Walter Hill

©Abaca, Gouhier Nicolas/ABACA
Né le 10 janvier 1942 en Californie, Walter Hill découvre "La Mélodie du Sud", un film signé Disney de 1946, le premier film qu'il n'ait jamais vu. Sans diplôme, Hill entre dans l'armée et se penche par la suite sur l'étude du scénario.
Walter Hill fait ses débuts dans le cinéma en 1967 comme réalisateur deuxième équipe sur "L'Affaire Thomas Crown" et "Bullitt". Il s'essaye ensuite à l'écriture, avec le scénario du "Guet-Apens" de Sam Peckinpah. En 1975, il réalise son premier long-métrage, "Le Bagarreur", un drame sur le monde de la boxe avec Charles Bronson. Il enchaîne ensuite "The Driver" (1978) avec Isabelle Adjani, "Les Guerriers de la nuit" (1979) désormais culte, "Le Gang des frères James" (1980), un western avec David, Keith et Robert Carradine, et "48 heures" (1982), un buddy movie emmené par Nick Nolte et Eddie Murphy qui remporte le Grand Prix du festival policier de Cognac.
Suivent quelques réalisations en demi-teinte, c'est avec "Double Détente" (1988) et "48 heures de plus" (1990) qu'il renoue avec le succès public. En 1993 puis 1995, il revient au western avec "Geronimo" et "Wild Bill" mais sans réussite. Il enchaîne alors les échecs commerciaux avec "Dernier Recours" (1997), pourtant porté par Bruce Willis, "Supernova" (2000) et "Un seul deviendra invincible" (2002), un film de boxe avec Whesley Snipes.
En 2013, il fait son grand retour derrière la caméra avec "Du plomb dans la tête", un film musclé porté par Sylvester Stallone. Une persévérance remarquée dans un cinéma certainement un peu kitsch, cantonné dans une certaine culture du mâle bagarreur... Le cinéma de Walter Hill a souvent essuyé des critiques à Hollywood. Pourtant de nos jours, certains réalisateurs peuvent se revendiquer du style Hill, notamment le cinéaste danois derrière le très réussi et intriguant "Drive" , Nicolas Winding ...
Refn.
Pendant plus de dix ans, il ne tourne plus et se contente de produire "Alien vs. Predator" et "Prometheus". Pendant trois ans, il produit également la série des "Contes de la Crypte". Il sera derrière les deux prochains épisodes du mythe "Alien" pour 2017, notamment "Alien : Covenant".
Dans les années 2010, Walter Hill travaille au scénario de sa première bande dessinée, "Balles Perdues", aventure de braquage dans l'Amérique de la Prohibition. En 2016 sort "Corps et âme", un nouvel opus co-scénarisé avec Matz et mis en dessin par Jef, un récit sur des tueurs à gages, un polar brûlant et âpre.
Le réalisateur a cotoyé les plus grands metteurs en scène d'Hollywood et multiplié les amitiés et collaborations. Il fut l'un des premiers à travailler sur un film de Woody Allen (1968 - "Prends l'oseille et tire-toi"), Sam Peckinpah, les deux John, Huston et Ford et même Claude Chabrol.
Filmographie :
2016 : (Re)Assignment
2012 : Du plomb dans la tête (Bullet to the Head)
2006 : Broken Trail
2004 : Deadwood (Série TV)
2002 : Un seul deviendra invincible
2000 : Supernova
1997 : Perversions of Science (Série TV)
1996 : Dernier Recours
1995 : Wild Bill
1993 : Geronimo
1992 : Les Pilleurs
1990 : 48 heures de plus
1989 : Johnny Belle Gueule
1988 : Double Détente
1987 : Extrême préjudice
1986 : Crossroads
1985 : Comment claquer un million de dollars par jour
1984 : Les Rues de feu
1981 : Sans retour
1980 : Le Gang des frères James
1979 : Les Guerriers de la nuit
1978 : Driver
1975 : Le Bagarreur
1982 : 48 heures
1989 : Les Contes de la crypte (Série TV)
Récompenses :
2007 : Emmy Award de la meilleure mini-série pour "Broken Trail"
2004 : Emmy Award du meilleur réalisateur pour "Deadwood"

Ses dernières news

Toutes ses news
Baby Driver : Guillermo Del Toro a adoré le film
Marine de Guilhermier
29 juin 2017

Baby Driver : Guillermo Del Toro a adoré le film

29 juin 2017
article

Ses derniers films

Tous ses films

Alien: Covenant

fantastique/SF
sortie le 10 mai 2017
Alien: Covenant

Revenger

action
sortie le 1 janvier 2016
Revenger

Le Guet-apens

suspense
sortie le 16 septembre 2015
Le Guet-apens

Du Plomb dans la tête

action
sortie le 27 février 2013
Du Plomb dans la tête
 
0 commentaire - Walter Hill
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]