Jean-Luc Godard

©Abaca

A la même époque, il rencontre André Bazin, François Truffaut et Eric Rohmer, avec qui il lance en 1951 LesCahiers du Cinéma, un magazine spécialisé se voulant résolument moderne.

Après avoir écrit de nombreuses critiques pour le journal et débuté une carrière d'acteur qu'il poursuivra dans la plupart de ses films, Jean-Luc Godard se lance dans la réalisation en 1959 avec A Bout de Souffle, où Jean-Paul Belmondo tient le premier rôle aux côtés de Jean Serberg. Avec ce film, le cinéaste bouleverse les règles du septième art et se fait le chantre de la Nouvelle Vague.

Dans la même veine, il réalise en 1960 Le Mépris, où il immortalise Brigitte Bardot dans le décor dantesque de Capri et fait de Michel Piccoli un mari faible et indécis, le tout sur l'inoubliable thème de Georges Delerue. S'en suit l'ovni Pierrot le Fou(1965), dans lequel il retrouve Bebel accompagné de la fantaisiste Anna Karina. Avec ces deux films, le chef de file de la Nouvelle Vague cherche à réinventer la forme narrative du cinéma.

La fin des années 1960 et le début années 1970 sont l'occasion pour le cinéaste de s'éloigner du long-métrage et de se rapprocher de l'expérimentation vidéo et du documentaire, notamment avec Sympathy for the Devil qui suit les Rolling Stones en enregistrement. Il travaille à cette époque de concert avec sa compagne Anne-Marie Miéville (Ici et ailleurs, Numéro deux, Comment ça va) et signe ses films sous le pseudonyme collectif du Groupe Dziga Vertov.

En 1979, Jean-Luc Godard revient sur la scène cinématographique. C'est un retour gagnant pour le cinéaste, qui rencontre un véritable succès public et critique. En effet, alors qu'il tourne avec des acteurs connus comme Isabelle Huppert, Gérard Depardieu ou Nathalie Baye (Détective), il reçoit en 1981 sa première nomination au César pour Sauve qui peut (la vie) et un Lion d'Or à Venise en 1983 pour Prénom Carmen.

Les années 1990 et 2000 marquent son retour au cinéma d'expérimentation. Des films comme Histoire(s) du Cinéma ou JLG/JLG s'imposent comme autant de témoignages de sa vision très personnelle du cinéma. En 2010, Film Socialisme se voit présenté au Festival de Cannes, peu de temps avant que Jean-Luc Godard ne reçoive un Oscar d'honneur pour l'ensemble de sa carrière.

Très discret ces dernières années, il revient en 2014 avec le mash-up poétique et critique Adieu au langage, présenté en sélection officielle au 67ème Festival de Cannes. Cette année-là, il co-réalise également le tryptique 3X3D, avec Peter Greenaway et Edgar Pêra.

Filmographie :

Réalisateur

2014 : 3x3D, coréalisé avec Peter Greenaway et Edgar Pêra
2014 : Adieu au langage
2014 : Les Ponts de Sarajevo
2010 : Film Socialisme
2006 : Ecce homo
2006 : Une bonne à tout faire (nouvelle version)
2004 : Notre musique
2004 : Moments choisis des Histoire(s) du cinéma
2002 : Dans le noir du temps (épisode du film Ten Minutes Older : The Cello)
2002 : Liberté et patrie, coréalisé avec Anne-Marie Miéville
2001 : Éloge de l'amour
2000 : L'Origine du XXIe siècle
1998 : The Old Place. Small Notes Regarding the Arts at Fall of 20th Century, coréalisé avec Anne-Marie Miéville
1998 : Histoire(s) du cinéma
1996 : Espoir/Microcosmos
1996 : Le Monde comme il ne va pas
1996 : For Ever Mozart
1996 : Adieu au TNS
1995 : JLG/JLG. Autoportrait de décembre
1995 : Deux fois cinquante ans de cinéma français, coréalisé avec Anne-Marie Miéville)
1993 : Hélas pour moi
1993 : Les enfants jouent à la Russie
1993 : Je vous salue Sarajevo
1991 : Allemagne année 90 neuf zéro. Solitudes, un état et des variations
1990 : Nouvelle vague
1988 : Puissance de la parole
1988 : Histoire(s) du cinéma
1987 : Soigne ta droite. Une place sur la Terre
1987 : King Lear
1987 : On s'est tous défilés
1986 : Meetin' WA
1985 : Soft and Hard. Soft Talk On a Hard Subject Between Two Friends, coréalisé avec Anne-Marie Miéville
1985 : Je vous salue, Marie
1985 : Détective
1983 : Prénom Carmen
1982 : Passion
1979 : France tour détour deux enfants, coréalisé avec Anne-Marie Miéville
1979 : Sauve qui peut (la vie)
1977 : Quand la gauche aura le pouvoir
1976 : Comment ça va, coréalisé avec Anne-Marie Miéville
1976 : Six fois deux (Sur et sous la communication), coréalisé avec Anne-Marie Miéville
1975 : Numéro deux, coréalisé avec Anne-Marie Miéville
1974 : Ici et ailleurs, coréalisé avec Anne-Marie Miéville
1972 : Tout va bien, coréalisé avec Jean-Pierre Gorin
1972 : Letter to Jane, coréalisé avec Jean-Pierre Gorin
1968 : Le Gai Savoir
1968 : One Plus One
1967 : La Chinoise
1967 : Week-end
1966 : Masculin féminin
1966 : Made in USA
1966 : Deux ou trois choses que je sais d'elle
1965 : Alphaville, une étrange aventure de Lemmy Caution
1965 : Pierrot le fou
1964 : Bande à part
1963 : Les Carabiniers
1963 : Le Mépris
1962 : Vivre sa vie. Film en douze tableaux
1961 : Une femme est une femme
1960 : À bout de souffle
1960 : Le Petit Soldat

