Michael Lonsdale

Michael Lonsdale est élevé au Maroc par un père anglais et une mère française. Il s'installe à Paris en 1947 et apparaît pour la première fois au générique d'un long-métrage en 1956 : C'est arrivé à Aden de Michel Boisrond. Il entame en 1961 une collaboration fructueuse avec le réalisateur Jean-Pierre Mocky en jouant dans Snobs !.

Il se spécialise par la suite dans les films d'auteur, comme le prouvent ses performances d'acteur dans La Mariée était en noir de François Truffaut, Glissements progressifs du plaisir d'Alain Robbe-Grillet et même India Songde Marguerite Duras. Michael Lonsdale se tourne ensuite vers Hollywood : il campe le milliardaire Hugo Drax dans Moonraker en 1979, puis fait une prestation remarquée dans Le Nom de la roseen 1986.

Il met sa carrière au cinéma entre parenthèses à la fin des années 1980, préférant se concentrer sur le théâtre. Le comédien retrouve le haut de l'affiche dans Jefferson à Paris de James Ivory en 1993 puis joue dans Nelly et Monsieur Arnaud l'année suivante. Il se tourne ensuite vers le cinéma français, apparaissant dans Le Furet, Le Parfum de la dame en noiret 5X2.

Il retrouve le cinéma hollywoodien sous la direction de Spielberg dans Munichen 2006 où il interprète le père de Mathieu Amalric. Son apparition suivante au cinéma, il la doit à Xavier Beauvois qui lui a offert un rôle tout en élégance dans Des Hommes et des dieuxen2010. Fervent catholique, il a fondé un groupe de prière (Magnificat) orienté plus particulièrement vers les artistes.

À 83 ans et avec près de 150 films tournés, il est l'une des figures majeures du cinéma français et revient sur les écrans avec Maestro, tourné en 2013. Le film, sorti en juillet 2014, est salué par la critique.

Filmographie :

