Stéphane Hessel

©Abaca

Ses parents inspireront le triangle amoureux du roman "Jules et Jim " (1953), adapté au cinéma par François Truffaut en 1962.

Naturalisé français en 1937, Stéphane Hessel est reçu à l'Ecole normale supérieure deux ans plus tard et y étudiera la philosophie. Il se marie la même année à la Russe Vitia Mirkine-Guetzévitch avec qui il aura trois enfants.

Lorsqu'éclate la Seconde Guerre mondiale, Stéphane Hessel s'engage dans la Résistance. Il rejoint les Forces Françaises Libres (FFL) du général De Gaulle à Londres en mars 1941.

À son retour en France en 1944, le résistant se fait arrêté puis déporté dans le camp de concentration allemand de Buchenwald. Stéphane Hessel échappera de peu à la mort par pendaison, ayant peu de temps avant pris le soin d'échanger son identité avec un prisonnier mort. Il parvient ensuite à s'évader du camp.

En 1945, l'ancien résistant est admis au concours des Affaires étrangères et occupe alors, de 1946 à 1950, le poste de directeur administratif au sein du secrétariat général des Nations Unies à New York.

Décoré de la médaille de la Résistance en 1947, il est nommé l'année suivante, secrétaire de la Commission des Droits de l'Homme des Nations-Unies. Le diplomate participera à cette occasion à la rédaction de la déclaration universelle des Droits de l'homme.

Attaché au cabinet de Pierre-Mendès France à partir de 1955, Stéphane Hessel poursuit son engagement envers la France, qu'il représente à l'étranger (Alger, Genève, Saigon etc.)

A l'élection de François Mitterrand en 1981, il est élevé au rang d'ambassadeur de France. La suite de sa carrière sera ponctuée par de forts engagements liés à l'actualité chaude, comme en 1996, où il se positionne en médiateur dans l'affaire des sans-papiers réfugiés dans l'église Saint-Bernard.

L'année suivante, Stéphane Hessel publie ses mémoires qu'il baptise Danse avec le siècle. Treize ans plus tard il se transforme en icône sociale avec la sortie d'Indignez-vous (2010), un pamphlet de 32 pages à destination de la jeunesse. Il sera vendu à plus de 2 millions d'exemplaires.

La même année, l'éternel indigné appelle au boycott des produits israéliens suite à l'attaque de la flottille d'aide à gaza par l'armée israélienne, puis publie en 2011 un second pamphlet, Engagez-vous, dans la lignée d'Indignez-vous.

Stéphane Hessel s'éteint le 27 février 2013 à Paris à l'âge de 95 ans.

Récompenses :

1947 : Médaille de la Résistance
1981 : Ambassadeur de France
1999 : Grand-croix de l'ordre national du Mérite
2004 : Prix Nord-Sud du Conseil de l'Europe
2006 : Grand officier de l'ordre national de la Légion d'honneur
2008 : Prix Jean-Zay pour le livre Citoyen sans frontières
2009 : Prix Adam Mickiewicz pour la réconciliation et la paix en Europe

Ses derniers films

Tous ses films

L'Instinct de résistance

documentaire
sortie le 5 mars 2014
L'Instinct de résistance

Les jours heureux

documentaire
sortie le 6 novembre 2013
Les jours heureux

Faire quelque chose

documentaire
sortie le 2 janvier 2013
Faire quelque chose

Indignados

documentaire
sortie le 7 mars 2012
Indignados
 
0 commentaire - Stéphane Hessel
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]