Acteur

2015 : Adieu au langage, de Jean-Luc Godard
2000 : Après la réconciliation, d'Anne-Marie Miéville
1997 : Nous sommes tous encore ici, d'Anne-Marie Miéville
1993 : Les enfants jouent à la Russie, de Jean-Luc Godard
1989 : Le rapport Darty, de Jean-Luc Godard et Anne-Marie Miéville
1987 : Soigne ta droite, de Jean-Luc Godard
1987 : King Lear, de Jean-Luc Godard
1985 : Soft and Hard, de Jean-Luc Godard et Anne-Marie Miéville
1983 : Prénom Carmen, de Jean-Luc Godard
1978 : Der kleine Godard an das Kuratorium junger deutscher Film, d'Hellmuth Costard
1975 : Ne, de Jacques Richard
1971 : Vladimir et Rosa (collectif)
1970 : Le vent d'est (collectif)
1969 : Le gai savoir, de Jean-Luc Godard
1969 : Ciné-girl, de Francis Leroi
1967 : 2 ou 3 choses que je sais d'elle, de Jean-Luc Godard
1966 : Made in U.S.A, de Jean-Luc Godard
1966 : L'espion, de Raoul Lévy
1964 : Les plus belles escroqueries du monde, de Claude Chabrol, Jean-Luc Godard, Ugo Gregoretti, Hiromichi Horikawa et Roman Polanski
1964 : Bande à part, de Jean-Luc Godard
1963 : Le mépris, de Jean-Luc Godard
1963 : Shérérazade, de Pierre Gaspard-Huit
1963 : Le petit soldat, de Jean-Luc Godard
1962 : Vivre sa vie : Film en douze tableaux, de Jean-Luc Godard
1962 : Le soleil dans l'oeil, de Jacques Bourdon
1962 : Le signe du lion, d'Eric Rohmer
1962 : Cléo de 5 à 7, d'Agnès Varda
1961 : Paris nous appartient, de Jacques Rivette
1960 : A bout de souffle, de Jean-Luc Godard
1956 : La sonate à Kreutzer, d'Eric Rohmer
1950 : Le château de verre, de René Clément

Récompenses :

2014 : Prix du Jury au Festival de Cannes pour Adieu au language
2010 : Oscar d'honneur pour l'ensemble de sa carrière
1998 : César d'honneur exceptionnel pour son oeuvre
1989 : Grand Prix de la Fondation vaudoise pour la culture
1987 : Prix Louis-Delluc pour Soigne ta droite
1987 : César d'honneur pour l'ensemble de sa carrière
1980 : Prix de l'Age d'or pour Sauve qui peut (la vie)
1965 : Ours d'or pour Alphaville, une étrange aventure
1962 : Prix spécial du jury à la Mostra de Venise pour Vivre sa vie
1961 : Ours d'argent extraordinaire pour Une femme est une femme
1960 : Prix Jean-Vigo pour A bout de souffle
1960 : Ours d'argent du meilleur réalisateur pour A bout de souffle

Ses dernières news

Toutes ses news
Anna Karina a refusé À bout de souffle car elle ne voulait pas se "déshabiller"
Jessica Rat
23 octobre 2017

Anna Karina a refusé À bout de souffle car ...

23 octobre 2017
article
Les femmes de la semaine du 30 septembre au 6 octobre 2017
Jessica Rat
06 octobre 2017

Les femmes de la semaine du 30 septembre au 6 ...

06 octobre 2017
diaporama
Mort de Anne Wiazemsky : 3 choses à savoir sur sa relation avec Godard
Anthony Vincent
05 octobre 2017

Mort de Anne Wiazemsky : 3 choses à savoir sur ...

05 octobre 2017
article
Agnès Varda va recevoir un Oscar d'honneur
Hélène Demarly
08 septembre 2017

Agnès Varda va recevoir un Oscar d'honneur

08 septembre 2017
article

Ses derniers films

Tous ses films

Image et Parole

autre
sortie le 1 janvier 2018
Image et Parole

Visages Villages

documentaire
sortie le 28 juin 2017
Visages Villages

Vivre sa vie: Film en douze tableaux

comédie dramatique
sortie le 15 février 2017
Vivre sa vie: Film en douze tableaux
 
0 commentaire - Jean-Luc Godard
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]