My Morning Jacket

©Getty Images, Chelsea Lauren

Originaire du Kentucky aux États-Unis, My Morning Jacket se forme en 1998 autour du chanteur Jim James, et sort un premier album The Tennessee Fire en 1999, qui passe quasiment inaperçu. Malgré tout, le groupe décide de faire une mini-tournée européenne pour faire connaître leur nom.

En 2001 My Morning Jacket sort son deuxième opus, At Dawn, enregistré dans un silo à grain. La tournée suivante les emmène cette fois sur les routes avec des groupes réputés qui leur ramène du public comme lesFoo Fighters, Doves ou bien encore Guided by Voices.

Mais c'est avec leur quatrième album, Z, sorti en 2005 que le groupe se fait remarquer. Plus mature, My Morning Jacket livre un album teinté d'influences funk et dub qui montre la large palette de leurs influences. La même année, ils se font repérer par le réalisateur Cameron Crowe qui leur demande de jouer dans son film, Elizabethtown, où ils interprètent un groupe de rock fictif nommé Ruckus.

Le groupe, qui se forge une réputation live depuis quelques années déjà, continue ensuite les concerts partout où on les demande, et s'installe petit à petit dans le paysage musical américain. Il est notamment invité à se produire lors de quelques dates de la tournée mondiale de Pearl Jam en 2006.

Trois ans plus tard en 2008, le groupe s'essaye à l'expérimentation avec l'album Evil Urges et fait le tour de prestigieux festivals aux États-Unis : Coachella en Californie, Bonnaroo dans le Tennesse, où il joue d'ailleurs pendant près de quatre heures avec Kirk Hammett de Metallica, qui vient en renfort.

En 2009 c'est la consécration lorsque My Morning Jacket est invité à ouvrir pour Neil Young au festival australien Big Day Out. Une performance qui va les populariser auprès des fans du chanteur, qui iront même jusqu'à comparer Jim James à leur idole.

Avant d'entamer une nouvelle session studio, les membres du groupe décident de se consacrer à des projets parallèles chacun de leur côté : Jim James participe au disque Monsters of Folk et Carl Broemer se lance en solo le temps d'un album. A leur retour dans le groupe, les musiciens se mettent à travailler sur Circuital (2011), un LP beaucoup plus direct, enregistré cette fois dans un gymnase à Louisville. En 2015, leur septième album The Waterfall, porté par les singles Big Decisions et Spring (Among the Living), s'avère beaucoup plus éclectique.

Discographie :

2015 : The Waterfall
2011 : Circuital
2008 : Evil Urges
2005 : Z
2003 : It Still Moves
2001 : At Dawn
1999 : The Tennessee Fire

Sa discographie avec

Toute sa discographie
The Waterfall
The Waterfall
My Morning Jacket
At Dawn
At Dawn
My Morning Jacket
 
0 commentaire - My Morning Jacket
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]