Guy Roux

Rêvant de devenir instituteur, c'est finalement vers le football qu'il se dirige. Petit, il se faufile dans les gradins du stade de Colmar, où il y débute par hasard comme ramasseur de balles pour les rencontres des SR Colmar lors de la saison 1948-1949 du Championnat de France de première division.

Il a seulement douze ans lorsqu'il porte la casquette d'entraîneur des joueurs de l'équipe du lycée d'Auxerre. C'est le début d'une longue histoire d'amour avec cette ville. En effet, après avoir sympathisé avec Pierre Grosjean, l'entraîneur de l'AJ Auxerre, club qui le fascine et dont il ne manque aucun match, Guy Roux signe sa première licence à l'AJ Auxerre en minimes.

En parallèle de sa carrière de joueur amateur - en demi-centre à Appoigny et en avant-centre à l'AJ Auxerre - l'adolescent poursuit des études de droit et d'administration des entreprises dans le Limousin, où il intègrera un temps, le club du Limoges FC dans le Championnat de France amateur.

De retour dans l'Yonne, Guy Roux saisit sa chance lors d'un match amical entre l'AJ Auxerre et le club Crewe Alexandra Football Club. En déficit de compétiteurs, le club anglais demande un prêt de joueurs pour disputer la seconde période. Guy Roux chausse alors ses crampons. Depuis ce match, le footballeur malicieux brigue le poste d'entraîneur-joueur de l'AJ Auxerre : il a 21 ans et tente le tout pour le tout. Deux ans plus tard, sa pugnacité finit par payer puisqu'il est engagé comme entraîneur-joueur pour 600 francs par mois.

Entraîneur tout court à partir de 1970, Guy Roux devient le coach emblématique de l'AJ Auxerre, qu'il entraîne, quasiment sans répit (service militaire en Allemagne en 1962, opération médicale en 2000) jusqu'en 2005. Pendant quarante-trois ans, l'homme au bonnet aura gravit tous les échelons, amenant son équipe en CFA, en deuxième, puis première division (1980). Championne de France en 1996 et victorieuse de quatre coupes de France, l'AJ Auxerre n'aura malheureusement jamais réussie à gagner une coupe d'Europe.

Jacques Santini lui succède comme entraîneur en 2005, mais la figure populaire du club ne s'éloigne pas pour autant de l'AJ Auxerre, devenant vice-président délégué chargé des affaires sportives, superviseur du centre de formation et conseiller technique du président Hamel.

Guy Roux, alors âgé de 68 ans, tente une incursion au RC Lens. Seulement, le règlement de la LFP stipule qu'un entraîneur n'a plus le droit d'exercer au-delà de 65 ans. Malgré tout, l'ancien entraîneur de l'AJ Auxerre finit par accéder au poste. Il y restera deux mois, jetant l'éponge au bout de la 5ème journée de championnat. Jean-Pierre Papin reprendra le flambeau.

Depuis 2007, Guy Roux officie comme consultant sportif à la télévision.

Récompenses :

1999 : Chevalier de la Légion d'honneur
2008 : Officier de la Légion d'honneur

Palmarès :

Entraîneur

1980 : Championnat de France de football de Ligue 2 - Champion de France avec l'AJ Auxerre
1994 : Coupe de France de football - Vainqueur avec l'AJ Auxerre
1996 : Championnat de France de football de Ligue 1 - Champion de France avec l'AJ Auxerre
1996 : Coupe de France de football - Vainqueur avec l'AJ Auxerre
2003 : Coupe de France de football - Vainqueur avec l'AJ Auxerre
2005 : Coupe de France de football - Vainqueur avec l'AJ Auxerre

Ses dernières news

Toutes ses news
Zlatan Ibrahimovic : la star du foot s'improvise "Enfoiré" !
Fabien Gallet
25 janvier 2016

Zlatan Ibrahimovic : la star du foot ...

25 janvier 2016
article
Guy Roux : opéré du coeur après un malaise
Roxane Centola
12 juin 2015

Guy Roux : opéré du coeur après un malaise

12 juin 2015
article

Ses derniers films

Tous ses films

Coup de tête

comédie dramatique
sortie le 15 juin 2016
Coup de tête
 
0 commentaire - Guy Roux
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]