Simone Signoret

©Abaca
C'est d'ailleurs grâce à la fille de ce dernier qu'elle découvre le milieu du cinéma et fait ses débuts de comédienne comme figurante, choisissant alors le nom de sa mère, Signoret. En 1943, elle fait une rencontre qui va bouleverser sa vie : le réalisateur Yves Allégret, dont elle a une fille Catherine en 1946 et qu'elle épouse en 1948. C'est grâce à lui qu'elle décroche ses premiers grands rôles au cinéma, dans Les démons de l'aube ou Dédée d'Anvers.
Simone Signoret remporte par ailleurs le Prix Suzanne-Bianchetti de la révélation pour sa prestation dans Macadam en 1947. Deux ans plus tard, elle quitte Yves Allégret à la suite de son véritable coup de foudre pour Yves Montand, avec qui elle se marie en 1951. L'année suivante, elle crève l'écran en prostituée de la Belle Époque dans Casque d'or de Jacques Becker et devient une star de renommée internationale.
Elle poursuit son ascension avec des films comme Thérèse Raquin (1953) de Marcel Carné, Les Diaboliques (1954) de Henri-Georges Clouzot et La Mort en ce jardin (1956) de Luis Buñuel. En 1960, elle devient la deuxième Française après Claudette Colbert en 1935 à remporter l'Oscar de la meilleure actrice pour sa prestation dans Les Chemins de la haute ville de Jack Clayton. Un rôle qui lui a également offert le Prix d'interprétation féminine du Festival de Cannes.
Désormais installé au États-Unis, le couple Montand-Signoret sympathise avec l'écrivain Arthur Miller, qui vient d'épouser Marilyn Monroe, avec qui Yves Montand tourne dans Le Milliardaire et entame une liaison. Simone Signoret décide alors de rentrer en France et enchaîne les tournages. On la voit ainsi dans Adua et ses compagnes (1960) d'Antonio Pietrangeli, Le Jour et l'heure (1962) de René Clément ou La Nef des fous (1965) de Stanley Kramer.
Au début des années 70, elle livre certaines de ses plus belles prestations dans L'Armée des ombres de Jean-Pierre Melville, Le Chat aux côtés de Jean Gabin, ou encore dans le plus politique L'aveu de Costa-Gavras. En 1977, elle remporte le César de la meilleure actrice pour son rôle de prostituée juive dans La Vie devant soi. Ne quittant que très peu les plateaux de tournage, Simone Signoret joue ensuite dans la série Madame le juge, mais aussi pour le grand écran dans L'Adolescente de Jeanne Moreau, et Chère inconnue, pour lequel elle retrouve Moshe Mizrahi, son réalisateur de La Vie devant soi.
Dans les années 1970, Simone Signoret s'essaye par ailleurs à l'écriture, en publiant son autobiographie, La nostalgie c'est plus ce que c'était, puis le roman Adieu Volodia. L'alcool et le tabac, qu'elle consomme sans modération, font que son état de santé se dégrade de plus en plus à partir de 1981. Elle disparaît alors peu à peu des écrans. Atteinte d'un cancer du pancréas, elle décède le 30 septembre 1985 chez elle, à 64 ans. Elle est inhumée au cimetière du Père Lachaise aux côtés de son mari Yves Montand, décédé six ans plus tard.
Filmographie :
Cinéma
Longs-métrages
1941 : Le Prince charmant de Jean Boyer
1941 : Boléro de Jean Boyer
1942 : L'Ange de la nuit d'André Berthomieu (non créditée)
1942 : Les Visiteurs du soir de Marcel Carné (non créditée)
1942 : Le Voyageur de la Toussaint de Louis Daquin
1943 : Adieu Léonard de Pierre Prévert (non créditée)
1943 : Béatrice devant le désir de Jean de Marguenat
1943 : Le mort ne reçoit plus de Jean Tarride
1944 : Service de nuit de Jean ...
Faurez
1945 : Le Couple idéal de Bernard Roland
1945 : La Boîte aux rêves d'Yves Allégret et Jean Choux
1945 : Les Démons de l'aube d'Yves Allégret
1946 : Macadam de Marcel Blistène et Jacques Feyder
1947 : Fantômas de Jean Sacha
1947 : Les Guerriers dans l'ombre de Charles Crichton
1947 : Dédée d'Anvers d'Yves Allégret
1948 : Impasse des Deux-Anges de Maurice Tourneur
1950 : Manèges d'Yves Allégret
1950 : La Ronde de Max Ophüls
1950 : Le Traqué de Boris Lewin et Franck Tuttle
1951 : Ombre et Lumière d'Henri Calef
1951 : Casque d'or de Jacques Becker
1951 : Sans laisser d'adresse de Jean-Paul Le Chanois
1953 : Thérèse Raquin de Marcel Carné
1954 : Les Diaboliques d'Henri-Georges Clouzot
1955 : Mère courage de Wolfgang Staudte (inachevé)
1956 : La Mort en ce jardin de Luis Buñuel
1957 : Les Sorcières de Salem de Raymond Rouleau
1959 : Les Chemins de la haute ville de Jack Clayton
1960 : Adua et ses compagnes d'Antonio Pietrangeli
1961 : Les Mauvais Coups de François Leterrier
1961 : Les Amours célèbres, sketch Jenny Lacour de Michel Boisrond
1962 : Le Verdict de Peter Glenville
1962 : Le Jour et l'Heure de René Clément
1963 : Dragées au poivre de Jacques Baratier
1963 : Le Joli Mai, documentaire de Chris Marker
1964 : Aux grands magasins documentaire de William Klein
1965 : Compartiment tueurs de Costa-Gavras
1965 : La Nef des fous de Stanley Kramer
1965 : The Love Godlesses, documentaire de Saul J. Turell
1966 : Paris brûle-t-il ? de René Clément
1966 : MI5 demande protection de Sidney Lumet
1967 : Le Diable à trois de Curtis Harrington
1968 : Mister Freedom de William Klein
1968 : La Mouette de Sidney Lumet
1969 : L'Américain de Marcel Bozzuffi
1969 : L'Armée des ombres de Jean-Pierre Melville
1970 : L'Aveu de Costa-Gavras
1970 : Le Deuxième Procès d'Arthur London, documentaire de Chris Marker
1971 : Comptes à rebours de Roger Pigaut
1971 : Henri Langlois, documentaire de Roberto Guerra et Ella Hershon
1971 : Le Chat de Pierre Granier-Deferre
1971 : La Veuve Couderc de Pierre Granier-Deferre
1973 : Les Granges brûlées de Jean Chapot
1973 : Rude journée pour la reine de René Allio
1975 : La Chair de l'orchidée de Patrice Chéreau
1976 : Police Python 357 d'Alain Corneau
1978 : La Vie devant soi de Moshé Mizrahi
1977 : Le fond de l'air est rouge, film documentaire de Chris Marker
1978 : L'Adolescente de Jeanne Moreau
1978 : Judith Therpauve de Patrice Chéreau
1979 : Chère inconnue de Moshé Mizrahi
1982 : L'Étoile du Nord de Pierre Granier-Deferre
1982 : Guy de Maupassant de Michel Drach
Courts-métrages
1946 : Face à la vie de René Chanas
1946 : Ulysse ou les Mauvaises Rencontres d'Alexandre Astruc
1952 : Jouons le jeu, sketch La Jalousie d'André Gillois
1952 : Saint-Germain-des-Prés de Marcello Pagliero
1953 : Confidences en zig-zag sur l'amour d'André Gillois
1956 : Un matin comme les autres / La Rose des vents de Yannick Bellon
1969 : Jour de tournage de Chris Marker
Télévision
1966 : Une petite rébellion de Stuart Rosenberg
1978 : Madame le Juge (série)
1983 : Thérèse Humbert de Marcel Bluwal
1983 : Des terroristes à la retraite, documentaire de Mosco Boucault
1986 : Music Hall de Marcel Bluwal
Récompenses :
1947 : Prix Suzanne Bianchetti pour Macadam
1953 : BAFTA de la meilleure actrice étrangère pour Casque d'or
1959 : BAFTA de la meilleure actrice étrangère pour Les Chemins de la haute ville
Prix d'interprétation féminine du Festival de Cannes pour Les Chemins de la haute ville
1960 : Oscar de la meilleure actrice pour Les Chemins de la haute ville
1971 : Ours d'argent de la meilleure actrice pour Le Chat
1978 : César de la meilleure actrice pour La Vie devant soi

