Marc Jacobs

  • En bref
  • 13 news
  • vidéos
  • photos
  • Filmographie
  • Discographie
©Abaca

C'est sa grand-mère qui l'initiera à la couture et au tricot : c'est ainsi que le jeune Marc trouve sa voie très tôt et s'inscrit à la High School of Art and Design. Magasinier chez Charivari durant ses années lycée, ce sera sur les conseils de Perry Ellis, rencontré par hasard, qu'il s'inscrira à la Parsons School of Design de New York. Quatre ans plus tard, il présente son projet final : une collection de chandails "oversize" faits main, décorés de "smileys" roses. Présent dans la salle, l'homme d'affaires Robert Duffy s'associera au jeune créateur : 20 ans plus tard, les deux hommes collaborent toujours.

Les deux complices tentent alors de se lancer ensemble. Malgré des difficultés financières, le duo commence à se faire une réputation chez les acheteuses new-yorkaises : ainsi la popularité du créateur augmente. En 1988, Marc Jacobs prend brièvement les commandes de la création de Perry Ellis tandis que Robert en devient le président : après une collection grunge, Jacobs est cependant licencié. Le créateur n'est pas pour autant oublié : soutenu par les prêtresses de la mode, ce renvoi lui vaudra le "Womenswear Designer of the Year Award" de la part du Conseil des créateurs de mode américains.

C'est en 1994, le jour de ses 31 ans, que Marc Jacobs fait son retour sur le devant de la scène avec une collection spectaculaire. Décrite comme "un peu funk, un peu trash et un peu chic" par le designer lui-même dans le magazine WWD, il mélangera ensuite ces caractéristiques à des thèmes rétro, notamment des années 70. Il devient rapidement l'un des créateurs de mode les plus en vue.

Au début des années 2000, Marc Jacobs est recruté par la prestigieuse maison Louis Vuitton et devient le directeur artistique de l'ensemble des collections de la marque. Sous la direction d'Yves Carcelle, il présente son tout premier défilé sur le thème du blanc minimaliste et renouvelle ainsi l'image vieillissante de la marque. Son style s'inspire dès lors de la mode américaine mais aussi européenne. Découvreur de talent, il collaborera avec Stephen Sprouse et pour des collections éphémères de sacs, Richard Prince pour une collection de vêtements et rendra hommage à Yves Saint-Laurent lors de son défilé baptisé "Opium". Avec son bras droit Julie de Libran, il réalise des défilés spectaculaires mêlant sacs et vêtements.

C'est le 1er octobre 2013 que Marc Jacobs annonce son départ de Louis Vuitton après 16 ans de bons et loyaux services. Son dernier défilé sera une rétrospective de sa carrière et un hommage aux plus grands créateurs de mode. Le designer possède de nombreuses collections à son nom (dont LVMH possède des parts) telles que "Marc Jacobs", "Marc by Marc Jacobs" (une ligne plus jeune, décontractée et accessible), "Stinky Rat" ou encore "Little Marc Jacobs" (pour bébés et enfants).

Engagé, Marc Jacobs est aussi connu pour avoir fait sensation avec ses campagnes contre le cancer de la peau : artistes nus et slogans forts comme "Protect the skin you're in" ("Protège la peau dans laquelle tu es") ou "Protect your largest organ" ("Protège ton plus grand organe") ont été utilisés pour sensibiliser le plus grand nombre. Naomi Campbell, Christy Turlington, Eva Mendes, Winona Ryder et Marc Jacobs lui-même ont pris part à ce projet. Le créateur a ainsi fait poser de grandes stars du show business : dans l'une de ses récentes campagnes, on retrouve notamment Victoria Beckham, qui n'hésite pas à se moquer d'elle-même en posant dans des boîtes à chaussures et sacs géants.

Egalement créateur de parfums, Marc Jacobs a collaboré avec les Parfums Coty et propose chaque année, une collection de parfums baptisée "Splash". En 2007, le parfumeur commercialise le parfum floral "Daisy" ("Marguerite") : la fragrance remportera de nombreux prix, notamment aux FiFi Awards ainsi qu'au Grand Prix du Parfum. En 2014, il collabore avec Sephora pour une ligne de maquillage.

Marc Jacobs est aujourd'hui l'un des créateurs les plus influents du monde de la mode et jouit d'une renommée internationale. Fort de son succès, il reçoit en 1990 le "Prix du vêtement féminin" par le Conseil des créateurs de mode américains suivi en 2002 de celui du "vêtement masculin" et en 2009 du "Prix international". Chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres depuis 2010, une exposition nommée "Louis Vuitton Marc Jacobs" lui est consacrée au Musée des arts décoratifs de Paris en 2012. L'année suivante, le prodige est désigné pour être le créateur des nouvelles bouteilles et canettes de Coca Cola Light.

Récompenses :

1990 : "Prix du vêtement féminin" du Conseil des créateurs de mode américains
2002 : "Prix du vêtement masculin" du Conseil des créateurs de mode américains
2009 : "Prix international" du Conseil des créateurs de mode américains
2010 : Chevalier dans l'ordre des Arts et des Lettres

Ses dernières news

Toutes ses news
Le "Zig Zag Hair" : une tendance capillaire ébouriffante
Hélène Garçon
15 janvier 2017

Le "Zig Zag Hair" : une tendance ...

15 janvier 2017
article
Jean Paul Gaultier, prêt à habiller Melania Trump
Hélène Demarly
07 décembre 2016

Jean Paul Gaultier, prêt à habiller Melania Trump

07 décembre 2016
article
Le vernis à ongles au masculin : un avenir possible ?
Justine Fiordelli
25 août 2016

Le vernis à ongles au masculin : un avenir ...

25 août 2016
article
CFDA Fashion Awards 2016 : les plus belles tenues de la soirée
Justine Fiordelli
07 juin 2016

CFDA Fashion Awards 2016 : les plus belles ...

07 juin 2016
article
 
0 commentaire - Marc Jacobs
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]