Luis Buñuel

©Getty Images, Jack Manning
Luis Buñuel quitte Saragosse pour Madrid à 19 ans, et se lie d'amitié avec l'artiste Federico García Lorca. Sa carrière de cinéaste démarre en 1925 lorsqu'il assiste le réalisateur français Jean Epstein. Mais il ne se fera connaître du grand public que quelques années plus tard, avec le tournage du film "Un Chien Andalou" aux côtés de Salvador Dalí. Le court-métrage sort en 1929 : il s'agit d'une des premières oeuvres cinématographiques surréalistes.

En 1930, Buñuel et Dalí collaborent de nouveau pour le long-métrage "L'Âge d'or". Ce dernier conte l'histoire de deux amants au travers de scènes surréalistes, évoquant des tabous sexuels comme le sadomasochisme. Très controversé à sa sortie, à cause de sa teneur clairement anti-religieuse et antipatriotique, le film sera interdit de projection jusqu'en 1980.

Luis Buñuel s'exporte alors aux Etats-Unis, en 1933, mais suit de près la guerre civile espagnole qui éclate en 1936. Alors qu'il soutient les Républicains au travers de son documentaire "Madrid 36", ses positions engagées dans "L'Âge d'or" reviennent comme un boomerang lorsque sort le livre "La Vie secrète" de Salvador Dalí en 1942. Dans une période peu favorable au marxisme, Luis Buñuel n'a pas d'autre choix que d'émigrer au Mexique.

Il y tourne "Le Grand Noceur", sorti en 1949, qui met en scène l'acteur mexicain Fernando Soler. Dans la foulée, Luis Buñuel réalise "Los Olvidados", l'histoire d'enfants de bidonvilles mexicains, dont El Jaibo, qui lui vaut le Prix de la mise en scène à Cannes en 1951.

Le réalisateur est de nouveau sacré sur la croisette dix ans plus tard, remportant cette fois la Palme d'or pour "Viridiana" - dont la scène d'orgie provoque une grande controverse dans l'Espagne de Franco. Il est ensuite doublement récompensé à la Mostra de Venise, obtenant le Grand Prix du Jury en 1965 pour "Simon du désert" et le Lion d'or en 1967 pour "Belle de jour", où il met en scène une certaine Catherine Deneuve. Cinq ans plus tard, Luis Buñuel se voit (enfin) consacré outre-Atlantique avec l'Oscar du meilleur film ...
étranger pour "Le charme discret de la bourgeoisie ".

Le réalisateur naturalisé mexicain choisit d'arrêter sa carrière en 1976 avec "Cet obscur objet du désir", donnant son premier rôle à l'actrice française Carole Bouquet. Le 29 juillet 1983, il décède à Mexico, laissant derrière lui une filmographie riche et inégalable.

Filmographie :

1977 : Cet obscur objet du désir
1974 : Le fantôme de la liberté
1972 : Le charme discret de la bourgeoisie
1970 : Tristana
1969 : La voie lactée
1967 : Belle de jour
1964 : Le journal d'une femme de chambre
1962 : L'ange exterminateur
1961 : Viridiana
1960 : La jeune fille
1959 : La fièvre monte à El Pao
1959 : Nazarin
1956 : La mort en ce jardin
1956 : Cela s'appelle l'aurore
1955 : La vie criminelle d'Archibald de la Cruz
1954 : Les aventures de Robinson Crusoé
1954 : On a volé un tram
1954 : Le rio de la mort
1953 : Les hauts de Hurlevent
1953 : Tourments
1953 : L'enjôleuse
1952 : Una mujer sin amor
1952 : La montée au ciel
1951 : Don Quintin l'amer
1951 : Susana la perverse
1950 : Los olvidados
1949 : Le grand noceur
1947 : Gran Casino
1937 : ¡Centinela, alerta!
1936 : ¿Quién me quiere a mí?
1930 : L'âge d'or

Récompenses :

1982 : Lion d'or au Festival international du film de Venise, pour l'ensemble de sa carrière
1974 : BAFTA Award du Meilleur scénario, partagé avec Jean-Claude Carrière, pour "Le charme discret de la bourgeoisie"
1969 : Prix d'honneur au Festival international du film de Berlin, pour l'ensemble de sa carrière
1969 : Lion d'or au Festival international du film de Venise, pour l'ensemble de sa carrière
1967 : Lion d'or au Festival international du film de Venise, pour "Belle de jour"
1965 : Prix spécial du jury au Festival international du film de Venise, pour "Simon du désert"
1965 : Prix FIPRESCI au Festival international du film de Venise, pour "Simon du désert"
1961 : Palme d'or au Festival de Cannes, pour "Viridiana"
1960 : Mention spéciale au Festival de Cannes, pour "The Young One"
1959 : Prix international au Festival de Cannes, pour "Nazarín"
1951 : Prix du Meilleur directeur au Festival de Cannes, pour "Los olvidados"

Ses dernières news

Toutes ses news
Carole Bouquet a 60 ans : retour sur 3 films marquants de sa carrière
Marine de Guilhermier
18 août 2017

Carole Bouquet a 60 ans : retour sur 3 films ...

18 août 2017
article
10 anecdotes sur Catherine Deneuve
Marine de Guilhermier
24 mars 2017

10 anecdotes sur Catherine Deneuve

24 mars 2017
diaporama
Catherine Deneuve, 72 ans et véritable icône de mode
Justine Fiordelli
22 octobre 2015

Catherine Deneuve, 72 ans et véritable icône ...

22 octobre 2015
article
Marion Cotillard, femme de chambre pour Benoît Jacquot ?
15 février 2013

Marion Cotillard, femme de chambre pour Benoît ...

15 février 2013
news

Ses derniers films

Tous ses films

Belle de Jour

drame
sortie le 2 août 2017
Belle de Jour

Le Journal d'une femme de chambre

comédie dramatique
sortie le 2 août 2017
Le Journal d'une femme de chambre

Tristana

drame
sortie le 2 août 2017
Tristana

La Voie lactée

comédie dramatique
sortie le 2 août 2017
La Voie lactée
 
0 commentaire - Luis Buñuel
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]