Ses dernières news

Toutes ses news
Benjamin Castaldi révèle avoir eu une aventure avec une journaliste très connue
Fabien Gallet
23 novembre 2017

Benjamin Castaldi révèle avoir eu une aventure ...

23 novembre 2017
article
Benjamin Castaldi, endetté auprès d'un ami magnat du sushi
Hélène Demarly
08 août 2017

Benjamin Castaldi, endetté auprès d'un ami ...

08 août 2017
article
Montand-Signoret, un couple infernal selon Mylène Demongeot
Roxane Mansano
24 avril 2017

Montand-Signoret, un couple infernal selon ...

24 avril 2017
article
Marilyn Monroe a t-elle été enceinte d'Yves Montand ?
Hélène Demarly
16 février 2017

Marilyn Monroe a t-elle été enceinte d'Yves ...

16 février 2017
article

Ses dernières vidéos

Toutes ses vidéos

Ses derniers films

Tous ses films

Adua et ses compagnes

comédie dramatique
sortie le 31 janvier 2018
Adua et ses compagnes

La Ronde

comédie
sortie le 6 décembre 2017
La Ronde

Les Diaboliques

drame
sortie le 8 novembre 2017
Les Diaboliques

Casque d'or

comédie dramatique
sortie le 19 avril 2017
Casque d'or
 
0 commentaire - Simone Signoret
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]