The Clash

©Getty Images

Le groupe se forme en pleine vague punk britannique en 1976 à Ladbroke Grove, dans la banlieue ouest de Londres. En 1974,Joe Strummer, fils de diplomate, forme le groupe the 101ers, du nom de l'adresse du pub où il se produit.Mick Jones et Paul Simonon grandissent tous les deux dans la classe ouvrière de Brixton. Simonon, alors étudiant en art, rencontre Jones et fait l'acquisition d'une basse afin de rejoindre son groupe, the London SS. Strummer et Keith Levene, guitariste de the 101ers, rejoignent Jones, Simonon et Terry Chimes au sein de The Clash.

Le groupe joue son premier concert la même année, en première partie des Sex Pistols dont il partage la rébellion. Dans leurs textes, les Clash s'indignent contre les violences policières et le racisme. En 1977, ils signent sur le label britannique CBS Records qui publie leur premier album éponyme au Royaume Uni. Au même moment, alors que Keith Levene est viré du groupe, Terry Chimes quitte la formation pour différends personnels avec les principaux membres. Nicholas Bowen Headon, surnommé "Topper" Headon, le remplace alors à la batterie.

Le deuxième album du groupe Give'Em Enough Rope, à la production beaucoup plus lisse et moins brute que le premier et sur lequel figure Tommy Gun, sort en 1978. Le double album London Calling, où l'on retrouve le titre éponyme ainsi que Train in Vain et Clampdown, est publié en 1979. Succès commercial le plus important du groupe, il témoigne de ses nouvelles influences rockabilly et reggae.

L'année suivante paraît le triple album Sandinista ! aux expérimentations dub et reggae mêlées de hip hop et de gospel. Mais bientôt, des difficultés viennent perturber l'entente au sein du groupe et affectent son activité. En effet, le batteur Topper Headon, dépendant à l'héroïne, quitte le groupe et est remplacé temporairement par Terry Chimes. Pendant la tournée qui suit, le groupe enregistre l'album Combat Rock, paru en 1982 et sur lequel figurent les tubes Rock The Casbah et Should I Stay or Should I Go. The Clash joue alors en première partie de la tournée d'adieux de The Who.

Si le groupe rencontre un succès grandissant, à la veille de la tournée au Royaume Uni, Joe Strummer disparaît temporairement, obligeant le reste du groupe à annuler les premières dates prévues. Mais dès 1983, Simonon se rapproche davantage de Strummer et les deux acolytes, poussés par leur manager, virent Jones du groupe. De son côté, Chimes quitte à nouveau la formation, fatigué par ces tensions et Pete Howard est finalement recruté pour le remplacer. Le groupe donne son dernier concert avec Mick Jones et le plus important de sa carrière au festival US de San Bernardo en Californie. Nick Sheppard et Vince White sont recrutés comme nouveaux guitaristes à la place de Mick Jones.

En 1985 sort Cut the crap, dont la réalisation se révèle chaotique en raison des contacts de moins en moins nombreux entre les membres du groupe, obligeant leur manager à mixer les enregistrements inachevés. Strummer s'exile ensuite en Espagne et dissout le groupe à son retour.

Discographie :

1977: The Clash
1978: Give 'Em Enough Rope
1979: London Calling
1980: Sandinista!
1982: Combat Rock
1985: Cut the Crap

Récompenses :

2003: Grammy Award du meilleur clip pour Westway to the World
2003: Rock'n'roll Hall of Fame

Ses dernières news

Toutes ses news
Manu Katché, Yarol Poupaud, Tony Allen... Ces grands musiciens de l'ombre
Fabien Gallet
23 août 2017

Manu Katché, Yarol Poupaud, Tony Allen... Ces ...

23 août 2017
diaporama
10 courants musicaux qui n'ont pas fait long feu
Fabien Gallet
16 août 2017

10 courants musicaux qui n'ont pas fait long feu

16 août 2017
diaporama
Iggy Pop, Underworld et The Clash sur la BO de "Trainspotting 2"
Sébastien Jenvrin
16 janvier 2017

Iggy Pop, Underworld et The Clash sur la BO de ...

16 janvier 2017
article
Jonathan Rhys Meyers dans la peau du chanteur de The Clash pour "London Town"
Clara Lemaire
20 septembre 2016

Jonathan Rhys Meyers dans la peau du chanteur ...

20 septembre 2016
article

Sa discographie avec

Toute sa discographie
 
0 commentaire - The Clash
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]