Wu-Tang Clan

©Getty Images, Bob Berg

Lancé par le leader et producteur RZA, Wu-Tang Clan est composé de neuf membres originaires des quartiers new-yorkais de Staten Island et de Brooklyn. Le collectif, comprenant une pelletée de talents tels que GZA, Ol' Dirty Bastard (ODB), Method Man, Raekwon ou encore Ghostface Killah, publie un premier album en novembre 1993, intitulé Enter the Wu-Tang (36 Chambers), en référence au film La 36e chambre de Shaolin des mythiques studios de la Shaw Brothers. L'album est acclamé par la presse spécialisée et considéré aujourd'hui comme l'un des plus grands albums de hip-hop, mais le succès n'est pas franchement au rendez-vous.

Après ce premier disque, plusieurs membres tels que Method Man, Ol' Dirty Bastard, Raekwon et GZA sortent leur premier album solo, qui seront également salués par la critique. Ce qui n'empêche pas le collectif de se retrouver pour enregistrer Wu-Tang Forever et le publier en juin 1997. Cette fois, le crew parvient à convaincre le grand public, hissant son LP à la première place du Billboard 200. L'album sera par ailleurs certifié quadruple disque de platine par la Recording Industry Association of America (RIAA) le 15 octobre 1997. Il contient toujours des samples de films de kung-fu, mais aussi de classiques musicaux, allant de la chanson The End of the World de Skeeter Davis à Sonate n°8 de Beethoven.

Ce succès encourage les membres du Wu-Tang à retenter leur chance en solo. Pas moins de sept albums d'artistes issus du crew sortent entre juin 1999 et janvier 2000, dont Supreme Clientele de Ghost, produit par RZA, et la bande originale de ce dernier pour Ghost Dog le film de Jim Jarmusch sorti en 1999. Un an plus tard, le groupe se réunit une nouvelle fois et accouche de The W, sans Ol' Dirty Bastard, emprisonné en Californie, mais qui parvient tout de même à enregistrer aux parloirs les parties vocales de la chanson Conditioner avec Snoop Dogg.

Les déboires judiciaires se multiplient pour ODB et le drame arrive le 13 novembre 2004 avec son décès, qui ébranlera considérablement le Wu-Tang Clan. Toujours le plus prolifique, la carrière solo de RZA continue de briller avec notamment une collaboration avec Quentin Tarantino sur la BO deKill Bill. Il faut attendre décembre 2007 pour voir un nouvel album de Wu-Tang Clan. Le disque 8 Diagrams marque l'arrivée officielle de Cappadonna dans le groupe. Wu-Tang Clan revient au grand complet en décembre 2014 pour son sixième album A Better Tomorrow. L'année suivante, le groupe crée l'événement avec un double album inédit de 31 morceaux. Sa particularité ? Once Upon A Time In Shaolin est un disque à exemplaire unique, présenté uniquement dans les musées sous la forme d'un coffret en argent. L'objet sera vendu pour 2 millions de dollars au milliardaire controversé Martin Shkreli, devenant ainsi l'album le plus cher de l'histoire.

Discographie :

2015: Once Upon a Time in Shaolin
2014 : A Better Tomorrow
2007 : 8 Diagrams
2001 : Iron Flag
2000 : The W
1997 : Wu-Tang Forever
1993 : Enter the Wu-Tang (36 Chambers)

Ses dernières news

Toutes ses news
3 raisons de préférer IAM à NTM
Sébastien Jenvrin
10 janvier 2017

3 raisons de préférer IAM à NTM

10 janvier 2017
article
Si Trump gagne, Martin Shkreli promet des inédits de Nirvana et des Beatles
Sébastien Jenvrin
31 octobre 2016

Si Trump gagne, Martin Shkreli promet des ...

31 octobre 2016
article
Banks & Steelz, le nouveau projet de RZA du Wu-Tang et Paul Banks d'Interpol
Clara Lemaire
14 juin 2016

Banks & Steelz, le nouveau projet de RZA ...

14 juin 2016
article
 
0 commentaire - Wu-Tang Clan
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]