PJ Harvey

©Abaca

En 1991, alors âgée de 22 ans, elle forme le trio PJ Harvey, dans lequel elle chante et joue de la guitare. Pour l'accompagner dans cette aventure rock'n roll, le batteur Rob Ellis et le bassiste Ian Olliver la rejoignent.

La même année, le groupe sort son premier titre, Dress, sur le label indépendant Too Pure, suivi du second single, Sheela-Na-Gig, et de leur premier album, Dry, en 1992. Enregistré dans leur Somerset natal, ce premier essai explosif est très bien accueilli par la critique.

L'année suivante paraît Rid of Me, un album plus fédérateur paru sur le label Island Records. Après ce deuxième album, la chanteuse grunge décide de collaborer avec d'autres musiciens et sort alors 4-Track Demos en 1993. Suivront les albums gothiques To Bring You My Love (1995), élu album de l'année par les magazines Rolling Stone et The Village Voice, et Dance Hal at Louse Point (1996), en collaboration avec John Parish.

Porte-drapeau d'un rock abrasif au milieu des années 1990, PJ Harvey prend en 1998 un virage plus électronique avec l'album Is This Desire ? puis résolument pop avec Stories from the City, Stories from the Sea (2001), qui lui fera remporter le Mercury Music Prize, prix récompensant le meilleur album britannique de l'année.

Après le succès de son sixième opus, l'artiste décide de faire une pause musicale dans sa carrière et de se consacrer aux projets d'autres chanteurs à l'instar de Mark Lanegan ou de Marianne Faithfull.

De retour sur le devant de la scène en 2004, elle sort l'album minimaliste Uh Huh Her, sur lequel elle assure tous les rôles d'écriture, d'enregistrement et de production. La femme-orchestre y joue également de tous les instruments.

Trois ans plus tard, elle propose White Chalk, un album moins émeri avec des mélodies lancinantes jouées au piano. En 2009, elle retrouve John Parish pour l'album A Woman a Man Walked By mais peine à convaincre la critique.

Elle renoue avec la critique à peine deux ans plus tard à l'occasion de l'album Let England Shake, qui lui offre son deuxième Mercury Music Prize et fait d'elle l'artiste la plus récompensée de l'histoire du prestigieux prix britannique. Ce huitième opus, vendu à 130 000 exemplaires au Royaume-Uni, est également élu album de l'année 2011 par le magazine NME.

Discographie :

1992 : Dry
1993 : Rid of Me
1995 : To Bring You My Love
1996 : Dance Hall at Louise Point
1998 : Is This Desire ?
2000 : Stories from the City, Stories from the Sea
2004 : Uh Huh Her
2007 : White Chalk
2009 : A Woman A Man Walked By
2011 : Let England Shake

Filmographie :

1998 : The Book of Life d'Hal Hartley

Récompenses :

2001 : Mercury Prize pour Stories from the City, Stories from the Sea
2011 : Mercury Prize pour Let England Shake

Ses dernières news

Toutes ses news
Route du Rock : l'édition 2017 du festival sous le fumier
Fabien Gallet
18 août 2017

Route du Rock : l'édition 2017 du festival ...

18 août 2017
article
Rock en Seine 2017 : The xx, PJ Harvey, Jain à l'affiche
Sébastien Jenvrin
07 mars 2017

Rock en Seine 2017 : The xx, PJ Harvey, Jain à ...

07 mars 2017
article
EXCLU : Findlay, la nouvelle révélation du rock britannique
Clara Lemaire
06 mars 2017

EXCLU : Findlay, la nouvelle révélation du ...

06 mars 2017
article
Muse, tête d'affiche du festival Glastonbury 2016
Clara Lemaire
01 mars 2016

Muse, tête d'affiche du festival Glastonbury 2016

01 mars 2016
article
 
0 commentaire - PJ Harvey
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]