Pina Bausch

©Abaca

Fille d'August et Anita Bausch, Pina prend des cours de danse dès son enfance, et participe en même temps à des spectacles pour enfants. C'est très tôt, à quatorze ans, que Bausch intègre l'école de danse Folkwang-Hochschule d'Essen. Sous la direction du chorégraphe Kurt Joos, elle y apprend la danse classique, les danses folkloriques européennes, les techniques modernes et surtout la création de chorégraphies.

Une fois son diplôme en poche, Pina Bausch obtient une bourse qui lui permet d'aller étudier à la Juilliard School à New York. La voilà ainsi à dix-neuf ans aux États-Unis, afin de suivre les cours de professeurs tels que José limón ou encore Antony Tudor, directeur du Metropolitan Opera. En 1961, reconnaissant son talent, ce dernier l'engage pour le New American Ballet. Cependant, rappelée par Kurt Joos, elle retourne en Allemagne l'année suivante.

Bausch devient membre du ballet Folkwang, mais aussi l'assistante de son mentor durant sept années. Participant à de nombreuses tournées, elle travaille avec le danseur et chorégraphe Jean Cébron, et se produit au Festival de Salzbourg en 1968. En 1969, tout en se consacrant à ses propres chorégraphies, Pina prend la succession de Joos et devient directrice artistique. Elle tient ce poste pendant quatre années, avant de le retrouver à nouveau de 1983 à 1989.

En 1973, la danseuse rejoint la troupe du Wuppertaler Bühnen pour en assurer la direction. Détenant une assez grande liberté, elle invite Dominique Mercy, rencontré aux États-Unis quelques années auparavant, dans sa compagnie en 1974. Le centre change de nom par la même occasion, pour devenir le Tanztheater Pina Bausch.

Pina Bausch désire rompre avec les formes de danses conventionnelles. En 1976, elle va ainsi révolutionner la danse contemporaine en introduisant le concept de danse-théâtre, ce qui permet au danseur de s'exprimer par le corps et la voix. Apportant un peu d'érotisme à ses oeuvres, Pina s'intéresse aux émotions qui lient les hommes et les femmes.

La danseuse éblouit aussi à l'écran ! En effet, Pina Bausch se voit offrir un rôle dans Et vogue le navire de Frederico Fellini en 1983. Elle y interprète une princesse aveugle, qui rappelle aussi son rôle dans une de ses oeuvres les plus connues, Café Müller. Six ans plus tard, Pina s'essaye à la réalisation avec La Plainte de l'impératrice. En 2002, c'est dans Parle avec elle de Pedro Almodóvar , qu'elle est choisie par le réalisateur pour danser son incontournable Café Müller en introduction au long-métrage.

Le 30 juin 2009, la chorégraphe décède à Wuppertal, en Allemagne. En hommage à la danseuse, Wim Wenders réalise Pina, un film qui présente des reprises de ses chorégraphies enregistrées dans des lieux originaux. Il sort en France en 2011.

Filmographie :

1983 : Un jour Pina m'a demandé, de Chantal Akerman (Documentaire)
1983 : Et vogue le navire, de Federico Fellini
1989 : La Plainte de l'impératrice, de Pina Bausch
2002 : Parle avec elle, de Pedro Almodóvar
2011 : Pina, de Wim Wenders (Documentaire)

Récompenses :

1984 : Bessie Award à New York
1999 : American Dance Festival Award
1999 : Prix Europe pour le Théâtre
2004 : Prix Nijinski du meilleur chorégraphe pour rendre hommage à sa carrière dans le monde de la danse.
2007 : Lion d'or pour l'ensemble de sa carrière dans le cadre du festival de danse de Venise organisé durant la Biennale.
2008 : Prix de Kyōto pour l'ensemble de sa carrière.
2008 : Prix Goethe

Ses derniers films

Tous ses films

Pina

documentaire
sortie le 6 avril 2011
Pina

Parle avec elle

drame
sortie le 10 avril 2002
Parle avec elle

Et vogue le navire

comédie dramatique
sortie le 4 janvier 1984
Et vogue le navire

Un Jour Pina a demandé...

documentaire
sortie le 4 décembre 1983
Un Jour Pina a demandé...
 
0 commentaire - Pina Bausch
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]