Grace Kelly

©Abaca

Nommée après sa défunte tante, Grace a deux soeurs et un frère : Margaret Katherine (1925-1991), Elizabeth Anne (1933-2009) et John B. Kelly Jr (1927-1985). Elevée dans une famille conservatrice aisée, c'est contre l'avis de ses parents que la jeune fille se lance dans une carrière d'actrice à l'âge de 17 ans et devient mannequin pour financer ses cours d'art dramatique.

Grace fait ses débuts dans le film Quatorze heures en 1951 avant d'être repérée par l'acteur Gary Cooper et de jouer dansLe Train sifflera trois fois en 1952, un western incontournable du cinéma américain. La belle blonde se fait connaître l'année suivante en tournant dans Mogambo. C'est la consécration : elle est nommée à l'Oscar du Meilleur second rôle féminin et donne la réplique à des légendes comme Clark Gable et Ava Gardner.

Grace Kelly devient dès lors l'une des actrices fétiches du grand Alfred Hitchcock et tourne dans Le Crime était presque parfait (1954), Fenêtre sur cour (1954) ou encore La Main au collet (1955).

Comparée à Marilyn Monroe et Lana Turner, la belle blonde devient rapidement l'une des nouvelles coqueluches des Américains. L'actrice joue ensuite dans le drame romantique Une fille de province de George Seaton : un rôle qui lui vaut le très convoité Oscar de la Meilleure actrice en 1955 ainsi qu'un fameux Golden Globe.

Ce sera lors d'une séance de photos au palais princier lors du Festival de Cannes de 1955 que la jeune femme rencontrera le prince Rainier de Monaco. Ce dernier souhaite restaurer le prestige de la principauté et son ami Aristote Onassis lui conseille un mariage avec une star hollywoodienne et notamment Marylin Monroe. Mais le prince n'a d'yeux que pour la belle Grace. S'ensuit alors un nouveau chapitre pour la comédienne : celui de princesse. Le couple se fiance le 6 janvier 1956 et le mariage du siècle a lieu les 18 et 19 avril : il sera filmé par la compagnie de cinéma MGM. Le monde entier a alors les yeux rivés sur la robe de l'actrice.

La jeune femme devient alors Grace de Monaco et est la première américaine à monter sur le trône monégasque. Elle donnera naissance à 3 enfants : Caroline (1957), Albert (1958) et Stéphanie (1965).

C'est cependant là que s'arrête sa carrière cinématographique puisque ses nouvelles fonctions de princesse l'empêchent de poursuivre sa passion : elle quitte donc le monde du cinéma à l'âge de 27 ans et ses films sont même bannis de la principauté. Les monégasques admirent et protègent leur princesse : ils ne veulent pas la voir donner la réplique à Sean Connery dansPas de printemps pour Marnie d'Hitchcock en 1964, un film pour lequel elle est pressentie pour le rôle-titre. Elle demeure cependant proche de ses anciens partenaires du grand écran et c'est ainsi que Frank Sinatra, avec qui elle avait joué dans Haute Société (1956), devient le parrain de sa fille Stéphanie.

C'est en 1982 que Grace Kelly, suite à un malaise, décède dans un accident de voiture duquel Stéphanie sortira miraculée à l'âge de 17 ans. Sa mort tragique marquera à tout jamais la principauté. Le prince Rainier fera ouvrir un jardin public rempli de roses en hommage à sa défunte princesse.

Nommée, en 1999, 13e plus grande actrice de tous les temps par l'American Film Institute, Grace Kelly reste l'éternelle incarnation de la beauté et de la classe. Le conte de fée qu'a été la vie de l'icône du cinéma américain devenue princesse et de son destin fabuleux puis tragique continue aujourd'hui de passionner les esprits.

Filmographie :

1951 : Quatorze heures (Fourteen Hours), d'Henry Hathaway
1952 : Le Train sifflera trois fois (High Noon), de Fred Zinnemann
1953 : Mogambo, de John Ford
1954 : Le Crime était presque parfait (Dial M for Murder), d'Alfred Hitchcock
1954 : Fenêtre sur cour (Rear Window), d'Alfred Hitchcock
1954 : Une fille de la province (The Country Girl), de George Seaton
1954 : L'Émeraude tragique (Green Fire), d'Andrew Marton
1954 : Les Ponts de Toko-Ri (The Bridges at Toko-Ri), de Mark Robson
1955 : La Main au collet (To Catch a Thief), d'Alfred Hitchcock
1956 : Le Cygne (The Swan), de Charles Vidor
1956 : Haute Société (High Society), de Charles Walters

Récompenses :

1954 : National Board of Review - Meilleure Actrice pour Une fille de la province, Fenêtre sur cour et Le Crime était presque parfait
1954 : New York Film Critics Circle Awards - Meilleure Actrice pour Une fille de la province, Fenêtre sur cour et Le Crime était presque parfait
1955 : Oscar de la Meilleure Actrice pour Une fille de la province
1955 : Golden Globes de la Meilleure Actrice dans un film dramatique pour Une fille de la province
1955 : Golden Globes de la Meilleure Actrice dans un second rôle pour Mogambo
1956 : Henrietta Award aux Golden Globes

Ses dernières news

Toutes ses news
Clotilde Courau, Gad Elmaleh... Ils ont embrassé la royauté
Fabien Gallet
24 octobre 2017

Clotilde Courau, Gad Elmaleh... Ils ont ...

24 octobre 2017
diaporama
Camille Gottlieb : la fille de Stéphanie de Monaco a bien changé !
Hélène Demarly
09 octobre 2017

Camille Gottlieb : la fille de Stéphanie de ...

09 octobre 2017
article
Grace Kelly : retour sur les hommes de sa vie
Hélène Demarly
14 septembre 2017

Grace Kelly : retour sur les hommes de sa vie

14 septembre 2017
article
Grace Kelly : 35 ans après sa mort, retour sur 3 de ses films culte
Anthony Vincent
14 septembre 2017

Grace Kelly : 35 ans après sa mort, retour sur ...

14 septembre 2017
article

Ses derniers films

Tous ses films

Le Crime était presque parfait

suspense
sortie le 19 mars 2014
Le Crime était presque parfait

Le Train sifflera trois fois

western
sortie le 12 décembre 2012
Le Train sifflera trois fois

La Main au collet

suspense
sortie le 4 mai 2011
La Main au collet

Fenêtre sur cour

suspense
sortie le 22 octobre 2008
Fenêtre sur cour
 
0 commentaire - Grace Kelly
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]