Florence Dauchez

©Abaca

Reporter à l'étranger pour la chaîne, elle poursuit son apprentissage sur le terrain et couvre de nombreux événements dont la chute du mur de Berlin (1989) ainsi que divers événements politiques en Roumanie notamment après la fin de la dictature de Ceausescu.

Elle intègre en 1990 la chaîne FR3 (France Régions 3, disparue en 1992) puis le département économie de La Cinq jusqu'à l'arrêt de la chaîne un an plus tard.

Florence Dauchez passe alors derrière la caméra et réalise un documentaire intitulé Rachida, lettres d'Algérie. Diffusé sur France 3, il reçoit de nombreux prix comme le prix Albert Londres, celui du Festival International de Leipzig ou encore le prix Ondas. Elle reçoit même une nomination aux Emmy Awards ainsi qu'au New York Film Festival.

Par la suite, elle devient présentatrice d'un magazine mensuel nommé Autrement dit avant de présenter le journal de la nuit le week-end (France 2) de 1994 à 1997. La journaliste quitte le service public et c'est au tour de M6 de l'accueillir au sein de sa société en tant qu'animatrice pour l'émission Zone Interdite. Elle remplace ainsi Patrick de Carolis de 1997 à 1998 mais, suite à des désaccords avec les responsables de l'émission, cède sa place rapidement.

Absente du petit écran jusqu'en 2000, Florence Dauchez revient avec L'Enjeu olympique (sur La Cinquième) à partir de juin. Elle se présente alors à la présidence de La Chaîne Parlementaire (fin 2002), en vain. Elle finit par se tourner vers Arte pour présenter Le Journal de la culture de 2004 à 2005. L'année d'après, elle obtient le prix Richelieu en 2006, prix littéraire récompensant un/une journaliste qui, par la qualité de son langage, démontre un engagement pour la défense de la langue française.

La stabilité dans sa carrière survient en 2005 lorsqu'elle rejoint le groupe Canal+. Elle débute avec l'émission +Clair jusqu'en 2007, puis À juste titre sur i>Télé de 2006 à 2008, la chaîne d'information en continu faisant partie du groupe. Elle devient ensuite rédactrice en chef et présentatrice du journal de la chaîne diffusée en clair (2007). Depuis septembre 2008, elle réalise des interviews en parallèle pour Le Grand Témoin (i>Télé) où elle s'entretient avec un invité chaque soir. Enfin, elle est la nouvelle présentatrice du JT de Canal+ du week-end depuis septembre 2014.

Filmographie :

Rachida, lettres d'Algérie, de Florence Dauchez

Récompenses :

1994 : Prix Albert-Londres
1994 : Prix du Festival international de Leipzig
1994 : Prix Ondas (Barcelone)
2006 : Prix Richelieu

Ses derniers films

Tous ses films

Rachida, lettres d'Algerie

documentaire
sortie le 1 janvier 1993
Rachida, lettres d'Algerie
 
0 commentaire - Florence Dauchez
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]