François-Marie Banier

©Abaca

Il choisit également de quitter le domicile familial, et de devenir autodidacte pour se consacrer aux arts. Ainsi, à quinze ans, Banier vend ses dessins dans la rue pour essayer de gagner de l'argent, avant de devenir l'attaché de presse du couturier Pierre Cardin.

François-Marie Banier se dirige également vers l'écriture, encouragé par Louis Aragon ; il va aussi bénéficier des conseils littéraires dePaul Morand et de François Mauriac. Écrivant en même temps de chroniques pour Le Monde et Le Figaro, il devient une personne reconnue du tout-Paris de par ses connaissances, mais aussi grâce à sa prestance.

Au début des années 1970, c'est vers la photographie que Banier se tourne. Il réalise ainsi le portrait de plusieurs personnalités comme Pascal Greggory,Isabelle Adjani, Caroline de Monaco, Sophie Marceau, Johnny Depp, Vanessa Paradis, Marlon Brando ou encore Liliane Bettencourt. La décennie suivante, François-Marie s'intéresse au cinéma, et plus particulièrement au métier d'acteur. Tout en continuant le dessin et la peinture, il interprète des petits rôles pour son plaisir.

Étant aussi à l'origine du nom du parfum "Poison" de Dior, François-Marie devient également consultant dans le milieu de la mode et du luxe. Au fur et à mesure que les années passent, Banier délaisse l'écriture pour se consacrer de plus en plus à la photographie.

Cependant, fin 2008, la fille de Liliane Bettencourt, Françoise Bettencourt-Meyers, porte plainte contre X. Elle reproche à François-Marie Banier d'avoir soutiré, par "abus de faiblesse", à Liliane d'importantes sommes entre 2001 et 2007. Alors que le dossier est d'abord classé sans suite en 2009, Françoise Bettencourt-Meyers décide de saisir le juge des tutelles.

François-Marie riposte et dépose une plainte pour subordination de témoin contre Françoise Bettencourt-Meyers, ainsi qu'une autre pour faux témoignage contre divers employés de Liliane Bettencourt. En décembre 2010, un accord est trouvé entre Françoise et sa mère afin de mettre un terme à toutes les procédures. Malgré tout, Banier est renvoyé devant le Tribunal correctionnel de Bordeaux avec divers co-prévenus.

Dans le cadre du procès Bettencourt, François-Marie Banier est condamné le 28 mai 2015 à trois ans de prison, dont trente mois de prison ferme, 350 000 euros d'amende et 158 millions d'euros de dommages et intérêts au profit de Liliane Bettencourt.

Filmographie :

1982 : Chassé-croisé, d'Arielle Dombasle
1983 : L'Argent, de Robert Bresson
1985 : La Nuit porte-jarretelles, de Virginie Thévenet
1993 : L'Arbre, le Maire et la Médiathèque, d'Éric Rohmer
2001 : L'Anglaise et le Duc, d'Éric Rohmer
2008 : L'Heure d'été, d'Olivier Assayas

Ses derniers films

Tous ses films

L'Heure d'été

drame
sortie le 5 mars 2008
L'Heure d'été

L'Anglaise et le Duc

autre
sortie le 5 septembre 2001
L'Anglaise et le Duc

L'arbre, le maire et la médiathèque

comédie dramatique
sortie le 10 février 1993
L'arbre, le maire et la médiathèque

4 aventures de Reinette et Mirabelle

comédie dramatique
sortie le 4 février 1987
4 aventures de Reinette et Mirabelle
 
0 commentaire - François-Marie Banier
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]