Romy Schneider

©Abaca

Ce premier film est un succès qui lui ouvre les portes du cinéma. L'année suivante, elle enchaîne avec Feu d'artifice et Les Jeunes Années d'une reine. Mais c'est grâce au rôle d'Élisabeth d'Autriche dans Sissi qu'elle connaît son plus grand succès. Elle reprend son rôle dans Sissi impératrice en 1956 et dans Sissi face à son destin un an plus tard. L'image du personnage lui colle longtemps à la peau.

En 1958, elle tourne pour la première fois avec Alain Delon dans Christine de Pierre-Gaspard Huit. Les deux acteurs vivent une idylle qui durera cinq années. Ils jouent à nouveau ensemble dans Dommage qu'elle soit une putain de Luchino Visconti, un rôle grâce auquel elle se débarrasse de son image de Sissi.

Sa célébrité connaît un écho aux États-Unis où elle est particulièrement courtisée dans les années 1960. On la voit donc dans Prête-moi ton mari de Jack Lemmon en 1964, dans Le Procès d'Orson Welles en 1963, et dans Quoi de neuf, Pussycat ? de Woody Allen en 1965. En 1964, elle entame le tournage de L'Enfer d'Henri-Georges Clouzot, un film qui restera inachevé mais dans lequel l'actrice a eu l'occasion de découvrir un nouveau pan de son jeu, mettant plus en avant sa sensualité.

En 1968, elle retrouve Alain Delon autour de La Piscine mais le couple ne restera que fictionnel. L'année 1970 marque le début de sa collaboration avec Claude Sautet. Elle tourne cinq films sous le direction du réalisateur au cours de la décennie : Les Choses de la vie (1970), Max et les ferrailleurs (1970), César et Rosalie (1972), Mado (1976) et Une histoire simple (1978). Entre temps, elle divorce douloureusement de son mari Harry Meyen. Sa santé se dégrade rapidement alors qu'elle retombe dans l'alcool et les médicaments. En 1975, elle retrouve l'amour dans les bras de Daniel Biasini. Deux ans plus tard, elle donne naissance à sa fille, l'actrice Sarah Biasini.

Alors que sa vie conjugale se détériore, elle apprend le suicide de son ex-mari, Harry Meyen. En 1981, elle divorce de Daniel Biasini et entame difficilement le tournage de La Passante du Sans-Souci de Jacques Rouffio. Celui-ci est interrompu à cause de l'entrée en cure de désintoxication de l'actrice et par une opération d'ablation du rein après la détection d'une tumeur. C'est sa relation amoureuse avec le producteur Laurent Pétin qui lui donnera la force de finir le film.

La mort de son fils David au mois de juillet la même année anéantit l'actrice qui exprime sa colère auprès des journalistes qui ont photographié le jeune homme sur son lit de mort. Un an plus tard, le 29 mai 1982, Romy Schneider est retrouvée morte dans son appartement parisien par Laurent Pétin. La cause de la mort de l'actrice qui avait 43 ans n'a pas été clairement élucidée, le magistrat chargé de l'enquête ayant préféré ne pas procéder à une autopsie pour, dit-il, "qu'elle garde son secret avec elle".

Filmographie :

