Francis Cabrel

©Abaca

Son père est ouvrier dans une biscuiterie et sa mère, caissière dans une cafeteria. Son enfance est bercée par la douceur de vivre du sud-ouest, à Astaffort dans le lot et Garonne près de Toulouse, où il vit toujours avec sa femme et ses trois filles. C'est ce territoire qui lui offre cet accent si particulier et a fait de lui un chanteur mondialement reconnu.

Francis Cabrel est un adolescent timide, son oncle lui fait cadeau d'une guitare lors d'une fête de Noël. Cet instrument l'accompagnera tout au long de sa carrière. Ses premières influences sont Bob Dylan, Léonard Cohen et Neil Young.

Un an après sa majorité, Francis Cabrel est mis à la porte de son lycée pour cause d'indiscipline chronique. À cette époque, il arbore le look hippie aux longs cheveux et porte déjà la moustache. Il se met à travailler dans un magasin de chaussures et monte un groupe, Les Gaulois.

Autodidacte, il participe à un concours organisé par une radio locale et gagne aisément avec son titre Petite Marie, dédicace à sa future épouse, Mariette. C'est grâce à ce tremplin qu'il enregistre son tout premier album Les murs de poussière en 1977. Ses textes empreints d'une intense sensibilité lui ouvrent les portes de l'Olympia où il est en première partie du chanteur Dave.

Très vite, suit son deuxième album Les Chemins de Traverse et son célèbre titre Je l'aime à mourir, repris par la chanteuse Shakira en 2012. Malgré son succès grandissant, le chanteur à la guitare ne quitte pas sa ville natale. Il y devient conseiller municipal et le créateur du festival les Rencontres d'Astaffort, en 1988. Passionné par son métier et les futur(e)s recru(e)s de la chanson française, il produit de jeunes auteurs sur son label, Cargo.

Engagé et discret, Francis Cabrel rejoint la troupe des Enfoirés, de Sol en si et organise un concert de soutien aux sinistrés de l'ouragan Katrina à la Nouvelle Orléans en 2006, tout en continuant de créer des albums qui ont toujours pour écho un grand succès.

Discographie :

1977 : Les Murs de poussière
1979 : Les Chemins de traverse
1980 : Fragile
1981 : Carte postale
1983 : Quelqu'un de l'intérieur
1985 : Photos de voyages
1989 : Sarbacane
1994 : Samedi soir sur la Terre
1999 : Hors-saison
2004 : Les beaux dégâts
2008 : Des roses et des orties
2012 : Vise le ciel

Récompenses :

1990 : Victoire de la musique de l'artiste interprète masculin
2010 : Grande médaille de la chanson française par l'Académie française

Ses dernières news

Toutes ses news
5 chansons odes à la moustache
Fabien Gallet
01 novembre 2017

5 chansons odes à la moustache

01 novembre 2017
article
En écoute : SANSEVERINO "Montreuil / Memphis"
La rédaction
18 octobre 2017

En écoute : SANSEVERINO "Montreuil / ...

18 octobre 2017
article
Francis Cabrel débarque sur Deezer et offre deux titres inédits
Fabien Gallet
18 septembre 2017

Francis Cabrel débarque sur Deezer et offre ...

18 septembre 2017
article
Manu Katché, Yarol Poupaud, Tony Allen... Ces grands musiciens de l'ombre
Fabien Gallet
23 août 2017

Manu Katché, Yarol Poupaud, Tony Allen... Ces ...

23 août 2017
diaporama

Ses derniers films

Tous ses films

Le Soldat rose 2 (Côté diffusion)

concert
sortie le 9 avril 2014
Le Soldat rose 2 (Côté diffusion)

Titeuf, le film (3D)

animation
sortie le 6 avril 2011
Titeuf, le film (3D)

Une époque formidable...

comédie
sortie le 19 juin 1991
Une époque formidable...

Sa discographie avec

Toute sa discographie
In Extremis
In Extremis
Francis Cabrel
Vise le ciel
Vise le ciel
Francis Cabrel
Des roses & des orties
Des roses & des orties
Francis Cabrel
 
1 commentaire - Francis Cabrel
  • avatar
    chtietsuporterlensoi -

    Merci pour tout ce que vous apportez, à travers vos chansons je retrouve toute ma vie c'est que nous n'avons que 364 jours d'écart donc avons vécu la même époque et traverser tous ces plaisirs et parfois ces épreuves.

    chapeau l'artiste et merci

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]