Samir Guesmi

©Abaca, Apaydin Alain
Il se fait remarquer en 1996 pour son rôle dans "Malik le maudit", dans lequel il interprète un jeune beur rêvant de quitter sa banlieue natale pour partir au Canada. Pour sa performance, il reçoit le Prix Michel Simon ainsi que le Prix d'interprétation du Festival d'Amiens.

Grand habitué des seconds rôles discrets de banlieusards en perdition ou de personnages gauches et rêveurs, Samir Guesmi s'essaie à tous les genres, du film de braquages ("La Mentale", avec Samy Naceri) à la comédie potache ("RRRrrr !!!", d'Alain Chabat), en passant par le thriller ("Anthony Zimmer" avec Sophie Marceau et Yvan Attal) et la comédie dramatique ("Selon Charlie", de Nicole Garcia).

Également vu dans "Banlieue 13" (2004) de Pierre Morel, Samir Guesmi s'essaie à la réalisation trois ans plus tard avec "C'est Dimanche !", une comédie dramatique sur les rapports tendus entre un jeune garçon issu de l'immigration et son père. En 2006, il incarne le Lieutenant Saraoui dans "Ne le Dis à Personne", réalisé par Guillaume Canet et récompensé aux César. Pour "Un Conte de Noël" d'Arnaud Desplechin en 2008, il fait ses premiers pas au Festival de Cannes. La même année, il partage l'affiche de "Leur morale... et la nôtre" avec André Dussollier et Victoria Abril.

Tournant à deux reprises avec le réalisateur Claude Miller ("Betty Fisher et autres histoires" et "Je suis heureux que ma mère soit vivante"), il est ensuite engagé par Rachid Bouchareb pour "Hors-la-loi" et donne la réplique à Isabelle Huppert et Benoît Poelvoorde dans "Mon Pire Cauchemar" (2011).

Chemise à carreaux, chapeau et caméra à la main, il est le saltimbanque Bébé dans le militant "Télé Gaucho" (2012), une comédie signée Michel Leclerc. Cette année-là, il revient à Cannes pour son rôle de croque mort désopilant dans "Adieu Berthe, ou l'enterrement de mémé", présenté à la Quinzaine des réalisateurs. En 2011, à quarante ans passés, il retrouve ses 17 ans pour les besoins de "Camille Redouble", la comédie de Noémie Lvovsky, succès surprise au box-office, nommé à treize reprises aux César. Il est lui-même nommé dans la catégorie Meilleur acteur dans un second rôle pour ce film.

En 2012, il participe également à la nouvelle série à succès de Canal+, "Les Revenants", avant de débuter une fructueuse collaboration avec la réalisatrice islandaise Sólveig Anspach à l'occasion de "Queen of Montreuil" (2013) où il campe Sami, un grutier. Ce personnage-là, Samir Guesmi le portera de nouveau en 2016 dans "L'Effet aquatique", une romance d'amour et d'eau fraîche qui sortira après le décès de la cinéaste, disparue en 2015.