1953 : Lilas blancs de Hans Deppe
1954 : Feu d'artifice de Kurt Hoffmann
1954 : Les Jeunes Années d'une reine d'Ernst Marischka
1955 : Mon premier amour de Harald Braun
1955 : Mam'zelle Cri-Cri d'Ernst Marischka
1955 : Sissi d'Ernst Marischka
1956 : Kitty à la conquête du monde d'Alfred Weidenmann
1956 : Sissi impératrice d'Ernst Marischka
1957 : Monpti de Helmut Käutner
1957 : Un petit coin de paradis de Josef von Báky
1957 : Sissi face à son destin d'Ernst Marischka
1958 : Mademoiselle Scampolo d'Alfred Weidenmann
1958 : Jeunes filles en uniforme de Géza von Radványi
1958 : Christine de Pierre Gaspard-Huit
1959 : Eva ou Carnets intimes de jeune fille de Rolf Thiele
1959 : Mademoiselle Ange de Géza von Radványi
1959 : La Belle et l'empereur d'Axel von Ambesser
1959 : Katia de Robert Siodmak
1959 : Plein Soleil de René Clément
1961 : Boccace 70 de Luchino Visconti
1961 : Lysistrata de Fritz Kortner
1961 : Le Combat dans l'île d'Alain Cavalier
1962 : Forever My Love
1962 : Le Procès d'Orson Welles
1962 : Les Vainqueurs de Carl Foreman
1963 : Le Cardinal d'Otto Preminger
1964 : Prête-moi ton mari de David Swift
1964 : L'Enfer de Henri-Georges Clouzot
1965 : L'Amour à la mer de Guy Gilles
1965 : Paris brûle-t-il ? de René Clément
1965 : Quoi de neuf, Pussycat ? de Clive Donner
1966 : Dix heures et demie du soir en été de Jules Dassin
1966 : La Voleuse de Jean Chapot
1966 : La Fantastique histoire vraie d'Eddie Chapman de Terence Young
1968 : Otley de Dick Clement
1968 : La Piscine de Jacques Deray
1969 : L'Inceste de John Newland
1970 : Les Choses de la vie de Claude Sautet
1970 : Qui ? de Léonard Keigel
1970 : Bloomfield de Richard Harris
1970 : La Califfa d'Alberto Bevilacqua
1970 : Max et les ferrailleurs de Claude Sautet
1971 : L'Assassinat de Trotsky de Joseph Losey
1972 : Ludwig, le crépuscule des dieux de Luchino Visconti
1972 : César et Rosalie de Claude Sautet
1973 : Le Train de Pierre Granier-Deferre
1973 : Un amour de pluie de Jean-Claude Brialy
1973 : Le Mouton enragé de Michel Deville
1973 : Le Trio infernal de Francis Girod
1974 : L'important c'est d'aimer d'Andrzej Żuławski
1974 : Les Innocents aux mains sales de Claude Chabrol
1975 : Le Vieux Fusil de Robert Enrico
1976 : Une femme à sa fenêtre de Pierre Granier-Deferre
1976 : Mado de Claude Sautet
1976 : Portrait de groupe avec dame d'Aleksandar Petrovic
1978 : Une histoire simple de Claude Sautet
1979 : Liés par le sang de Terence Young
1979 : Clair de femme de Costa-Gavras
1979 : La Mort en direct de Bertrand Tavernier
1980 : La Banquière de Francis Girod
1981 : Fantôme d'amour de Dino Risi
1981 : Garde à vue de Claude Miller
1982 : La Passante du Sans-Souci
2009 : L'Enfer d'Henri-Georges Clouzot de Serge Bromberg et Ruxandra Medrea

Récompenses :

1956 : Bambi, équivalent du César en Allemagne pour Sissi impératrice
1957 : second Bambi pour Sissi face à son destin
1963 : Étoile de Cristal pour Le Procès
1964 : prix de la Victoire du Cinéma français : "La meilleure actrice étrangère de l'année"
1975 : prix de l'Archange du Cinéma (prix du public)
1976 : César de la meilleure actrice pour L'important c'est d'aimer
1977 : Nomination au César de la meilleure actrice pour Une femme à sa fenêtre
1977 : prix de la meilleure actrice de l'année et "Bobine d'or" (German Film Awards) pour Portrait de groupe avec dame
1979 : César de la meilleure actrice pour Une histoire simple
1980 : Nomination au César de la meilleure actrice pour Clair de femme
1980 : prix italien "Special David" aux David Di Donatello Awards pour l'ensemble de sa carrière
1982 : prix de la meilleure actrice au Festival de Montréal
1983 : Nomination au César de la meilleure actrice pour La Passante du Sans-Souci
2008 : César d'honneur pour l'ensemble de sa carrière

Ses dernières news

Toutes ses news
10 choses que vous ne saviez pas sur Téléphone
Fabien Gallet
13 septembre 2017

10 choses que vous ne saviez pas sur Téléphone

13 septembre 2017
diaporama
Alain Delon : "Je ne pourrai jamais revoir La Piscine"
Marc-Emmanuel Adjou
21 juillet 2017

Alain Delon : "Je ne pourrai jamais ...

21 juillet 2017
article
Elie Semoun : "Je suis orphelin de mère"
Jessica Rat
27 mai 2017

Elie Semoun : "Je suis orphelin de mère"

27 mai 2017
article
Romy Schneider : sa tombe a été profanée dans les Yvelines
Roxane Mansano
02 mai 2017

Romy Schneider : sa tombe a été profanée dans ...

02 mai 2017
article

Ses derniers films

Tous ses films

César et Rosalie

comédie dramatique
sortie le 24 décembre 2014
César et Rosalie

Les choses de la vie

drame
sortie le 24 décembre 2014
Les choses de la vie

Max et les Ferrailleurs

drame
sortie le 24 décembre 2014
Max et les Ferrailleurs

Plein soleil

suspense
sortie le 10 juillet 2013
Plein soleil
 
0 commentaire - Romy Schneider
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]