Marianne Denicourt

©Abaca, Marechal Aurore

Une fois son bac en poche, elle rejoint la prestigieuse école des Amandiers de Nanterre, où elle suit notamment les cours de Patrice Chéreau. En 1987, Jacques Doillon lui confie le premier rôle de L'Amoureuse, d'abord prévu pour la télévision et qui sort finalement en salles en 1993.

Après un passage par la comédie de Gérard OuryVanille fraise, elle se fait très vite la spécialiste du cinéma d'auteur, tournant notamment pour Jacques Rivette dans La Belle Noiseuse en 1990. Elle rencontre ensuite Arnaud Desplechin sur le tournage du moyen-métrage La Vie des morts, où elle incarne la soeur d'un homme ayant tenté de se suicider. Elle retrouve d'ailleurs le cinéaste dès 1992 pour le drame d'espionnage La Sentinelle.

Elle tourne également sous la direction de Benoît Jacquot dans le moyen-métrage Il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée, avant de retravailler avec Jacques Rivette en 1995 sur la comédie musicale Haut Bas Fragile, pour laquelle elle pousse la chansonnette. On la voit ensuite dans le polar Passage à l'acte avec Patrick Timsit avant qu'elle ne se laisse diriger une nouvelle fois par Arnaud Desplechin dans Comment je me suis disputé... (ma vie sexuelle), présenté en compétition sur la Croisette.

Très présente sur les plateaux de tournage, elle enchaîne The Lost Son avec Daniel Auteuil, A mort la mort ! de Romain Goupil, Une pour toutes de Claude Lelouch, ou encore Sade de Benoît Jacquot, où elle campe l'une des maîtresses du célèbre marquis incarné par Daniel Auteuil. Après avoir partagé l'affiche de la comédie Moniqueen 2002 avec Albert Dupontel, où celui-ci préfère sa poupée gonflable à sa femme, Marianne Denicourt se fait plus rare sur les écrans.

On la voit ensuite dans des films aussi variés que la comédie L'Américain avec Patrick Timsit, le drame Le domaine perdu de Raoul Ruiz, ou le thriller La Sainte Victoire aux côtés de Clovis Cornillac. En 2015, elle revient sur le devant de la scène grâce à deux seconds rôles d'envergure : elle incarne la chef de la Crim' dans L'Affaire SK1, ainsi que le Dr. Denormandy dans Hippocrate de Thomas Lilti. Cette dernière prestation lui vaut d'ailleurs d'être nommée au César de la meilleure actrice dans un second rôle. Elle retrouve le cinéaste l'année suivante pour Médecin de campagne, dont elle partage l'affiche avec François Cluzet.

Filmographie :

Réalisatrice

2008 : Nassima, une vie confisquée (documentaire)

2007 : Une maison à Kaboul (documentaire)

Actrice

Cinéma

2016 : Médecin de campagne de Thomas Lilti
2014 : L'Affaire SK1 de Frédéric Tellier
2013 : Notre monde de Thomas Lacoste
2013 : La Crème de la crème de Kim Chapiron
2013 : Hippocrate de Thomas Lilti
2011 : Une folle envie de Bernard Jeanjean
2009 : La Sainte Victoire de François Favrat
2004 : Le Domaine perdu de Raoul Ruiz
2004 : L'Américain de Patrick Timsit
2002 : Quelqu'un de bien de Patrick Timsit
2001 : Monique : toujours contente de Valérie Guignabodet
2001 : La Merveilleuse Odyssée de l'idiot toboggan de Vincent Ravalec
2001 : Heidi de Markus Imboden
2000 : Sade de Benoît Jacquot
2000 : Me Without You de Sandra Goldbacher
1999 : Une pour toutes de Claude Lelouch
1999 : L'Homme de ma vie de Stéphane Kurc
1998 : The Lost Son de Chris Menges
1998 : Le Plus Beau Pays du monde de Marcel Bluwal
1998 : Holderlin, le cavalier de la nuit de Nina Grosse
1998 : À mort la mort ! de Romain Goupil

1996 : Passage à l'acte de Francis Girod
1996 : Le Jour et la Nuit de Bernard-Henri Lévy
1996 : Le Bel Été 1914 de Christian de Chalonge
1996 : Comment je me suis disputé... (ma vie sexuelle) d'Arnaud Desplechin
1995 : Les Péchés mortels de Patrick Dewolf
1995 : Haut bas fragile de Jacques Rivette
1995 : 1, 2, 3 lumières ! (court métrage) de Philippe Lioret
1994 : Mère séropositive (court-métrage collection " 3000 scénarios contre un virus ") de Benoît Jacquot
1994 : Bête de scène de Bernard Nissille
1993 : L'Instinct de l'ange de Richard Dembo
1992 : La Sentinelle d'Arnaud Desplechin
1992 : L'Échange (court-métrage) de Vincent Pérez
1991 : La Vie des morts d'Arnaud Desplechin
1990 : La Belle Noiseuse de Jacques Rivette
1989 : Vanille Fraise de Gérard Oury
1989 : Comme d'habitude de Bruno Herbulot
1989 : Aventures de Catherine C. de Pierre Beuchot
1988 : La Lectrice de Michel Deville
1987 : L'Amoureuse de Jacques Doillon
1986 : Hôtel de France de Patrice Chéreau
1976 : La Saisie de Bernard Cuau

Télévision

2013 : Nicolas Le Floch (série TV - 1 épisode)
2012 : Bankable de Mona Achache
2009 : Folie douce de Josée Dayan
2007 : Reporters
2006 : Djihad de Félix Olivier
1999 : Balzac de Josée Dayan
1994 : Il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée (adaptation théâtrale filmée) de Benoît Jacquot
1993 : Julie Lescaut (série TV - 1épisode)

Scénariste

1995 : Haut bas fragile

Ses dernières news

Toutes ses news
Jean Dujardin et Johnny Hallyday réunis pour Claude Lelouch
Pauline Julien
22 juin 2016

Jean Dujardin et Johnny Hallyday réunis pour ...

22 juin 2016
article
EXCLU-Rencontre avec François Cluzet et Marianne Denicourt (Médecin de campagne)
Pauline Julien
21 mars 2016

EXCLU-Rencontre avec François Cluzet et ...

21 mars 2016
article

Ses derniers films

Tous ses films

Chacun sa vie

comédie
sortie le 15 mars 2017
Chacun sa vie

Médecin De Campagne

comédie dramatique
sortie le 23 mars 2016
Médecin De Campagne

L'Affaire SK1

drame
sortie le 7 janvier 2015
L'Affaire SK1

Hippocrate

comédie dramatique
sortie le 3 septembre 2014
Hippocrate
 
0 commentaire - Marianne Denicourt
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]