Harald Zwart

©Abaca, Apega
Son film de fin d'études, Gabriel's Surprise, est tellement plébiscité que la télévision scandinave s'en empare et le diffuse. Ce premier coup d'essai réussi, Harald Zwart fait ses débuts professionnels en signant la réalisation de nombreux films publicitaires, d'abord en Norvège puis au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, et enfin aux Etats-Unis. Il réalise également différents vidéoclips.

Son travail dans la publicité lui vaut de nombreux prix dont le Midsummer Award du réalisateur de l'année à Londres en 1998. Crédité aux génériques de spots pours BMW Mini, ING, Sky Television et Nokia, entre autres, son parcours le conduit à travailler régulièrement avec des célébrités comme Jose Mourinho, Michael Douglas, John Travolta ou encore Richard Gere.

En 1997, il réalise le film dopé aux explosifs Hamilton, avec pour interprètes Peter Stormare, Lena Olin et Mark Hamill. Adapté de l'oeuvre du romancier scandinave à succès Jan Guillou, le film sera également distribué à la télévision en quatre épisodes dans l'année 2001. Le film sera l'un des plus gros succès de l'année en Scandinavie et ce succès vaut au cinéaste ses premières propositions de la part des studios de Hollywood. Il devient même le premier réalisateur norvégien accepté comme membre de la Director's Guild of America et se retrouve en 1999 classé parmi les des dix réalisateurs à suivre selon le magazine Variety.

Harald Zwart signe son premier film américain en 2001. Baptisée "Divine mais dangereuse", cette comédie ...
noire met en scène Matt Dillon, Michael Douglas et Paul Reiser dans la peau de trois hommes tombant amoureux de la même femme (Liv Tyler) le même soir. Avec ce scénario, il démontre notamment son talent pour les narrations complexes, l'humour noir et sa maîtrise de la direction d'acteurs. Il tourne ensuite "Cody Banks : Agent secret", une comédie d'action, d'espionnage et d'aventure interprétée par Frankie Muniz et Hilary Duff. Il s'implique tellement dans le projet qu'il écrira l'histoire de la suite, Cody Banks "Agent Secret 2 : Destination Londres" mais laissera la réalisation à Kevin Allen.

En 2010, il signe le remake de "Karaté Kid", tourné en Chine avec Jaden Smith et Jackie Chan. Trois ans plus tard, il dirige la jeune Lily Collins dans le film fantastique "The Mortal Instruments : La Cité des ténèbres", premier volet adapté de la saga littéraire de Cassandra Clare mêlant romance adolescente, aventure et forces démoniaques.

Aujourd'hui, Harald Zwart se partage entre Los Angeles et Oslo et continue à réaliser des films publicitaires et à développer des projets de longs-métrages sous sa bannière, Zwart Arbeid, société qu'il a créée avec Veslemoey Ruud Zwart.

Filmographie :

2013 : The Mortal Instruments : La cité des ténèbres
2010 : Karaté Kid
2009 : La panthère rose 2
2008 : Lange flate ballaer II
2003 : Cody Banks : agent secret
2001 : Divine mais dangereuse
2001 : Hamilton (Série TV)
1998 : Hamilton

Ses dernières news

Toutes ses news
Les Maîtres de l'Univers : McG en négociation pour réaliser le remake
Hawoly Ba
25 janvier 2016

Les Maîtres de l'Univers : McG en négociation ...

25 janvier 2016
article
Bientôt un réalisateur pour Masters of the Universe ?
27 février 2014

Bientôt un réalisateur pour Masters of the ...

27 février 2014
news
Sigourney Weaver en négo pour The Mortal Instruments 2
01 août 2013

Sigourney Weaver en négo pour The Mortal ...

01 août 2013
news

Ses derniers films

Tous ses films

Rally Car

action
sortie le 1 janvier 2017
Rally Car

The 12th Man

guerre
sortie le 1 janvier 2016
The 12th Man

Untitled Family Horror Harald Zwart

tous publics
sortie le 1 janvier 2015
Untitled Family Horror Harald Zwart

The Mortal Instruments : La Cité des ténèbres

fantastique/SF
sortie le 16 octobre 2013
The Mortal Instruments : La Cité des ténèbres
 
0 commentaire - Harald Zwart
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]