Kyan Khojandi

©Abaca

La fibre artistique dans le sang, Kyan Khojandi, dont la mère est mélomane, a pratiqué l'alto pendant douze ans au conservatoire de musique de Reims. Egalement passionné par le cinéma, et notamment la musique de films, il intègre les cours Simon pour apprendre à jouer comme ses idoles mais y découvre surtout l'art de la comédie.

Faire rire les autres, voilà son nouveau crédo. En parallèle des Cours Simon, qu'il quitte en 2007, il écrit ses premiers textes et participe à des scènes ouvertes durant lesquelles il peaufine son style et son écriture.

Tout s'enchaîne très vite pour lui ensuite. S'il était déjà apparu dans plusieurs publicités pour la marque Norauto, le trublion fait réellement ses premiers pas sur le petit écran en 2009 sur la chaîne France 4. Baptisé Le Festival de Kyan, le programme lui donne l'occasion de faire des sketchs filmés en parlant du cinéma américain, son sujet de prédilection. Dans sa chambre d'ado où les affiches de cinéma ont remplacé le papier peint, il décortiquait entre autres les bandes annonces et leitmotivs du cinéma américain.

Entre 2008 et 2010, tout en se faisant connaître à la télévision (Le Festival de Kyan, Pliés en 4, Le Bellatar Show, On achève bien l'info), l'humoriste joue son premier spectacle sur scène, La Bande-annonce de ma vie, mis en scène par Christine Giua.

Il lui faudra patienter jusqu'en 2011 pour que le grand public le reconnaisse dans la rue. En effet, depuis 2011 et la pastille humoristique Bref, écrite avec son acolyte Bruno Navo et diffusée dans le cadre du Grand Journal sur Canal+ pendant un an, Kyan Khojandi est devenu "le mec de Bref", ce personnage principal de trentenaire désabusé qu'il campait aux côtés de Bérangère Krief, Alice David ou encore Baptiste Lecaplain.

Dans la foulée de son succès, il s'invite sur le plateau de Very Bad Blagues, dans le spectacle de Florence Foresti ou d'Orelsan au Zénith de Paris.

En 2015, après avoir fait quelques apparitions au cinéma dans Casse-tête chinois de Cédric Klapisch ou encore Nos futursde Rémi Bezançon, il lance un nouveau programme court pour Canal+. Intitulée Bloqués, la mini-série est coécrite avec Bruno Muschio, qui met en scène les rappeurs Orelsan et Gringe, alias les Casseurs Flowters.

Filmographie :

2013 : Casse-tête chinois, de Cédric Klapisch
2014 : Lou ! Journal intime, de Julien Neel
2015 : Les Nouveaux Héros, de Don Hall (Film d'animation)
2015 : Nos futurs, de Rémi Bezançon
2015 : Nous trois ou rien, de Kheiron
2015 : Rosalie Blum, de Julien Rappeneau

Ses dernières news

Toutes ses news
César 2017 : Lily-Rose Depp en lice pour le meilleur espoir
Pauline Julien
15 novembre 2016

César 2017 : Lily-Rose Depp en lice pour le ...

15 novembre 2016
article
Les starlettes qui ont marqué le Festival de Cannes
Hélène Garçon
10 mai 2016

Les starlettes qui ont marqué le Festival de ...

10 mai 2016
diaporama
Qui sera au casting du Grand Journal à la rentrée ?
Roxane Centola
18 août 2015

Qui sera au casting du Grand Journal à la ...

18 août 2015
article
-M-, Oxmo Puccino, Tété... au Zénith de Paris pour le Secours Populaire
Sébastien Jenvrin
23 février 2015

-M-, Oxmo Puccino, Tété... au Zénith de Paris ...

23 février 2015
article

Ses derniers films

Tous ses films

Au revoir là-haut

comédie dramatique
sortie le 25 octobre 2017
Au revoir là-haut

La Folle Histoire de Max et Léon

comédie
sortie le 2 novembre 2016
La Folle Histoire de Max et Léon

Rosalie Blum

comédie
sortie le 23 mars 2016
Rosalie Blum

Nous trois ou rien

comédie dramatique
sortie le 4 novembre 2015
Nous trois ou rien
 
0 commentaire - Kyan Khojandi
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]