Séverine Ferrer

©Abaca

Petite, sa beauté exotique séduit son entourage, qui la pousse à participer à des concours de beauté. À l'âge de 7 ans, elle est élue Mini-Miss Réunion, et deux ans plus tard, elle fait ses premiers pas à la télévision sur la chaîne Antenne Réunion, où elle anime l'émission Séverine Club.

La graine de star prend ensuite les commandes des Enfants du Soleil sur RFO Réunion et devient une véritable célébrité sur son île natale.

Forte de son succès à la Réunion, elle débarque en France quelques années plus tard, et se voit confier la présentation de l'émission Fan 2, qu'elle anime de 1997 à 2005 sur M6. En parallèle de ses activités d'animatrice, la belle réunionnaise à la télégénie naturelle, joue le personnage de Chloé alias "Miss Potins" dans la série télévisée Studio Sud aux côtés d'autres jeunes talents à l'instar de Tomer Sisley et Avy Marciano.

Aperçue par la suite dans un épisode de la série Une famille formidable et au premier plan de la série Lola, qui es-tu Lola ? sur France 2, elle fait également une petite incursion au cinéma, dans des films comme Beaumarchais, l'insolentd'Edouard Molinaro, Delphine 1 - Yvan 0 de Dominique Farrugia ou encore dans Ça reste entre nous, le premier film de Martin Lamotte.

Dans les années 2000, Séverine Ferrer met sa carrière au cinéma et à la télévision entre parenthèses pour se consacrer à la musique. En 2003, elle s'était déjà essayée au chant en interprétant le générique de la série Lola, qui es-tu Lola ? L'année suivante, elle sort son premier album éponyme chez Treize bis records.

Sa voix sucrée séduit la délégation monégasque qui, en mars 2006, la choisit pour représenter Monaco au 51ème Concours Eurovision de la chanson à Athènes. La graine de chanteuse y interprètera le tube Coco-Dance mais ne gagnera pas sa qualification pour la finale du concours.

Pour gagner sa vie, la chanteuse n'hésite pas à cumuler les projets en tous genres. Ainsi, depuis 2011, elle se produit dans les théâtres parisiens (Les Monologues du vagin, Dernière Station, A fond la caisse, Ma mère me rend dingue !) et co-anime depuis 2012 des émissions de radio (Studio Pirates sur Vivre FM, Voltage réveille Paris sur Voltage).

En 2015, elle est à l'affiche de la pièce Je ne veux pas mourir idiot de Georges Wolinski, mise en scène par Claude Confortès et jouée au Théâtre Déjazet.

Discographie :

2004 : Séverine Ferrer

Filmographie :

1993 : Classe Mannequin (Série TV)
1995 : Un si joli bouquet de Jean-Claude Sussfeld
1996 : Delphine 1-Yvan 0 de Dominique Farrugia
1996 : Studio Sud (Série TV)
1996 : Beaumarchais, l'insolent d'Edouard Molinaro
1997 : Ça reste entre nous de Martin Lamotte
2003 : Lola, qui es-tu Lola ? (Série TV)
2003 : Nestor Burma (Série TV)
2004 : Léa Parker (Série TV)
2004 : Ariane Ferry (Série TV)
2004 : La Crim' (Série TV)
2007 : Marié(s) ou presque de Franck Llopis
2010 : Dernière station avant l'autoroute de Serge Sarve

Ses dernières news

Toutes ses news
Norbert Tarayre se lance au théâtre avec Danièle Évenou et Séverine Ferrer
Anthony Vincent
05 novembre 2017

Norbert Tarayre se lance au théâtre avec ...

05 novembre 2017
article
Séverine Ferrer est maman pour la troisième fois
Fabien Gallet
24 août 2016

Séverine Ferrer est maman pour la troisième fois

24 août 2016
article
Animateurs stars : que sont-ils devenus ?
Fabien Gallet
20 octobre 2015

Animateurs stars : que sont-ils devenus ?

20 octobre 2015
diaporama
Séverine Ferrer : "Je ne m'atten­dais pas à tomber amou­reuse de Faudel"
Camille Inglebert
12 septembre 2015

Séverine Ferrer : "Je ne m'atten­dais pas ...

12 septembre 2015
article

Ses derniers films

Tous ses films

Le Vernissage

suspense
sortie le 1 janvier 2011
Le Vernissage

Dernière station avant l'autoroute

comédie
sortie le 1 janvier 2010
Dernière station avant l'autoroute

Marié(s) ou presque

comédie
sortie le 30 avril 2008
Marié(s) ou presque

Ça reste entre nous

comédie
sortie le 6 mai 1998
Ça reste entre nous
 
0 commentaire - Séverine Ferrer
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]