sun
Ice On the Dune
Ice On the Dune
Empire Of The Sun
Walking On A Dream
Walking On A Dream
Empire Of The Sun
 
0 commentaire - Empire of the Sun
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]