Poppy Montgomery

©Abaca, JLPPA
Comme pour ses quatre soeurs, ses parents lui donne un nom de fleur, Poppy Petal signifiant littéralement "pétale de coquelicot". Celui-ci, couplé d'une chevelure rousse et de tâches de rousseurs, vaut à la jeune fille d'être la risée de l'école. Aussi décide-t-elle de quitter l'institution au jeune âge de 14 ans. Elle profite de sa liberté pour parcourir le monde dès ses 16 ans, et débarque deux années suivantes aux Etats-Unis, dans la Cité des Anges en Californie.

Grande admiratrice de Marilyn Monroe depuis toute petite, l'adolescente compte bien se faire à son tour une place dans la Mecque du cinéma. Elle prend le nom de jeune fille de sa mère et simplifie sa signature en devenant Poppy Montgomery, achète un exemplaire du guide "Comment réussir à Hollywood", et appelle quotidiennement l'agent de Julia Roberts pour faire son entrée dans le milieu.

A force de persévérance, l'Australienne parvient à convaincre ce dernier, au moins pour la recommander auprès d'un autre agent. C'est ainsi qu'elle finit par accéder à des castings, obtenant un premier petit rôle en 1994 dans la série "Les dessous de Palm Beach". Il lui faut encore attendre deux ans avant de commencer à percer sur le petit écran, grâce à des apparitions dans les séries à succès "NYPD Blue" et "La vie à cinq", puis un des rôles principaux du téléfilm "The Cold Equations", et enfin l'interprétation d'un personnage régulier dans la série "Relativity".

Cette dernière se termine toutefois en 1997, après seulement une saison. Poppy Montgomery en profite alors pour s'essayer au cinéma. Elle apparaît dans quelques films, sans grand succès, avant de finalement revenir à la télévision. En 2001, l'actrice saisit une opportunité qui sera déterminante dans sa carrière : la chaîne CBS recherche une jeune femme capable de se fondre dans le personnage culte de Marilyn ...
Monroe, pour une mini-série basée sur la bio-fiction de Joyce Carol Oates, "Blonde".

Incarner son idole, un rêve de jeune fille que Poppy Montgomery parvient à réaliser en étant choisie au casting. Après tout, comme lui fait remarquer sa mère, l'actrice a "répété toute sa vie" pour ce rôle. Et ce ne sont pas les critiques qui diront le contraire, saluant majoritairement son interprétation.

Depuis cette révélation, l'Australienne continue de faire ses preuves sur le petit écran américain. Elle rejoint l'année suivante l'équipe de la série à succès "FBI : Portés disparus" et jouera le rôle de l'agent Samantha Spade jusqu'en 2009. Après quelques retours aux téléfilms, Poppy Montgomery décroche deux ans plus tard le rôle principal de la série "Unforgettable". Une nouvelle réussite qui durera jusqu'en 2016, offrant à l'actrice de 44 ans un avenir toujours plus prometteur sur le petit écran.

Filmographie :

2016 : Furst Born (téléfilm)
2016-2011 : Unforgettable (série TV)
2015 : La lettre de Holly (téléfilm)
2011 : J.K. Rowling: La magie des mots (téléfilm)
2010 : True Blue (téléfilm)
2010 : L'amour XXL (téléfilm)
2009-2002 : FBI - Portés disparus (série TV)
2005 : Passions sous la neige (téléfilm)
2005 : L'héritage de la passion (téléfilm)
2005 : Between
2004 : 50 Ways to Leave Your Lover
2004 : Une famille pour la vie (série TV)
2002 : L'île de l'étrange (série TV)
2001 : On the Road Again (série TV)
2001 : Blonde (série TV)
2000 : The Beat (série TV)
1999 : The Wonder Cabinet (téléfilm)
1999 : This Space Between Us
1999 : Perpète
1999 : L'autre soeur
1998 : Un cadavre sur le campus
1997-1996 : Relativity (série TV)
1996 : The Cold Equations (téléfilm)
1996 : New York Police Blues (série TV)
1996 : La vie à cinq (série TV)
1995 : Le diable en robe bleue
1995 : Jake Lassiter: Justice on the Bayou (téléfilm)
1994 : Tammy and the T-Rex
1994 : Les dessous de Palm Beach (série TV)

Ses derniers films

Tous ses films

JK Rowling : la magie des mots

biopic
sortie le 1 janvier 2011
JK Rowling : la magie des mots

L'amour XXL

comédie
sortie le 1 janvier 2010
L'amour XXL

Between

suspense
sortie le 1 janvier 2005
Between

50 façons de perdre l'amour

drame
sortie le 1 janvier 2004
50 façons de perdre l'amour
 
0 commentaire - Poppy Montgomery
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]