Trent Reznor

©Getty Images, Xavi Torrent
Michael Trent Reznor, qui choisira de ne garder que son deuxième prénom pour ne pas être confondu avec son père, grandit auprès de ses aïeux après le divorce de ses parents à ses 5 ans. Il apprend dès lors à jouer du piano, étudiant d'abord la musique classique, et deviendra par la suite un véritable virtuose en s'initiant à divers instruments : le saxophone, le tuba, le clavier, la guitare...

Après le lycée, il étudie un an à l'Allegheny College de Pennsylvanie avant de plier bagages pour s'échapper à Cleveland, dans l'Ohio, avec son ami du lycée Chris Vrenna. Trent Reznor se lance alors corps et âme dans la musique, jouant auprès de divers groupes tout en enchaînant les emplois alimentaires. Lorsqu'il obtient un travail dans un studio d'enregistrement, le jeune mélomane profite de son temps libre pour expérimenter et enregistrer sa première démo. S'occupant lui-même de chaque partie instrumentale, il fonde un groupe à lui tout seul, qu'il intitule Nine Inch Nails, et intéresse d'emblée plusieurs labels.

Décrochant ainsi un contrat avec TVT Records en 1988, Trent Reznor fait appel à d'autres musiciens - dont son ami Chris Vrenna à la batterie - pour matérialiser le groupe, bien qu'il en demeurera l'unique incarnation. "Pretty Hate Machine" sort dès l'année suivante. Un nouveau venu sur la scène rock alternative qui devient vite populaire, finissant même certifié triple disque de platine.

Trent Reznor, qui rompt avec TVT en 1992 pour fonder son propre label (Nothing, rattaché à Interscope), se fait par ailleurs une réputation de provocateur... Plusieurs clips de Nine Inch Nails se voient interdits de diffusion en raison de contenus trop dérangeants. Et pour enregistrer le troisième album du groupe ("The Downward Spiral", 1994), le génie créatif choisit d'installer son studio à Los Angeles, précisément dans la maison où des disciples de Charles Manson ont assassiné l'actrice Sharon Tate. Malgré ce penchant pour le gore, et surtout grâce à des titres comme Closer et Hurt, le leader du groupe de métal devient par ailleurs un véritable sex-symbol des années 1990 dans le milieu alternatif.

Après avoir empoché un premier Grammy Award, pour la "Meilleure performance métal" auprès de Nine Inch Nails avec le titre Wish, Trent Reznor exporte son art au cinéma en produisant la bande originale de "Tueurs nés" pour Oliver Stone en 1994. L'année suivante, il repart en tournée avec sa troupe et un compagnon de route de taille, celui qui a été l'une de ses plus grandes inspirations (comme pour tant d'autres artistes) : le légendaire David Bowie. Mais, après avoir ainsi porté Nine Inch Nails au summum, le leader connaît quelques années difficiles.

Peut-être trop perfectionniste, il peine à donner suite au grand succès qu'a été "The Downward Spiral". Aussi se consacre-t-il en attendant à la production. On lui doit notamment les deux premiers albums de Marilyn Manson ("Portrait of An American Family", 1994, et "Antichrist Superstar", 1996), qui ...
propulsent le chanteur au rang de star internationale, et la bande originale du "Lost Highway" (1997) de David Lynch.

Bien qu'il se soit brouillé avec son ami de longue date, Chris Vrenna, Trent Reznor parvient finalement à ressusciter Nine Inch Nails en 1999, avec qui il fera de nouveaux cartons tout au long de la décennie. Fatigué de l'industrie musicale, le virtuose expérimente ensuite de nouveaux moyens de distribution : il se sépare d'Interscope, laissant tomber Nothing pour monter le label indépendant Null Corporation. C'est sur ce dernier qu'il produit les septième et huitième opus de Nine Inch Nails, "Ghosts I-IV" et "The Slip", sortis consécutivement en 2008 sur la Toile.

Les albums marquent par ailleurs le début d'une fructueuse collaboration entre Trent Reznor et le producteur, compositeur et arrangeur Atticus Ross. Ensemble, ils connaîtront en effet un grand succès dans le septième Art, en composant quelques bandes originales pour David Fincher : "The Social Network" (2010), qui leur vaut le Golden Globe et l'Oscar de la Meilleure musique de film, puis "Millénium : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes" (2011), pour lequel le leader de Nine Inch Nails remporte son troisième Grammy, et enfin "Gone Girl" (2014), qui leur vaut une nouvelle nomination aux Golden Globes.

Trent Reznor fait également appel à Atticus Ross pour faire partie de How To Destroy Angels, nouveau groupe qu'il forme en 2013 avec sa femme Mariqueen Maandig et le directeur artistique de Nine Inch Nails, Rob Sheridan. L'insatiable chanteur, musicien et producteur devient par ailleurs directeur de la création chez Apple Music en 2014. Avec tant de projets, certains se demanderont sûrement "Qu'en est-il des Nine Inch Nails ?". Après un neuvième opus sorti en 2013, Trent Reznor lance fin 2015 un tweet qui a de quoi exciter ses nombreux fans : "Nouveau NIN en préparation pour 2016. D'autres trucs, aussi". On attend toujours...

Discographie :

Avec Nine Inch Nails :

2013 : Hesitation Marks
2008 : The Slip
2008 : Ghosts I-IV
2007 : Year Zero
2005 : With Teeth
1999 : The Fragile
1994 : The Downward Spiral
1992 : Broken
1989 : Pretty Hate Machine

Avec How To Destroy Angels :

2013 : Welcome Oblivion

Bandes originales, avec Atticus Ross :

2014 : Gone Girl
2011 : Millénium : Les Hommes qui n'aimaient pas les femmes
2010 : The Social Network

Filmographie :

2017 : Twin Peaks (série TV)
2000 : Recycled, de Maria von Heland
1987 : Electric Blue, de Paul Schrader

Récompenses :

2013 : Grammy Award de la Meilleure musique de film, partagé avec Atticus Ross, pour "Millénium : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes"
2011 : Oscar de la Meilleure musique de film, partagé avec Atticus Ross, pour "The Social Network"
2011 : Golden Globe de la Meilleure musique de film, partagé avec Atticus Ross, pour "The Social Network"
1996 : Grammy Award de la Meilleure performance métal, avec Nine Inch Nails, pour "Happiness in Slavery"
1993 : Grammy Award de la Meilleure performance métal, avec Nine Inch Nails, pour "Wish"

Ses dernières news

Toutes ses news
Logan : une première bande-annonce surprenante
Marine de Guilhermier
20 octobre 2016

Logan : une première bande-annonce surprenante

20 octobre 2016
article
Barack Obama lance son festival de musique à la Maison Blanche
Clara Lemaire
29 septembre 2016

Barack Obama lance son festival de musique à ...

29 septembre 2016
article

Sa discographie avec

Toute sa discographie
The Social Network
The Social Network
Trent Reznor and Atticus Ross
The Girl With The Dragon Tattoo
The Girl With The Dragon Tattoo
Trent Reznor and Atticus Ross
A Minute to Breathe
A Minute to Breathe
Trent Reznor and Atticus Ross
 
0 commentaire - Trent Reznor
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]