Quand il n'est pas perché en haut d'une grue, le comédien campe d'autres super-héros du quotidien à l'instar du boucher du quartier pour Jean-Michel Ribes dans "Brèves de comptoir" (2015) ou du livreur chez Bruno Podalydès ("Comme un avion"). Autant de petits rôles qui font de Samir Guesmi un acteur d'hier, d'aujourd'hui et de demain.
Filmographie :
Acteur
2016 : L'Effet aquatique, de Sólveig Anspach
2016 : Jeunesse, de Julien Samani
2015 ...
: Comme un avion, de Bruno Podalydès
2015 : Le Transporteur : Héritage, de Camille Delamarre
2015 : D'une pierre, deux coups, de Fejria Deliba
2014 : Brèves de comptoir, de Jean-Michel Ribes
2014 : Nina (Série TV)
2013 : Queen of Montreuil, de Sólveig Anspach
2013 : Je suis supporter du Standard, de Riton Liebman
2013 : Gare du Nord, de Claire Simon
2012 : La Cerise sur le gâteau, de Laura Morante
2012 : Adieu Berthe, de Bruno Podalydès
2012 : Camille redouble, de Noémie Lvovsky
2012 : Au cas où je n'aurais pas la palme d'or, de Renaud Cohen
2012 : Les Revenants (Série TV)
2012 : Télé Gaucho, de Michel Leclerc
2011 : L'Avocat, de Cédric Anger
2011 : Quelques jours de répit, d'Amor Hakkar
2011 : Mon pire cauchemar, d'Anne Fontaine
2011 : La Femme du Vème de Pawel Pawlikowski
2010 : Hors-la-loi, de Rachid Bouchareb
2009 : Je suis heureux que ma mère soit vivante, de Claude Miller et Nathan Miller
2009 : Quand la ville mord, de Dominique Cabrera (Téléfilm)
2008 : Leur morale... et la nôtre, de Florence Quentin
2008 : Rien dans les poches, de Marion Vernoux (Téléfilm)
2008 : Engrenages (Série TV)
2007 : Un conte de Noël, d'Arnaud Desplechin
2007 : Passe-passe, de Tonie Marshall
2007 : Ca$h, d'Éric Besnard
2007 : Bancs publics (Versailles Rive-Droite), de Bruno Podalydès
2007 : Musée haut, musée bas, de Jean-Michel Ribes
2006 : Mon colonel, de Laurent Herbiet
2006 : Anna M., de Michel Spinosa
2006 : La Disparue de Deauville, de Sophie Marceau
2006 : Andalucia, d'Alain Gomis
2005 : Selon Charlie, de Nicole Garcia
2005 : Ne le dis à personne, de Guillaume Canet
2005 : Ravages, de Christophe Lamotte (Téléfilm)
2004 : Ze Film, de Guy Jacques
2004 : Akoibon, d'Édouard Baer
2004 : Don Quichotte ou Les mésaventures d'un homme en colère, de Jacques Deschamps (Téléfilm)
2004 : Anthony Zimmer, de Jérôme Salle
2003 : Banlieue 13, de Pierre Morel
2003 : Comme une image, d'Agnès Jaoui
2003 : Mentir un peu, d'Agnès Obadia (Téléfilm)
2003 : Qui perd gagne !, de Laurent Bénégui
2003 : RRRrrrr!!!, d'Alain Chabat
2002 : Violence des échanges en milieu tempéré, de Jean-Marc Moutout
2001 : L'Afrance, d'Alain Gomis
2001 : Aram, de Robert Kechichian
2001 : La Mentale, de Manuel Boursinhac
2000 : J'ai tué Clémence Acéra, de Jean-Luc Gaget
2000 : Et après, d'Ismaël Mohamed
2000 : Betty Fisher et autres histoires, de Claude Miller
1999 : Cours toujours, de Dante Desarthe
1999 : Du poil sous les roses, d'Agnès Obadia et Jean-Julien Chervier
1998 : J'aimerais pas crever un dimanche, de Didier Le Pêcheur
1998 : Le Sourire du clown, d'Éric Besnard
1998 : Le Voyage à Paris, de Marc-Henri Dufresne
1998 : La Taule, d'Alain Robak
1998 : Un pur moment de Rock'n Roll, de Manuel Boursinhac
1998 : Nos vies heureuses, de Jacques Maillot
1998 : Les Vilains, de Xavier Durringer (Téléfilm)
1997 : XXL, d'Ariel Zeitoun
1997 : Les Soeurs Soleil, de Jeannot Szwarc
1997 : Adiós, de Nicolas Joffrin
1996 : Malik le maudit, de Youcef Hamidi
1996 : Des lendemains qui chantent, de Caroline Chomienne
1995 : Lulu roi de France, de Bernard Uzan (Téléfilm)
1994 : Élisa, de Jean Becker
1994 : Julie Lescaut (Série TV)
1993 : Fast, de Dante Desarthe
1991 : IP5, l'île aux pachydermes, de Jean-Jacques Beineix
1991 : Les Nuits fauves, de Cyril Collard
1987 : Jaune revolver, d'Olivier Langlois
Réalisateur
2007 : C'est Dimanche !

Ses dernières news

Toutes ses news
Noémie Lvovsky, portrait d’une éternelle ado
12 septembre 2012

Noémie Lvovsky, portrait d’une éternelle ado

12 septembre 2012
news

Ses dernières vidéos

Toutes ses vidéos
Aurore - teaser - (2017)
01h00
Aurore - teaser 2 - (2017)
01h00

Ses derniers films

Tous ses films

La Mélodie

comédie dramatique
sortie le 27 septembre 2017
La Mélodie

Aurore

comédie
sortie le 26 avril 2017
Aurore

Jeunesse

drame
sortie le 7 septembre 2016
Jeunesse

Ma révolution

drame
sortie le 3 août 2016
Ma révolution
 
0 commentaire - Samir Guesmi
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]