Robert Fitzgerald Diggs

  • En bref
  • 4 news
  • vidéos
  • photos
  • Filmographie
  • Discographie
©Getty Images, Jason LaVeris
Basé à New York, RZA intègre vite la scène East Coast du rap américain en formant, au début des années 1990, le groupe All in Together Now avec ses cousins GZA et Ol' Dirty Bastard. A peine quelques années passées, et quelques projets solos, la petite famille s'allie avec six autres MCs - dont un certain Method Man - pour former le fameux Wu-Tang Clan.

Le groupe fait mouche dès son premier single, Protect Ya Neck, sorti en 1993. Un succès qui lui permet de signer avec le label Loud Records et de sortir consécutivement son premier album, Enter the Wu-Tang 36 Chambers, considéré comme l'un des meilleurs albums rap des années 1990. Le Wu-Tang Clan devient vite un incontournable de la scène hip-hop américaine, avec un son qui lui est propre, porté par le génie musical de RZA.

Révélé producteur talentueux, il signe les six albums du groupe ainsi que divers albums solos, à la fois pour sa famille musicale du Wu-Tang mais aussi pour d'autres grands noms du genre comme Notorious B.I.G.. De son côté, RZA devient Rzarector au sein du groupe qu'il forme en 1995 avec Prince Paul, Frukwan et Poetic : les Gravediggaz. Leur premier album, 6 Feet Deep, est considéré comme un classique horrorcore.

Pour sa carrière solo, RZA choisit d'abord de prendre le ...
nom de Bobby Digital pour sortir ses albums Bobby Digital in Stereo en 1998 et Digital Bullet en 2001. Deux ans plus tard, il redevient RZA pour son troisième album, The Birth of a Prince, sorti la même année que sa compilation The World According to RZA. Diffusé uniquement en Europe, il y invite des rappeurs européens - dont les Français IAM, Passi, ou encore le Saïan Supa Crew - pour l'accompagner sur ses beats.

Le rappeur américain s'intéresse par ailleurs au cinéma. Il joue divers petits rôles et compose notamment en 2000 la bande originale de Ghost Dog : la Voie du Samouraï, réalisé par Jim Jarmusch. Puis c'est en travaillant auprès de Quentin Tarantino sur les bandes-originales de Kill Bill vol. 1& 2 (2003, 2004), que RZA trouve l'inspiration pour diriger son premier long-métrage : L'homme aux poings de fer(2012), avec entre autres Russell Crowe et Lucy Liu.

Depuis 2013, RZA travaille à une nouvelle collaboration musicale, dans un tout autre univers cette fois avec le chanteur Paul Banks d'Interpol. Le projet, dénommé Banks&Steelz, doit voir l'album Anything but Words sortir le 26 août 2016.

Discographie :

2008 : Digi Snacks
2003 : Birth of a Prince
2001 : Digital Bullet
1998 : Bobby Digital In Stereo

Filmographie :

2012 : L'homme aux poings de fer

Ses dernières news

Toutes ses news
3 raisons de préférer IAM à NTM
Sébastien Jenvrin
10 janvier 2017

3 raisons de préférer IAM à NTM

10 janvier 2017
article
5 artistes français qui n'ont pas survécu aux télé-crochets
Clara Lemaire
06 octobre 2016

5 artistes français qui n'ont pas survécu aux ...

06 octobre 2016
article
Liam Heathworth : élu végétarien le plus sexy du monde
Hélène Garçon
16 juillet 2016

Liam Heathworth : élu végétarien le plus sexy ...

16 juillet 2016
article
Pirates des Caraïbes 5 : Paul McCartney rejoint le casting
Wesley Bodin
25 mars 2016

Pirates des Caraïbes 5 : Paul McCartney ...

25 mars 2016
article
 
0 commentaire - Robert Fitzgerald Diggs
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]