1956 : C'est arrivé à Aden de Michel Boisrond
1958 : Une balle dans le canon de Charles Gérard et Michel Deville
1959 : La Main chaude de Gérard Oury
1960 : Les portes claquent de Michel Fermaud et Jacques Poitrenaud
1961 : Adorable Menteuse de Michel Deville
1961 : Le crime ne paie pas (sketch L'Homme de l'avenue) de Gérard Oury
1961 : Snobs ! de Jean-Pierre Mocky
1961 : La Dénonciation de Jacques Doniol-Valcroze
1962 : Adorable Menteuse de Michel Deville
1962 : Le Procès d'Orson Welles
1963 : Et vint le jour de la vengeance de Fred Zinnemann
1964 : Jaloux comme un tigre de Darry Cowl et Maurice Delbez
1964 : Tous les enfants du monde d'André Michel (film resté inachevé)
1965 : Les Copains d'Yves Robert
1965 : Je vous salue Mafia de Raoul Lévy
1965 : La Bourse et la Vie de Jean-Pierre Mocky
1966 : Le Judoka agent secret de Pierre Zimmer
1966 : Paris brûle-t-il ? de René Clément
1966 : Comédie de Marin Karmitz, Jean-Marie Serreau et Jean Ravel
1967 : Les Compagnons de la marguerite, de Jean-Pierre Mocky
1967 : L'Homme à la Buick de Gilles Grangier
1967 : L'Authentique Procès de Carl-Emmanuel Jung de Marcel Hanoun
1967 : La Mariée était en noir de François Truffaut
1968 : La Grande Lessive (!) de Jean-Pierre Mocky
1968 : Baisers volés de François Truffaut
1969 : Hibernatus d'Édouard Molinaro
1969 : Détruire, dit-elle ou La Chaise longue de Marguerite Duras
1969 : L'Hiver de Marcel Hanoun
1969 : L'Étalon de Jean-Pierre Mocky
1969 : British Sounds de Jean-Luc Godard
1970 : Le Printemps de Marcel Hanoun et Catherine Binet
1970 : Out 1 : Noli me tangere (et version courte : Out 1 : Spectre) de Jacques Rivette et Suzanne Schiffman
1970 : Les Assassins de l'ordre de Marcel Carné
1971 : Le Souffle au coeur de Louis Malle
1971 : Jaune le soleil de Marguerite Duras
1971 : Papa les p'tits bateaux de Nelly Kaplan
1971 : L'Automne de Marcel Hanoun
1971 : Les grands sentiments font les bons gueuletons de Michel Berny
1971 : Il était une fois un flic de Georges Lautner
1971 : Chut ! de Jean-Pierre Mocky
1972 : La Vieille Fille de Jean-Pierre Blanc
1972 : Chacal de Fred Zinnemann
1973 : La Grande Paulette de Gérald Calderon
1973 : La Fille au violoncelle d'Yvan Butler
1973 : Un linceul n'a pas de poche de Jean-Pierre Mocky
1973 : Glissements progressifs du plaisir d'Alain Robbe-Grillet
1974 : Le Passager de Geoffrey Reeve
1974 : Stavisky... d'Alain Resnais
1974 : Une baleine qui avait mal aux dents de Jacques Bral
1974 : Le Fantôme de la liberté de Luis Buñuel
1974 : Galileo de Joseph Losey
1974 : Les Suspects de Michel Wyn
1974 : La Vérité sur l'imaginaire passion d'un inconnu de Marcel Hanoun
1975 : Sérieux comme le plaisir de Robert Benayoun
1975 : Aloïse de Liliane de Kermadec
1975 : India Song de Marguerite Duras
1975 : Section spéciale de Costa-Gavras
1975 : Une Anglaise romantique de Joseph Losey
1975 : La Traque de Serge Leroy
1975 : Folle à tuer d'Yves Boisset
1975 : Le Téléphone rose d'Édouard Molinaro
1975 : Né - Négation ou Le Vivarium de Jacques Richard
1976 : Les Œufs brouillés de Joël Santoni
1976 : Bartleby19 de Maurice Ronet
1976 : Monsieur Klein de Joseph Losey
1976 : L'Adieu nu de Jean-Henri Meunier
1976 : Son nom de Venise dans Calcutta désert de Marguerite Duras
1977 : Le Diable dans la boîte de Pierre Lary
1977 : L'Imprécateur de Jean-Louis Bertuccelli
1977 : La Femme gauchère de Peter Handke
1977 : Aurait dû faire gaffe, le choc est terrible de Jean-Henri Meunier
1977 : Une sale histoire de Jean Eustache
1978 : Passeur d'hommes de J. Lee Thompson
1978 : Les Aventures de Holly and Wood : La Rose et le Blanc de Robert Pansard-Besson
1979 : Moonraker de Lewis Gilbert
1981 : Seuls de Francis Reusser
1981 : Une jeunesse de Moshé Mizrahi
1982 : Les Jeux de la comtesse Dolingen de Gratz de Catherine Binet
1982 : Douce enquête sur la violence de Gérard Guérin
1983 : Enigma de Jeannot Szwarc
1983 : Eréndira de Ruy Guerra
1984 : Le Juge de Philippe Lefebvre
1984 : Le Bon Roi Dagobert de Dino Risi
1985 : L'Éveillé du pont de l'Alma de Raoul Ruiz
1985 : Le Pacte Holcroft de John Frankenheimer
1985 : Billy Ze Kick de Gérard Mordillat
1986 : Le Nom de la rose de Jean-Jacques Annaud
1987 : Der Madonna-Mann de Hans-Christoph Blumenberg
1988 : Les Tribulations héroïques de Balthasar Kober de Wojciech Has
1989 : Souvenir de Geoffroy Reeve
1991 : Ma vie est un enfer de Josiane Balasko
1992 : Woyzeck de Guy Marignane
1993 : L'Ordre du jour de Michel Khleifi
1993 : Les Vestiges du jour de James Ivory
1995 : Jefferson à Paris de James Ivory
1995 : Nelly et Monsieur Arnaud de Claude Sautet
1996 : La Plante humaine de Pierre Hebert
1997 : Mauvais Genre de Laurent Bénégui
1998 : Dom Juan de Jacques Weber
1998 : Que la lumière soit ! d'Arthur Joffé
1998 : Ronin de John Frankenheimer
2000 : Les Acteurs de Bertrand Blier
2001 : Ceux d'en face de Jean-Daniel Pollet
2003 : Adieu de Arnaud des Pallières
2003 : 5×2 de François Ozon
2003 : Le Mystère de la chambre jaune de Bruno Podalydès
2003 : Le Furet de Jean-Pierre Mocky
2003 : Bye Bye Blackbird de Robinson Savary
2003 : Le Prix du désir (Sotto falso nome) de Roberto Andò
2005 : Le Parfum de la dame en noir de Bruno Podalydès
2005 : Les Invisibles de Thierry Jousse
2005 : Munich de Steven Spielberg
2005 : Gentille de Sophie Fillières
2006 : Les Fantômes de Goya de Miloš Forman
2006 : Selon Rachel de Sylvie Habault
2007 : Il sera une fois... de Sandrine Veysset
2007 : Chacun son cinéma (sketch Le Don) de Raoul Ruiz
2007 : Une vieille maîtresse de Catherine Breillat
2007 : La Question humaine de Nicolas Klotz
2009 : Je vais te manquer d'Amanda Sthers
2009 : Bancs publics (Versailles Rive-Droite) de Bruno Podalydès
2009 : Agora d'Alejandro Amenábar
2010 : Des hommes et des dieux de Xavier Beauvois
2011 : HH, Hitler à Hollywood de Frédéric Sojcher
2011 : Le Village de carton de Ermanno Olmi
2011 : Les Hommes libres de Ismaël Ferroukhi
2012 : Gebo et l'Ombre de Manoel de Oliveira
2013 : Le Renard jaune de Jean-Pierre Mocky
2014 : Maestro de Lea Fazer
2015 : Les Filles au Moyen Âge de Hubert Viel
2015 : Les Premiers, les Derniers de Bouli Lanners

Récompenses :

César 2011 : Meilleur acteur dans un second rôle pour Des hommes et des dieux
Globes de Cristal 2011 : Meilleur acteur pour Des hommes et des
dieux
Prix Henri-Langlois 2011 : Meilleur acteur pour Des hommes et des dieux
Prix Lumière 2011 : Meilleur acteur pour Des hommes et des dieux
2011 : 2011 : Médaille Grand Vermeil de la Ville de Paris

Ses dernières news

Toutes ses news
3 tragédies qui ont inspiré le cinéma
Marine de Guilhermier
03 avril 2017

3 tragédies qui ont inspiré le cinéma

03 avril 2017
article
Des hommes et des dieux
23 mai 2013

Des hommes et des dieux

23 mai 2013
on-tv-tonight

Ses derniers films

Tous ses films

Le fantôme de la liberté

comédie dramatique
sortie le 2 août 2017
Le fantôme de la liberté

Jésus, Michael Lonsdale et ses amis

documentaire
sortie le 6 décembre 2016
Jésus, Michael Lonsdale et ses amis

Une saison pour Maurice Pons

autre
sortie le 1 juin 2016
Une saison pour Maurice Pons

Une Anglaise romantique

drame
sortie le 1 juin 2016
Une Anglaise romantique
 
0 commentaire - Michael Lonsdale
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]