Eric Naulleau

  • En bref
  • 10 news
  • vidéos
  • photos
  • Filmographie
  • Discographie
©Abaca
De retour en France, il décroche un poste d'assistant parlementaire aux côtés de Louis Perrein, sénateur socialiste du Val-d'Oise, mais trotte dans sa tête le projet de partager ses découvertes littéraires dans l'Hexagone.
Il crée alors en 1993 la maison d'édition L'Esprit des Péninsules, spécialisée dans la littérature étrangère et les péninsules de l'Europe. Jusqu'en 2007, année de la liquidation judiciaire de la maison, il favorise notamment la traduction française d'oeuvres méconnues, telles qu'Abraham le poivrot d'Angel Wagenstein, pour laquelle il recevra, avec son épouse, le prix de la traduction de l'UNESCO en 2004.
Parallèlement à ses activités d'éditeur et de traducteur, le féru des belles lettres rédige des critiques alternatives dans le mensuel Le Matricule des Anges, et publie la parodie de manuel de littérature Le Jourde & Nolleau (2004) dans laquelle il exerce sa plume acerbe et très exigeante.
Le boulimique de littérature, par ailleurs éditeur à la maison Balland, élargit en 2005 sa palette journalistique en devenant chroniqueur à la télévision dans Ça balance à Paris, une émission culturelle diffusée sur Paris Première.
Le petit écran, adepte des fortes personnalités qui n'ont pas leur langue dans leur poche, voit en lui le parfait candidat pour faire le buzz. Laurent Ruquier le recrute alors ...
comme chroniqueur dans son talk-show On n'est pas couché sur France 2. Il y remplace Michel Polac au siège de critique et forme avec Eric Zemmour un duo de polémistes qui fait grimper la courbe des audiences.
Au-delà de la littérature, Eric Naulleau se passionne pour le sport, qu'il chronique en 2008 dans le quotidien Aujourd'hui Sport et depuis 2010 dans l'émission Le Match des Experts sur France 3.
Quand Pierre Lescure quitte la présentation de Ça balance à Paris en 2010, c'est lui qui est immédiatement appelé pour prendre sa suite.
L'année suivante, les deux comparses de l'émission de Laurent Ruquier sont remplacés par Audrey Pulvar et Natacha Polony. Le duo choc ne disparaît pas de la petite lucarne pour autant et se reforme sur Paris Première dans Zemmour et Naulleau. L'année 2011 est également l'occasion pour Eric Naulleau de faire ses premiers pas de chroniqueur à la radio dans À la Bonne Heure sur RTL.
En mars 2015, le pamphlétaire fait son entrée dans les colonnes du magazine VSD via une chronique intitulée J'aime, J'aime pas.
Récompenses :
2004 : Prix de la traduction de l'UNESCO avec Veronika Nentcheva pour Abraham le poivrot d'Angel Wagenstein
2013 : Prix du livre incorrect pour Pourquoi tant d'E.N. ?

Ses dernières news

Toutes ses news
 
0 commentaire - Eric Naulleau
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]