Maria de Medeiros

©Abaca, Briquet Nicolas
Fille du chef d'orchestre, compositeur et historien de la musique, António Vitorino de Almeida et de la journaliste Saint-Maurice Ferreira Esteves, Maria de Medeiros, de son vrai nom Maria de Medeiros Esteves Vitorino de Almeida, a passé son enfance en Autriche, à Vienne, où son père travaille, dans le domaine de la culture. La famille rejoint le Portugal en 1974 à la suite de la Révolution des Œillets.

Maria a suivi une scolarité dans des établissements français. Outre sa langue natale et le français, Maria de Medeiros parle couramment l'anglais, l'allemand, l'espagnol et l'italien. Une pluralité des langues et des savoirs qui se reflète dans sa filmographie, riche de rencontres avec des dizaines de metteurs en scène de tous les pays, mais essentiellement européens.

Maria de Medeiros débute sa carrière d'actrice à 15 ans en incarnant le personnage de Sílvia dans le drame "Silvestre" du réalisateur portugais João César Monteiro. Elle joue l'année suivante dans le film "A Estrangeira" de João Mário Grilo (1983), avant de s'installer à Paris et entrer à l'École nationale supérieure des arts et techniques du théâtre pour suivre les cours de Brigitte Jaques.

Cette même année, en 1984, elle apparaît dans le court-métrage "J'ai faim, j'ai froid" de la Française Chantal Akerman puis dans "Paris vu par..." vingt ans après, réalisé par différents cinéastes dont Chantal Akerman et Philippe Garrel. Deux ans plus tard, Maria de Medeiros intègre le Conservatoire de Paris en suivant l'enseignement de Michel Bouquet et de Jean-Pierre Vincent. C'est encore à cette période que l'actrice en développement débute sur les planches : voir "Elvire Jouvet 40" sous la direction de Brigitte Jaques.

La carrière cinématographique de Maria de Medeiros s'est poursuivie parallèlement. Si l'actrice s'est majoritairement illustrée dans un cinéma dit d'auteur, elle s'est aussi exportée outre-Atlantique avec "Henry et June" de Philip Kaufman (1990) ou "Pulp Fiction" de Quentin Tarantino (1994), tout en conservant des liens particuliers avec le cinéma portugais, mais aussi espagnol.

Maria de Medeiros a, par ailleurs, développé très tôt un goût pour la réalisation. A 22 ans, elle réalise ainsi son premier court-métrage, "Sévérine C." (1987), puis elle présente "Fragmento II" en 1988. En 1991, sort son premier long-métrage, "A Morte do Príncipe". Suivront "Capitaines d'avril" (2000), le documentaire "Je t'aime... moi non plus : Artistes et critiques" (2004), son troisième court "Mathilde au matin" (idem), et ses participations aux projets "Bem-Vindo a São Paulo" (idem) et "Mundo Invisível" (segment "As Aventuras do Homem Invisível" - 2012).

Dernièrement, on a pu la voir au cinéma dans "Poulet aux Prunes" (2011), "Ni à vendre ni à louer" (2011) "La Bande des Jotas" (2012) ou encore "Je ne suis pas mort" (2013).

En 2006, Maria de Medeiros a mis en scène son premier spectacle : "A Little more Blue". Son dernier s'intitulait "Que cavalos são aqueles que fazem sombra no mar ?" (2011) : une création d'Antonio Lobo Antunes... Maria de Medeiros a aussi enregistré trois albums : "A Little More Blue" (2007), "Peninsulas & Continentes" (2010) et "Pássaros Eternos" (2013).

Sa carrière au théâtre elle aussi, est presque aussi riche que son travail devant la caméra, l'actrice a notamment travaillé les textes de Bertolt Brecht, Diderot, Jérôme Savary...

Filmographie :

