Kimberly Peirce

©Abaca, Chase Rollins
Pendant deux ans, Kimberly Peirce travaille sous la houlette du photojournaliste Alfred Eisenstaedt, joue les modèles et donne même des cours d'anglais à droite à gauche. De retour aux Etats-Unis, elle reprend son cursus à l'Université de Chicago et en ressort diplômé en littérature anglaise et japonaise. Désirant poursuivre d'autres études pour compléter son bagage scolaire, elle intègre l'Université de Columbia où elle y étudie le cinéma.

En 1994, après avoir participé à un court-métrage expérimental, "The Last Good Breath", elle se passionne pour l'histoire de Brandon Teena, un homme travesti violemment violé et tué dans le Nebraska. Dans l'urgence, elle prend alors sa caméra et réalise dans la foulée un court-métrage sur son histoire, après avoir recueilli plusieurs témoignages de ses proches.

Le film attire l'attention de Christina Vachon, une productrice de cinéma indépendant qui lui propose d'en faire un film. Grâce à leurs efforts réunis et aux subventions du Festival du film de Sundance, Kimberly Peirce réalise "Boys Don't Cry" cinq ans plus tard, avec Chloë Sevigny et Hilary Swank. Cette dernière remportera l'Oscar et le Golden Globe de la meilleure actrice pour son rôle de jeune transgenre.

Après avoir réalisé un épisode de la série "The L Word" en 2006, une série décrivant les amours ...
d'un groupe de femmes lesbiennes, bisexuelles ou transgenres - Peirce est elle-même lesbienne - elle fait son retour au cinéma avec "Stop Loss" (2007), un drame de guerre avec Ryan Phillippe en héros de guerre d'Irak et d'Afghanistan tentant de renouer avec sa vie d'avant à son retour du front.

Cinq ans plus tard, elle est très attendue avec le remake du film culte Carrie, "Carrie, la vengeance". Dans cette réadaptation du roman culte de Stephen King, la réalisatrice filme Chloë Grace Moretz (Carrie White) et Julianne Moore (Margaret Brigham White) pour un résultat tout à fait à la hauteur des attentes du public : le long-métrage est un succès commercial, rapportant environ 82 700 000 dollars de recettes au box-office mondial.

Depuis, Kimberly Peirce s'est consacrée uniquement à la réalisation d'épisodes de séries. On compte parmi elles "TURN" (2015), "American Crime" (2016) et "Halt and Catch Fire" (2015-2016). Elle prépare actuellement l'adaptation des mémoires de Viktor Frankl, "Man's Search for Meaning".

Filmographie :

2015-2016 : Halt and Catch Fire (Série TV)
2016 : Game of Silence (Série TV)
2016 : American Crime (Série TV)
2015 : Manhattan (Série TV)
2015 : TURN (Série TV)
2013 : Carrie, la vengeance
2008 : Stop-Loss
2006 : L Word (Série TV)
1999 : Boys Don't Cry

Ses dernières news

Toutes ses news
Channing Tatum et Joseph Gordon-Levitt stars d'une comédie musicale pour adultes
Pauline Julien
08 février 2016

Channing Tatum et Joseph Gordon-Levitt stars ...

08 février 2016
article
Harry, un ami qui vous veut du bien : Wentworth Miller écrira le remake
01 août 2014

Harry, un ami qui vous veut du bien : ...

01 août 2014
news
Box-office : La Reine des neiges glace ses concurrents
14 décembre 2013

Box-office : La Reine des neiges glace ses ...

14 décembre 2013
news
Les 10 actrices à suivre du cinéma US
29 novembre 2013

Les 10 actrices à suivre du cinéma US

29 novembre 2013
diaporama

Ses derniers films

Tous ses films

Man's Search For Meaning

drame
sortie le 1 janvier 2018
Man's Search For Meaning

Carrie, la vengeance

horreur
sortie le 4 décembre 2013
Carrie, la vengeance

Stop Loss

drame
sortie le 1 janvier 2007
Stop Loss

This Film Is Not Yet Rated

documentaire
sortie le 1 janvier 2006
This Film Is Not Yet Rated
 
0 commentaire - Kimberly Peirce
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]