Melanie Chisholm

  • En bref
  • 4 news
  • vidéos
  • photos
  • Filmographie
  • Discographie
©Abaca, Peters Doug/PA Photos
Avec une mère chanteuse dans un groupe de rock et un père organisateur de trajets pour le Liverpool Football Club, pas étonnant que Melanie Chisholm soit devenue la sportive du girls band le plus connu à travers le monde. Grande supportrice des Reds, à l'image de son paternel, elle s'investit tant dans le ballet que le karaté, rêvant dès le plus jeune âge de devenir une superstar comme ses idoles Madonna ou Wham! (le groupe de George Michael).

Après avoir décroché une licence pour enseigner la danse à 19 ans, Melanie répond à une annonce en 1994 pour faire partie d'un groupe 100 % filles. Elle est sélectionnée, aux côtés de Geri Halliwell, Emma Bunton, Melanie Brown et Victoria Adams - qui portera bientôt le nom de son mari, David Beckham - pour former les Spice Girls. Naturellement, la jolie brune à l'apparence coriace, avec ses tatouages et ses abdominaux en béton, se voit attribuer le surnom de "Sporty Spice". Un personnage piquant, en effet, caractérisé par une tenue sportive et des saltos arrières qu'elle exécute sans mal sur scène.

A peine est-il lancé que le nouveau girls band "made in Great Britain" explose tout autour du globe. Signé chez Virgin Records en septembre 1995, son premier titre est diffusé sur les ondes dix mois plus tard et fait un carton instantané : "Wannabe", en tête des classements dans pas moins de trente pays, devient, plus qu'un tube, un véritable hymne pour toute la génération 90. Melanie voit alors son rêve de gamine devenir réalité. Enchaînant les hits sur trois albums, qui se vendront à plus de 80 millions d'exemplaires à travers le monde, elle et ses complices deviennent un phénomène si gargantuesque qu'on lui attribuera un nom, la "SpiceMania".

Mais le succès, aussi impressionnant soit-il, reste éphémère. A peine deux ans après leur apparition dans les bacs, les Spice Girls voient leur notoriété ébranlée par le départ de Geri Halliwell. Elles ne parviennent pas, désormais à quatre, à faire concurrence à de nouvelles égéries de la pop telles que Britney Spears et Christina Aguilera. Melanie en profite alors pour faire ses premiers pas en solo. Avant même que le groupe ne soit dissout en 2001, elle travaille avec Bryan Adams sur le duo "When You're Gone", puis sort son propre album "Northern Star", en 1999.

S'il connaît des débuts difficiles, ce dernier finit par trouver le succès grâce à des singles comme "Never be the same again" et "I turn to you", deux numéros 1 en Angleterre, qui pousseront l'album jusqu'en quatrième position des charts. Alors qu'elle a ainsi pu prouver son talent, tant de chanteuse que d'auteure-compositrice, ...
Melanie vit toutefois un moment difficile entre le malaise de son groupe qui périt à petit feu et ses problèmes d'anorexie et de boulimie, couplés d'une dépression clinique.

Une fois débarrassée de ses obligations auprès des Spice Girls, l'artiste britannique parvient à reprendre du poil de la bête et diffuse un deuxième opus "Reason", en 2003. Celui-ci n'étant cependant pas une grande réussite, Melanie perd son contrat auprès de Virgin. Mais plutôt que de se laisser décourager, elle fonde son propre label dès l'année suivante, qu'elle appelle Red Girl Records, en clin d'oeil au maillot qu'elle soutient avec toujours autant de ferveur. C'est ainsi qu'elle produit en 2005 son troisième album, "Beautiful Intentions", qui est cette fois plutôt bien accueilli en Europe notamment grâce au single "First Day of My Life".

Alors qu'elle poursuit sa carrière solo avec un quatrième opus, "This Time" sorti en 2007, Melanie fait également cette année-là son grand retour auprès du girls band qui a fait décoller sa carrière. Les Spice Girls reviennent en effet, au complet, pour une tournée mondiale appuyée d'un best-of. Après cette année de revival, la Sporty Spice s'essaie à une nouvelle carrière sur les planches : elle prend le rôle en 2009 de Mrs. Johnson dans la comédie musicale Blood Brothers, qui lui vaudra une nomination en tant que Meilleure actrice aux Oliver Awards, célèbre cérémonie londonienne de remises de prix théâtraux.

Après avoir, par ailleurs, fondé une famille cette année-là avec son compagnon Thomas Starr, qu'elle a rencontré sept ans plus tôt, Melanie revient en 2011 avec un cinquième opus intitulé "The Sea". L'année suivante est ensuite marquée par une multitude de projets pour l'artiste : alors qu'elle diffuse son sixième album, "Stages", elle retourne sur les planches pour jouer dans l'opéra-rock Jesus Christ Superstar, apparaît sur le grand écran dans la comédie "Keith Lemon : The Film", et participe à une nouvelle réunion des Spice Girls, pour le lancement de leur comédie musicale Viva Forever d'une part, et pour assurer la cérémonie de clôture des Jeux Olympiques de Londres d'autre part.

Si elle se fait plus rare, s'occupant depuis de quelques activités de charité, notamment en Afrique, Melanie Chisholm reste présente sur le petit écran. On a notamment pu la voir en tant que coach dans la version australienne de X Factor (2011), puis dans le jeu musical britannique Bring the Noise. Depuis 2015, elle est membre du jury de l'émission Asia's got Talent, l'équivalent asiatique de La France a un incroyable talent.

Discographie :

En solo :

2016 : Version of Me
2012 : Stages
2011 : The Sea
2007 : This Time
2005 : Beautiful Intentions
2003 : Reason
1999 : Northern Star

Avec les Spices Girls :

2000 : Forever
1997 : Spiceworld
1996 : Spice

Ses dernières news

Toutes ses news
10 groupes que l'on aimerait voir se reformer
Fabien Gallet
30 août 2017

10 groupes que l'on aimerait voir se reformer

30 août 2017
diaporama
10 chansons dédiées aux mamans
Clara Lemaire
24 mai 2017

10 chansons dédiées aux mamans

24 mai 2017
diaporama
Les femmes de la semaine du 19 au 25 novembre 2016
Hélène Demarly
25 novembre 2016

Les femmes de la semaine du 19 au 25 novembre 2016

25 novembre 2016
diaporama
"Song For Her", le nouveau single des Spice Girls fuite sur la Toile
Clara Lemaire
24 novembre 2016

"Song For Her", le nouveau single ...

24 novembre 2016
article
 
0 commentaire - Melanie Chisholm
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]