Actrice

2018 : Go West !, d'Alexander Hahn
2018 : What spring does with the cherry trees, d'André Schneider
2017 : O Matador, de Marcelo Galvao
2016 : The Broken Key, de Louis Nero
2016 : 100 metros, de Marcel Barrena
2016 : Seances, de Guy Maddin
2016 : Le fils de Joseph, d'Eugène Green
2015 : El hipnotizador (Série TV)
2015 : La chambre interdite, de Guy Maddin, Evan Johnson
2014 : Les maîtres du suspens, de Stéphane Lapointe
2014 : Pasolini, d'Abel Ferrara
2014 : Registe (Documentaire)
2013 : Meetings with a young ...
poet, de Rudy Barichello
2012 : A l'abri de la tempête, de Camille Brottes
2012 : La bande des Jotas, de Marjane Satrapi
2012 : Je ne suis pas mort, de Mehdi Ben Attia
2011 : Poulet aux prunes, de Vincent Paronnaud, Marjane Satrapi
2011 : Ni à vendre ni à louer, de Pascal Rabaté
2011 : Viagem a Portugal, de Sergio Tréfaut
2010 : HH, Hitler à Hollywood, de Frédéric Sojcher
2009 : L'anniversaire de David, de Marco Filiberti
2009 : O contador de Historias, de Luiz Villaça
2005-2009 : Vénus et Apollon (Série TV)
2008 : Liberdade 21 (Série TV)
2008 : Mes stars et moi, de Laetitia Colombani
2007 : Médée miracle, de Tonino De Bernardi
2007 : Nessuna qualita agli eroi, de Paolo Franchi
2007 : Midsummer madness, d'Alexander Hahn
2007 : Riparo, de Marco S. Puccioni
2007 : La belle et le sauvage (Téléfilm)
2007 : Dans les cordes, de Magaly Richard-Serrano
2006 : Je m'appelle Elisabeth, de Jean-Pierre Améris
2006 : Cuéntame (Série TV)
2006 : Monogamo sucesivo, de Pablo Basulto
2005 : Riquet (Téléfilm)
2004 : Il resto di niente, d'Antonietta de Lillo
2004 : Marlene de Sousa, de Tonino de Bernardi
2003 : The Saddest Music in the world, de Guy Maddin
2003 : Moi, César, 10 ans ½, 1m39, de Richard Berry
2003 : Anomalies passagères (Série TV)
2003 : Ma vie sans moi, d'Isabel Coixet
2002 : Single Again, de Joyce Bunuel
2002 : Les enquêtes d'Eloïse Rome (Série TV)
2001 : Marafona (Téléfilm)
2001 : O Xango de Baker Street, de Miguel Faria Jr.
2001 : Stranded, de Maria Lidon
2001 : Porto de mon enfance, de Manoel de Oliveira
2001 : Eau et sel, de Teresa Villaverde
2001 : L'homme des foules, de John Lvoff
2001 : Honolulu Baby, de Maurizio Nichetti
2000 : Deuxième vie, de Patrick Braoudé
2000 : Capitaines d'avril
1999 : Les infortunes de la beauté, de John Lvoff
1999 : Babel, de Gérard Pullicino
1998 : Guerra e liberdade - Castro Alves em Sao Paulo, de Nelson Pereira dos Santos
1998 : El sudor de los ruisenores, de Juan Manuel Cotelo
1998 : Spanish Fly, de Daphna Kastner
1998 : A Tempestade da Terra, de Fernando d'Almeida e Silva
1997 : Le comédien, de Christian de Chalonge
1997 : Tempête dans un verre d'eau, d'Arnold Barkus
1997 : Les mille merveilles de l'univers, de Jean-Michel Roux
1997 : Airbag, de Juanma Bajo Ulloa
1997 : Go for gold !, de Lucien Segura
1996 : La femme rêvée (Téléfilm)
1996 : Sans mentir (Téléfilm)
1996 : Attends-moi (Téléfilm)
1996 : Tiré à part, de Bernard Rapp
1996 : Des nouvelles du bon Dieu, de Didier Le Pêcheur
1996 : The woman in the moon, d'Aradne Kimberly
1996 : Saint-Exupéry : La dernière mission (Téléfilm)
1996 : L'histoire du samedi (Série TV)
1996 : Le polygraphe, de Robert Lepage
1995 : Adam et Eve, de Joaquim Leitao
1995 : Paraiso Perdido, d'Alberto Seixas Santos
1994 : Jenseits der Brandung (Téléfilm)
1994 : El detective y la muerte, de Gonzalo Suarez
1994 : Tres Irmaos, de Teresa Villaverde
1994 : Pulp Fiction, de Quentin Tarantino
1994 : Des feux mal éteints, de Serge Moati
1993 : Macho, de Bigas Luna
1992 : L'homme de ma vie, de Jean-Charles Tacchella
1991 : A morte do Principe
1991 : La divine comédie, de Manoel de Oliveira
1991 : La tentation de Vénus, d'Istvan Szabo
1991 : A Idade Maior, de Teresa Villaverde
1991 : Retrato de Familia, de Luis Galvao Teles
1990 : Henry and June, de Philip Kaufman
1991 : 1871, de Ken McKullen
1989 : Les nuits révolutionnaires (Série TV)
1989 : L'air de rien, de Mary Jimenez
1989 : Les dossiers secrets de l'inspecteur Lavardin (Série TV)
1988 : Elvire-Jouvet 40 (Téléfilm)
1988 : La lectrice, de Michel Deville
1987 : Le moine et la sorcière, de Pamela Berger, Suzanne Schiffman
1987 : Vertiges, de Christine Laurent
1984 : Paris vu par... 20 ans après, de Chantal Akerman, Bernard Dubois...
1982 : A Estrangeira, de Joao Mario Grilo
1981 : Silvestre, de Joao César Monteiro

Réalisatrice

1991 : A morte do Principe

Récompense :

1994 : Volpi Cup du Festival de Venise de la meilleure actrice pour "Très Irmaos"

Ses derniers films

Tous ses films

Blanche Rhapsodie - Mémoire de Théâtre

documentaire
sortie le 14 mars 2018
Blanche Rhapsodie - Mémoire de Théâtre

O Matador

western
sortie le 1 janvier 2017
O Matador

Le Fils de Joseph

drame
sortie le 20 avril 2016
Le Fils de Joseph

La Chambre interdite

aventure
sortie le 16 décembre 2015
La Chambre interdite

Sa discographie avec

Toute sa discographie
Pájaros Eternos
Pájaros Eternos
Maria De Medeiros
PENINSULAS & CONTINENTES
PENINSULAS & CONTINENTES
Maria De Medeiros
 
0 commentaire - Maria de Medeiros
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]