Joseph Ruben

©Getty Images, KMazur/WireImage
Joseph Ruben étudie le théâtre et le cinéma à l'Université du Michigan, d'abord, avant d'obtenir son Master à la Brandeis University dans le Massachussetts. Il lance par la suite sa carrière avec un premier long, pour lequel il endosse déjà la triple casquette de réalisateur, scénariste et producteur en 1974 : "The Sister-in-Law", un drame porté par John Savage et Anne Saxon.

S'en suivent tout le restant de la décennie des films destinés plutôt à un jeune public : les comédies "Lâche-moi les baskets" (1976) et "Joyride" (1977), avec une Melanie Griffith débutante, ainsi que le drame sportif "Our Winning Season" (1978) porté par un Dennis Quaid, lui aussi novice. Le réalisateur retrouve l'acteur en 1980, avec égalements les jeunes Rosanna Arquette et Fran Drescher, dans la comédie "Gorp". Après quoi il change complètement de registre en racontant une aventure horrifique dans "Dreamscape" (1984), encore emmené par Dennis Quaid ainsi qu'un certain Christopher Plummer.

La carrière de Joseph Ruben, ainsi déjà bien lancée, prend un véritable tournant en 1987 lorsqu'il présente son fameux thriller "Le beau-père". Lequel rencontre un tel enthousiasme du public - et même des critiques - qu'il deviendra un film culte dans son genre, voyant naître quelques années plus tard deux suites, réalisées quant à elles par Jeff Burr et Guy Magar. Mais c'est encore avec une prochaine oeuvre cinématographique que le réalisateur fait sensation auprès d'un plus large public, dirigeant Julia Roberts dans un nouveau thriller intitulé "Les nuits avec mon ennemi" (1991).

Le film, sa plus grande réussite commerciale, engrange quelque 175 millions de dollars au box-office mondial - pour ...
un "petit" budget de 19 millions. Fort de ce succès, Joseph Ruben rempile alors deux ans plus tard avec "Le bon fils", où il met en scène l'enfant-star Macaulay Culkin ainsi qu'un tout petit Elijah Wood. S'il ne fait pas aussi bien que son prédécesseur, le drame psychologique remporte tout de même 60 millions de dollars de recettes à l'international.

Après quoi le réalisateur s'éloigne du thriller pour s'essayer au registre d'action comique, dirigeant Wesley Snipes, Woody Harrelson et Jennifer Lopez dans "Money Train" (1995). Lequel remporte suffisamment de succès public pour couvrir son budget, malgré des critiques largement négatives. Face à cette (petite) déception, Joseph Ruben revient alors au thriller : il signe "Loin du paradis" (1998) avec Vince Vaughn et Joaquin Phoenix, "Mémoire effacée" (2004) avec Julianne Moore et Dominic West, puis "Penthouse North" (2013) avec Michael Keaton et Michelle Monaghan.

Pour son prochain long-métrage, le cinéaste, avec déjà plus de quarante ans de carrière derrière lui, décide encore de changer de registre. Il est en effet aux commandes du film de guerre américano-turc "The Ottoman Lieutenant", porté par Michel Huisman, Hera Hilmar, Josh Hartnett et Ben Kingsley, prévu pour une sortie en salle en 2017.

Filmographie :

2017 : The Ottoman Lieutenant
2013 : Penthouse North
2004 : Mémoire effacée
1998 : Loin du paradis
1995 : Money Train
1993 : Le bon fils
1991 : Les nuits avec mon ennemi
1989 : Coupable ressemblance
1987 : Le beau-père
1984 : Dreamscape
1980 : Breaking Away (Série TV)
1980 : Gorp
1978 : Our Winning Season
1977 : Joyrid
1976 : Lâche-moi les baskets
1974 : The Sister-in-Law

Ses dernières news

Toutes ses news
Mémoire Effacée
21 janvier 2013

Mémoire Effacée

21 janvier 2013
on-tv-tonight

Ses derniers films

Tous ses films

The Ottoman Lieutenant

drame
sortie le 1 janvier 2016
The Ottoman Lieutenant

Penthouse North

suspense
sortie le 1 janvier 2013
Penthouse North

Mémoire effacée

suspense
sortie le 1 décembre 2004
Mémoire effacée

Loin du paradis

drame
sortie le 14 juillet 1999
Loin du paradis
 
0 commentaire - Joseph Ruben
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]