Aïda Touihri

  • En bref
  • 4 news
  • vidéos
  • photos
  • Filmographie
  • Discographie
Aïda Touihri©Abaca

Aïda Touihri a le déclic pour l'information alors qu'elle est bénévole au Centre des Médias. Cette année-là, les Bleus remportent la Coupe du monde face au Brésil et le Centre fourmille de journalistes en action. L'avenir professionnel de la bénévole s'éclaircit : elle sera journaliste.

Aussitôt dit aussitôt fait, Aïda Touihri s'inscrit dans une école de journalisme privée à Lyon. Elle n'y restera que trois mois, croyant, à tort, pouvoir travailler en parallèle de ses cours pour financer son cursus. Cependant, malgré son passage de courte durée, elle se fait repérer par une de ses enseignantes, Marie-Hélène Sans, alors directrice du bureau de RTL Lyon. Cette dernière lui propose d'intégrer sa rédaction en tant que stagiaire.

Après cette première expérience journalistique, Aïda Touihri multiplie les collaborations, notamment avec le quotidien local Le Progrès, en tant que correspondante de presse, puis avec L'Equipe TV, l'occasion pour elle de partager sa passion pour le sport.

À l'aise sur tous les supports, elle réalise son premier sujet télévisé pour TF1 alors qu'elle n'est encore que stagiaire. Son reportage sur la neige au mois de juillet sur le col du Galibier fait l'ouverture du JT de Jean-Pierre Pernaud.

Adepte du format reportage, elle participe en 2000 au concours des ... Espoirs François Chalais du jeune reporter, à l'issue duquel elle termine lauréate et décroche un stage rémunéré de trois mois à France Inter. Elle y restera finalement trois ans.

Riche d'un CV déjà bien fourni pour son âge, elle part s'installer en Algérie, où elle collabore avec divers supports de presse (Afrique Magazine, RMC, Radio Orient, Arte).

En 2005, Vincent Régnier, qu'elle a rencontré lors de son passage à l'Equipe TV, se fait nommer directeur adjoint de l'information sur M6. Ce dernier recherche de nouvelles têtes et pense à la journaliste de 28 ans.

De retour en France, le nouveau visage du PAF débute son aventure avec la petite chaîne qui monte en animant plusieurs émissions (Blog 6, les flashs infos du Morning Live) avant de présenter quotidiennement, en 2009, le JT de la mi-journée puis le magazine de reportages 66 minutes, diffusé le dimanche.

Aïda Touihri quitte M6 à la rentrée 2012 pour prendre les manettes de Grand Public, la nouvelle émission culturelle de France 2. L'année suivante, elle renoue avec la radio via Comme à la maison, une émission d'entretiens hebdomadaires diffusée sur France Bleu.

À la rentrée 2014, elle fait son entrée dans la grille de programmation de LCP en animant l'émission-documentaire Cité gagnant.

Ses dernières news

Toutes ses news
Le Grand 8 : clap de fin pour l'émission de Laurence Ferrari
Fabien Gallet
27 mai 2016

Le Grand 8 : clap de fin pour l'émission de ...

27 mai 2016
article
Les femmes de la semaine du 21 au 27 mai 2016
Hélène Demarly
27 mai 2016

Les femmes de la semaine du 21 au 27 mai 2016

27 mai 2016
diaporama
Laurence Ferrari : sa grosse gaffe sur le regretté Filip des 2Be3
Fabien Gallet
19 mai 2016

Laurence Ferrari : sa grosse gaffe sur le ...

19 mai 2016
article
Patrick Sébastien ne présentera plus "la Fête de la Musique" sur France 2
Aurélie Tournois
03 novembre 2015

Patrick Sébastien ne présentera plus "la ...

03 novembre 2015
article

Vos réactions doivent respecter nos CGU.