Jamel Debbouze

  • info
  • photos
Chargement en cours
Le noir et blanc, ça le connaît
Le noir et blanc, ça le connaît

Le premier long-métrage de Luc Besson, "Le Dernier combat", a la particularité de ne contenir aucun dialogue et d'avoir été tourné en noir et blanc ! Un projet atypique donc, qui lui a valu plusieurs prix. En 2005, il réitéra l'expérience du noir et blanc avec "Angel-A" dans lequel il dirigeait notamment Jamel Debbouze.
Luc Besson à l'avant-première d''Angel-A" à Paris, le 20 décembre 2005.

1/5

Autres diaporamas

 
0 commentaire - Jamel Debbouze
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]